26 mars 2019

Les nostalgies amères

  Les nostalgies amères. Ils sortent de ce moule des nostalgies amères  Les regrets que l’on a du monde d’autrefois Lorsque l’on prend conscience de tout ce que l’on perd Et que dans l’avenir on ne peut avoir foi. S’il est doux d’évoquer les joies que l’on a eues Quand aujourd’hui encore on on est calme et serein Combien il est cruel de songer que demain Ces plaisirs d’hier seront à jamais perdus. Qu’elles semblaient éternelles, sensations ordinaires Comme humer une fleur, ouïr le chant d’un oiseau Ou... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2019

La fin du monde

  LA FIN DU MONDE (Triste acrostiche) L’histoire de la vie bientôt s’achèvera  À la fin tout est dit, de ce triste opéra  Fantastiques étaient pourtant les perspectives Inouï que ce miracle que tant de choses vivent Nature était intacte avant que l’homme arrive. De tous temps fut prédit ce sort inexorable Une fois, mille fois, à tous ces misérables  Mais ils n’ont entendu comme sonnait le glas Ou alors ils étaient trop gourmands de galas N’ont-ils compris les signes d’alarme et d’alertes  ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

Zéphyrs et tempêtes

Zéphyrs et tempêtes. Lorsque le vent se lève sur des souffles de rage  On entend des clameurs que l’on dirait d’orage Quand les nuées charrient des eaux lourdes et sombres  Les vents qui les dissipent en chassent les décombres. Les bourrasques hurlantes décoiffent les clochers Où gémissent les cloches qu’ils voudraient décrocher  Les rafales soulèvent des embruns déchaînés  Sur les côtes hérissées de récifs aux aguets. Leurs colères s’apaisent comme font des enfants Lorsqu’ils ont trépigné dans... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

Les amours manquées.

Les amours manquées. Tous ces yeux que l’on croise , ces sourires furtifs Ces signaux si discrets et souvent fugitifs Qu’on n’a su, qu’on n’a pu, décrypter comme il faut Qu’on a laissé passer, de peur de porte à faux. Des rencontres manquées ouvrant sur des peut être  Comme rêves entrevus à travers la fenêtre  Partage de moments, aventures ou pas,  Esquisses de bonheur, faute de premier pas. Ces amours effleurées, ces hasards non joués  Comme des coups de dés qui n’ont été lancés  Ces chemins... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

Les promesses de l’automne.

      Les promesses de l’automne    Quand tu vois s’estomper tous les feux de l’été  Ne vois-tu flamboyer les couleurs de l’automne Les amours du printemps alors ont bien été  Mais ceux de la saison sont ceux qui nous étonnent.   Automne nous invite à la mélancolie  Quelle façon pudique pour qu’on ne l’envie La vie y est farouche puisqu’elle sent l’hiver Elle réchauffe ta couche si du moins tu l’espères.   L’automne mériterait un album à lui seul Ne pose pas trop tôt... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

Pour solde de tout compte.

  Pour solde de tout compte.   J’ai plus jeune bien sûr fait mille et une frasques Le temps les balaya tant ses vents sont fantasques J’ai au cours de ma vie commis bien des erreurs Le temps ne les efface en dépit de mes pleurs.   Toutes les cicatrices qui labourent mon cœur  Font une mosaïque, le portrait de mes peurs Toutes les veines lourdes qui sillonnent mon corps Sont comme un labyrinthe dont jamais je ne sors.   Visibles et invisibles sont ces traces laissées  La vie est irascible, je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2019

A pleines dents.

À pleines dents. Que de mets savoureux pour flatter nos papilles  Et de boissons inouïes pour qui tant nos yeux brillent Agapes mémorables qui ne laissent de traces  Lorsque les corps sont jeunes et le désir tenace. Prendre à pleines mains, mordre à pleines dents  Sans peur des lendemains, juste vivre au présent  Que de carrés de peau ouverts à nos caresses Mystères à explorer jusqu’à joindre l’ivresse De moments suspendus et de petites morts Quand le désir tenaille et qu’exulte le corps. ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

Verba volent...

Verba volent.... Quand hier soir très tard j’ai dû poser ma plume Vaincu par le sommeil aussi lourd qu’une enclume J’avais au bord des lèvres encore quelques vers Qui demandaient à vivre et à voir un peu l’air. Tous ces mots sont partis en ne laissant de traces  Pourtant ils étaient beaux et semblaient si tenaces Ont-ils pu se vexer de ma grande faiblesse Moi qui n’ai su alors libérer leur promesse ? Je ne suis qu’un médium, et d’eux je suis l’otage Ils coulent grâce à moi pour coucher sur la page Des textes dont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

D’autres réalités ?

D’autres réalités ? Y aurait-il sur nos vies d’autres réalités  Invisibles, discrètes pour nous influencer Des choses qui résistent à toute explication Mais exercent sur nous de subtiles pressions ? Comme dans l’univers fait la matière noire Qui prend les galaxies dans sa trame bizarre Qui en fait des jouets ballotés sans hasard Depuis que le big bang a semé le bazar. Les hommes de tous temps ont senti la présence De forces redoutables qui avaient la puissance De contrôler leur vie hors de toute portée  Ils... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

Un cas ce K

Un cas ce K !   Pour certains il vaut pas un kopeck Il est vrai que le K est un drôle de mec Une lettre étrange dans des mots comme coke Certes une poudre blanche dont personne se moque   Il fit les heures sombres d’une Amérique blanche Avec un Ku Klux Klan en habits de dimanche Pourtant il est douceur quand c’est le Koala Dans son eucalyptus qui tend ses petits bras.   Le Kangourou aussi nous offre jolis bonds Car le K on le sait à toutes choses est bon Pourtant quand le kiné dit perdez des kilos C’est... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]