08 juillet 2017

Où es-tu ?

Où es-tu ?   Où es-tu liberté ? Dans cette faculté que j'ai à me mouvoir Dans la voie où je vais si c'est en mon pouvoir? Serait-ce dans mes gestes ou bien ma volonté Que tu te niches toi ma chère liberté ?   Mais qu'es-tu liberté ? Dans cette possibilité que j'ai de m'exprimer De dire ma parole sans qu'elle soit bridée D'exposer ma pensée sans qu'elle soit empêchée ? Est-ce là que tu es ma chère liberté ?   Mais si mes gestes sont produits par... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2017

Du mal à le croire

Du mal à le croire   J'ai tant de mal à croire quand je vois ma montagne Que devant sa beauté je reste émerveillé, Que de toutes ces choses qui sèment la campagne Il ne restera rien que les yeux pour pleurer.   Je vis donc chaque jour avec intensité Le paradis est là point besoin de chercher Pourquoi m'agiterai-je pour ailleurs l'espérer Quand ce présent peut être est pour moi le dernier ?   Est-ce un compte à rebours qui vient de s'enclencher L'épée... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Donnez-moi

Donnez-moi   Qu'on me donne au hasard un pinceau, un banjo Ou même à défaut qu'on me donne des mots Pour dire la merveille qu'est ce monde en sanglots Pour que l'on se réveille avant qu'il soit à l'eau.   Pour chanter ses couleurs, célébrer ses musiques Pour dire ses douleurs devant nos actes iniques Pour dire qu'il est beau, à tomber à genoux Plutôt que le blesser par ce qui vient de nous.   Qu'on me donne aussi couleurs de l'arc en ciel Tous les chants... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Le vieux mur

Le vieux mur   Je suis là bien tranquille à regarder ce mur Un mur c'est rien qu'un mur une surface dure Un mur si étranger à l'esprit de nature Ce mur qui reste là comme le temps qui dure   Tout à coup des nuages arrive un rayon D'un soleil bien caché qui révèle ses tons Et ce mur si banal qui se met à chanter Comme si tout à coup la joie le réveillait   Et ces ombres portées de l'arbuste accolé Qui dansent sur le mur comme autant de caresses ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Abîmes

Abîmes    Le peintre se recule pour embrasser la toile Pour mesurer l'effet de ses touches finales Le poète murmure quelques uns de ses vers Pour appeler à lui un bout de l'univers   Le musicien fredonne ses doigts sur le piano La mélodie qui naît des arpèges allegro Le sculpteur le caresse le buste devant lui Comme s'il attendait que là il prenne vie.   Chacun est attentif à cet élan étrange Qui vient du plus profond et qui ses doigts démange ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Feu de paille

Feu de paille   Oubliés les beaux jours ne reste que la haine Quand il y a trahison la passion se déchaîne On s'est dit pour toujours et ce n'était qu'hier Il s'est enfui l'amour, à présent c'est l'hiver.   Quand tout a basculé dans une seule phrase Pourtant dite à voix basse et sans aucune emphase C'est une autre que j'aime entre nous c'est fini Je regrette beaucoup mais vois-tu c'est ainsi.   Comment peut-il gommer avec ces quelques mots Des années de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2017

Quand le ciel s'assombrit

Quand le ciel s'assombrit   Quand le ciel s'assombrit et que l'orage gronde Alors les vieilles peurs se rappellent au monde La fureur des éclairs, le risque du déluge La foudre qui s'abat au milieu du grabuge.   L'homme se terre alors en guettant l'éclaircie Dans le bruit du tonnerre puissant qui l'assourdit Il se défend vaillant d'éprouver de la crainte Et retient dans sa gorge la montée de sa plainte.   Quand les cieux sont furieux, que crèvent les nuages ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Le feu de la Saint Jean

Le feu de la Saint Jean   Tous autour d'un grand feu dans ce petit village Fascinés par les flammes, au milieu des flonflons Au milieu des pétards qui font un grand tapage Excités comme ils sont les enfants polissons   La nuit de la St Jean remonte au fond des âges Elle puise aux coeurs ce qu'ils ont de sauvage Célébration festive autant que primitive De ce soleil d'été qui enfin nous arrive.   Tous autour du grand feu virevoltent les danses On oublie... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

elle est partie...

elle est partie...   Elle est partie un jour Sans un mot sans retour La jeunesse qui court Maintenant n'a plus cours.   Elle a déserté Le vieux corps fatigué Elle a renoncé À le bien irriguer.   Elle l'a abandonné Elle n'est plus abonnée Il en est assommé Ne peut plus s'y adonner.   Où est cette énergie Qui donnait à ses nuits Au delà des envies Le bonheur d'être en vie.   Où sont donc ces... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Sur un air de flûte

Sur un air de flûte   Quand je joue sur ma flûte des airs bien connus Je me sens si léger, aérien et ténu Je vole au rythme des jolies ritournelles Je suis comme les notes doté de paire d'ailes   Je fais avec mes trilles de folles cabrioles Et mes notes aiguës jaillissent en plein envol C'est alors que je sens que mon esprit décolle Comme il faisait souvent quand j'allais à l'école.   J'avais toujours en tête flottant la mélodie Qui tous ces jours... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]