25 janvier 2019

Quel sera son costume.

  Quel sera son costume ? Un enfant ce n’est rien et pourtant tout déjà  C’est l’espoir, la promesse de c’qu’un jour il sera C’est comme un diamant brut encore dans sa gangue C’est comme un innocent dont on apprend la langue, Un enfant qui détient tout l’avenir du monde Qui grandit et apprend de la moindre seconde Un enfant qui peut être tout ce que lui voudra Qu’on chérit et qu’on guide, son tuteur on sera. Un enfant qui suivra les chemins qu’il choisit Que l’on tient par la main, qu’on laisse libre... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2019

A foison.

À foison. Le ciel a déposé sa couche de ouate  La nature avec ça, en est restée coite, Elle semble étouffée sous son manteau d’hiver Qui ne laisse de place à des touches de vert. Par endroits le soleil fait miroiter la glace Mille diamants éclatent en mille et une places Les maisons sont des yeux aux très lourdes paupières  Les arbres ont revêtus leurs habits de lumière. Le ciel vire à l’azur et paraît s’excuser D’avoir partout ce blanc abondant déposé On ne peut s’empêcher de s’en émerveiller  En... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2019

Toutes ses lois.

  Toutes ses lois. La vie certains ne l’aiment qu’en prudent goutte à goutte Quand d’autres la voudrait comme un torrent sans doute C’est vrai que trop souvent lentement elle s’écoule Faut-il en préférer les chutes où tout s’écroule ? La vie ressemble fort à un drôle d’élastique Parfois elle est tendue jusqu’à un point critique À d’autres on la voudrait bien un peu plus tonique Mais la vie est ainsi qu’elle nous fait la nique. La vie emprunterait le rythme de l’horloge Mais le temps on ne sait pas... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2019

Le choix.

Le choix. J’avais en ce temps-là de l’enfant le visage Je ne rêvais bien sûr que de nouveaux rivages Ma tête s’égarait souvent dans les nuages La vie ne m’adressait que de bien beaux messages. J’avais autour de moi et pour guider mes pas Des adultes attentifs et pour moi toujours là  Je leur faisais confiance et je suivais la voie Qu’ils avaient par amour déjà tracée pour moi. Dans la vie d’un enfant il y a d’abord des jeux C’est de grandir au mieux qui est alors l’enjeu Un corps solide et fort, bonne... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2019

Jeux de rôles.

  Jeux de rôles. Si vous m’aviez connu naguère  En ces temps où j’étais si fier Où était beau mon port de tête  Où je faisais si bien la fête,  Je ressemblais tant à un coq Mais tout en moi était en toc À part peut être ce beau corps Que j’avoue je regrette encore. Si vous m’aviez croisé plus tard Cintré dans un très beau costard Jouant les hommes importants  Je n’étais qu’un valet pourtant  Je ressemblais à un patron Mais tout n’était las que carton Même j’avoue cette... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2019

La météo des cœurs.

  La météo des cœurs. Un fin rideau de pluie voile à présent mon âme  Sans pourtant qu’à mes yeux, je n’essuie une larme J’ai cessé de pleurer depuis longtemps hélas  Mais me pleut en dedans un chagrin qui ne passe. Quand tout était soleil, que j’avais chaud au coeur Quand tout était merveille, quand tout était bonheur Je n’avais en dedans que vagues de chaleur Tout était clair en moi quand je cueillais ta fleur. Combien elle est curieuse la météo des cœurs Quand l’air est tout chargé de triste... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2019

Parenthèse.

Parenthèse. Où est le temps rêvé celui de mon enfance Où mes yeux découvraient et en toute innocence Le monde et ses mystères, où tout était nouveau Où je n’avais de peur que me coucher trop tôt. Des journées si remplies de multiples questions Des défis relevés à chaque inspiration  Des frères et des sœurs pour jouer ou se battre Pas encore c’est heureux trop de choses à débattre. Baigné par tout l’amour d’une grande famille Parents et grands parents attentifs, exigeants Je voyais dans leurs yeux cette fierté qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2019

Coquille.

Coquille. Je vais me fabriquer une grande coquille Ou plutôt un cocon pour toute ma famille À l’abri des tourments et des peurs de ce monde Un lieu où la beauté, aussi l’amour abondent. Je m’en vais me forger un univers à moi Un endroit où pourront ne régner que des lois Qui auront pour règle de respecter l’autre J’en serai le premier et plus fervent apôtre. Je l’ai imaginé mais est-ce un paradis  Vite un lieu trop petit où gagnerait l’ennui Je crains fort que le temps n’en fasse un enfer Et que je n’y accueille... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2019

Mirliton ou lumignon.

Mirliton ou Lumignon Je n’ai point tant écrit que ne l’a fait Hugo Qui vivait de sa plume et qui n’avait d’égaux  Et point ne me compare, quel que soit mon égo  Ne rêve de sa gloire, mais juste de ses mots. J’ai entrepris fort tard tous mes jeux d’écriture  J’ai donc quelque retard et beaucoup de ratures Ma vie depuis ce temps danse au gré de mes vers Je suis un mirliton qui fait tout à l’envers. J’éprouve une jouissance lorsque l’inspiration Ou quoique ce soit d’autre et quel que soit son nom Appelle... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2019

Mais quel hommage ?

  Mais quel hommage ? Si je devais un jour écrire un bel hommage À un homme, une femme, bref à quelqu’un de sage Je crois que j’écrirai pour cela sur la page Les mots qu’ils ont laissés en guise de message. Quelle que soit l’époque, les gens que l’on évoque  On n’en retient toujours que les belles paroles Elles nous parlent de paix, d’amour, de liberté C’est pourtant las des guerres que toutes elles sont nées. Je pourrai comme avant les graver dans le marbre Ou comme un amoureux dans l’écorce d’un arbre Moi... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]