12 juillet 2017

Rions ensemble

Rions ensemble Je ris souvent de moi je crois que ça m'amuse Qui plus semble-t-il, cela plait à ma muse De me voir combiner tous ces mots dont j'abuse  Sans que l'inspiration ne déserte et ne s'use. Tout ce que l'homme fait est je sais dérisoire Quel que soit le projet, quelle que soit l'histoire Alors pourquoi pas moi sur mon pauvre écritoire  À chercher des sujets mais sans rêve de gloire ? Comme cela est drôle que d'ainsi m'obstiner À chercher des réponses, à explorer les cœurs  À chanter la nature,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2017

Écume

  Ecume  Ce qu'on dit tous les jours dans nos conversations C'est l'écume du vide, ce ne sont des leçons  Mais voila ce qu'on veut c'est cela que l'on aime C'est de se rassurer de tartes à la crème. On veut se faire croire qu'on rêve d'aventure  Mais c'est l'ennui surtout que l'on a en pâture  On voudrait bien se dire qu'on veut de l'imprévu Mais c'est bien la routine que l'on passe en revue. Notre réalité on la veut simple et pure On veut que notre vie s'écoule et puis dure Sans mauvaises... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Vous avez dit bonté ?

Vous avez dit bonté ? Donnez-moi aujourd'hui une ration d'espoir Une raison de vivre, une raison d'y croire Ne restez planté là dans votre tour d'ivoire Regardez ces humains en proie au désespoir, Descendez de l'Olympe où vous vous prélassez  À voir là sous vos yeux tous nos jeux ennuyeux Mettez fin pour le coup à cette cavalcade Si nos vies sont pour vous simple mascarade. Consentez à nous dire la seule vérité  Ou alors loin partez pour bien nous oublier Si jamais comme on dit vraiment vous exister Cessez... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Sur l'oreiller

  Sur l'oreiller J'ai vu dans une bulle voler deux libellules Elles tenaient entre elles un vif conciliabule Combien je me sentais à côté ridicule Car moi j'étais tout seul, ça c'était vraiment nul. J'ai vu dans la lunette voler deux alouettes Qui partaient dans les airs comme on part en goguette Combien elle paraissait ma vie bien désuète  À moi qui vivait là sans aucune amourette. J'ai vu dans un bocal nager comme au bal Deux poissons amoureux je le sais c'est banal Combien je me sentais à côté vraiment... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Point final

Point final Pour tous existe un terme, c'est certitude ferme Je le sens ce frisson qui court sur l'épiderme  Mettra un point final à ce qui apparut Qui un jour partira vers l'ailleurs inconnu. Pourtant je suis au monde, je le suis tout entier Comment donc accepter ce terme inéluctable  Comment sera sans moi cette réalité  Telle que je la vois différente et semblable À ce qu'elle sera pour ceux qu'ont dit semblables À ceux qui resteront tout autour de la table Avant que à leur tour ils ne quittent la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Le temps immobile

Le temps immobile   Même demain adviendra-t-il ?que la question paraît facile Que chaque jour se passe bien et on s'endort le soir tranquille Mais quand cela s'arrête-t-il ? Cette question n'est pas futile Il n'est besoin d'être érudit, à tout moment me semble-t-il.   Le temps me glisse sur la peau, comme sur des plumes fait l'eau Les heures passent sur ma carcasse, comme un galet fait sur la glace.   Mais que deviendrai-je demain ? Questionnement très... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2017

La grande extinction

La grande extinction Ça y est maintenant tout presque nous y sommes À la grande extinction qu'aura provoquée l'homme De ces milliers d'espèces du moins celles qu'on voit Il ne restera rien que des chevaux de bois Il les a tant chassé ou chassé de leurs terres Que les voir disparaître ce n'est pas un mystère  Il les verra bientôt dans de très beaux musées  ou bien dans ces zoos où il va s'amuser. Ce n'est pas les pleurer qui peut tout arranger  Mais de prendre conscience qu'il nous faut tout changer Le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Quelques mots

  Quelques mots Quelques uns de mes mots noyés parmi tant d'autres Peu importe l'écho qu'ils recueillent chez d'autres Si j'écris avec coeur je ne suis un apôtre  Je sais que mon propos n'est sans doute le vôtre. Si je pose mes vers tout en pesant mes mots C'est bien d'abord pour moi, tout comme un mémo  Dans lequel je m'essaie à tempérer mes maux À y voir un peu clair au milieu du chaos. J'explore bien des voies et je suis tant de pistes Au gré de ces humeurs qui inspirent l'artiste Parfois je crois... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juillet 2017

Carpe diem

Carpe diem... Que ce soit goutte à goutte ou à pleines bouchées  Que l'on prenne la vie, elle va s'écouler  À la même vitesse celle des jours qui passent Et elle vous caresse jusqu'à ce qu'on trépasse. La façon de la vivre elle peut tout changer C'est la question du rythme qui va tout déranger  Certains donc la pratiquent à cadence effrénée  Quand d'autres sont paisibles et ce dès qu'ils sont nés. Certains ont plusieurs vies dans le temps accordé  D'autres la voient passer sans rien lui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juillet 2017

Le sens des mots

Le sens des mots Croient-ils donc s'en tirer par quelque pirouette Les grands et les puissants face aux dangers qui guettent Croient-ils leur échapper les peuples à l'aveuglette En niant que les temps ne sont plus à la fête ? Elle est au pied du mur mais au moins le sait-elle Notre humanité aux destinées cruelles Va-t-elle s'engager sur de nouvelles voies Ou s'effacer des lieux en ignorant leurs lois ? Maintenant ou jamais car à tergiverser Nous savons la balance où elle va verser Chaque jour est retard sur le grand... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]