26 mars 2019

La petite chapelle

  La petite chapelle Qu’est donc ce bâtiment au milieu de la plaine Peut être une chapelle à un saint dévouée  Et quel pèlerinage vaudrait donc cette peine De traverser à pied cet espace isolé ? Elle gît sereine par les oiseaux survolée  La crête des collines dépasse son clocher Quelques bosquets parsèment la lande désolée  Ce sont des champs autour sans doute labourés. De quel passé étrange est-elle le témoin  Si loin de toutes granges, pour qu’on en prenne soin Jadis comme l’on sait on... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2019

Nous mettre à l’envers

Nous mettre à l’envers. Quand il s’est envolé sur un rayon de lune On a dit de Pierrot qu’il était courant d’air Quand alors à son tour il a saisi sa plume  On a lors dit de lui qu’il faisait de l’écume  Vois le pauvre Pierrot sur son croissant là-haut Qui verse bien des larmes en recherchant ses mots Recueille cette encre pour en nourrir tes vers Car les pleurs de Pierrot nous mettent à l’envers. Quand il s’est échappé sur un doux air de danse On a dit d’Arlequin qu’il n’était qu’inconstance Quand alors sur... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

Tomber de haut

Tomber de haut. Mon âme qui s’égare parfois aussi s’exalte Dans ce cas pas question de faire une halte Elle ignore les freins, comme ce qui l’accable De suivre son chemin, serais-je alors coupable ? Elle ne veut de repos, elle aspire à l’éther  Mais là-haut l’air est rare et souvent l’on s’y perd On y perd tous ces mots qui paraissaient si clairs Oh qu’il n’est pas facile d’embrasser l’univers ! Lors tous mes vers sublimes ont sombré dans l’abîme  Plus tu t’es élevé plus dure sera la chute Alors ainsi rêver... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

A la pêche

À la pêche. Quand je m’assieds ainsi les yeux dans le vague Libérant mon esprit pour qu’il capte la vague  Où il ira surfer dans des rouleaux d’écume  Où il pourra se perdre plus vite dans la brume Là où vivent les idées, les images et les sons Qui sont dans ces milieux comme de vrais poissons  Que je m’en vais pêcher, je n’ai pas d’hameçon Juste comme un filet fait pour les papillons. Quand je m’assieds ainsi autour plus rien n’existe Je me suis évadé sur les voies de l’artiste Qui cherche à deviner... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2019

Tout est précaire

  Tout est précaire. Au milieu des volutes d’une fumée d’encens Parmi des airs de flûte à la couleur des vents L’esprit fait la culbute ouvrant de nouveaux sens Attention à la chute comme on en voit souvent. Au milieu d’un festin aux mille victuailles Avec le ventre plein de trop de boustifaille Le cœur qui se soulève ce n’est de trop d’amour Attention pas de trêve pour l’estomac trop lourd. Au milieu des victoires après d’après batailles Avec tout cet orgueil qui monte à la tête  On devient vulnérable de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2019

Garder les pieds sur terre.

  Garder les pieds sur terre. Ne rêvons-nous parfois d’échapper à la gangue Étrange sentiment que cet enfermement On le retrouve pourtant et dans toutes les langues La terre est trop petite pour nos esprits errants. C’est dans l’infiniment petit qu’on trouve une ouverture Combien donc d’univers dans une goutte d’eau C’est vers l’espace immense qu’on tente l’aventure Y-aurait-il des êtres qui vivent tout là-haut ? Garder les pieds sur terre est-ce une punition ? Admirer la nature n’est-ce une occupation Propre... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2019

Sa voix

Sa voix. Tout autant que César que voilà un vainqueur « Veni vidi vici » il a toujours à cœur  Mais vous l’avez-vous vu vivre aussi sans peur Elle est parfois victime quand sévit le violeur ? Car si l’on dit un V c’est aussi une lettre Elle va elle vient, entre ces deux peut être  Vivement elle vit selon ses propres voies Et il veut que vraiment on entende sa voix. Elle croit tant au vrai qu’elle en veut au mensonge Elle rêve souvent au beau pays des songes Bien sûr elle voyage au gré des vents violents ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2019

Dans les bras de la terre

Dans les bras de la terre. La pierre a des sanglots en coulées immobiles  Elle a pris des rides sous les pluies qui ravinent Grains à grains, goutte à goutte, déjà on y devine Ces lézardes en elles qui la rendent fragile. Quand elle fut taillée oh combien régulière  Les bâtisseurs d’alors étaient jadis si fiers Elle fut enduite et peinte avec soin, avec art De ces traces à présent, elle reste bien avare. Déjà au dessus d’elle, elle les sent branler D’autres pierres comme elle, pourtant bien ajustées Colonne... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2019

Bizarre ?

  Bizarre ? Un éclair de surprise qui est venu de loin Un chemin de rupture qui va vers son déclin  Un clin d’œil de malice qu’à produit le destin Ou juste un grand singe plus adroit de ses mains ? Qu’est-ce qu’un homme ? Tenace volonté tendue vers son plaisir Un tas de chairs tremblantes des poussées du désir  Ambition que de prendre ou plus de posséder  Qui à tous ses instincts finira par céder ? Qu’est-ce qu’un homme ? Une capacité à tout imaginer  Une envie qui tenaille de pouvoir le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2019

De l’or entre ses doigts.

De l’or entre ses doigts. Il n’a pas si souvent de l’or entre ses doigts Pour façonner l’objet c’est l’argile qu’il doit Pétrir et caresser pour y imprimer ses vœux L’artiste pourra toujours y mettre ce qu’il veut. S’il est fait de matières rares ou orgueilleuses L’objet sera coûteux, mais qui le rendra beau Le talent de l’artiste ou la pierre précieuse  Qui en dehors de l’or dira bien ce qu’il vaut ? De tout il est de même, toute œuvre est ainsi Parfois est lumineuse parfois un ramassis  De couleurs et de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]