29 novembre 2017

Dans le marbre

  Dans le marbre Faut-il les préserver des horreurs de ce monde Tous les petits enfants les laisser à leurs rondes ? Seront-ils préparés à affronter la vie Lorsqu’ils se rendront compte qu’on leur a tant menti ? Faut-il considérer qu’il n’y a que l’enfance Qui offre un terrain pour vivre l’insouciance Que nous n’avons en fait qu’un seul vrai paradis Avec ces années où on nous a rien dit ? Les anciens m’auraient dit, tu as mangé ton pain blanc Il n’est si savoureux las celui qui t’attend As tu bien apprécié... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2017

La bêtise

La bêtise  Rien ne sert d’en pleurer alors faut-il en rire De la bêtise humaine puisqu’on doit en souffrir Plutôt que de m’en plaindre je vais donc m’en moquer Dans de savants délires la ridiculiser. La bêtise répète avec obstination Ce au fil des siècles sans en tirer leçons Des erreurs stupides à s’en mordre les doigts  Elle se cogne la tête à nous laisser sans voix. Fille de certitude elle foncera tout droit Sans avoir aucun doute jamais sur son bon droit Plutôt que d’écouter celui qui n’est d’accord ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2017

Silences

Silences Devant ces scènes atroces où peut couler le sang Oh combien mon stylo est alors impuissant Combien de gouttes d’encre pour ces actes sanglants Combien de lourds sanglots pour tous ces innocents ? Combien ai-je entendu lorsque j’étais enfant Dire plus jamais ça, plus jamais comme avant Mais l’homme oublie bien vite et les hommes après lui Que violence est impasse et que tout elle détruit. Combien ont pris leur plume devant ces émotions Dans l’espoir que s’allume la même expression Que surgisse un cri, un seul... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2017

Où est la poésie ?

Où est la poésie ? Dans ce monde en souffrance où est la poésie  Trop d’images tourmentent nos âmes et cœurs meurtris Quand tout n’est que violence, quand résonnent les cris Qui entre en résonance avec le beau en lui ? Dans ces rais de lumière où dansent des poussières  Dans ces perles de pluie le long de la gouttière  Dans le souffle du vent qui passe sur les feuilles Dans l’eau au creux des mains lorsque tu la recueilles. Sous le mépris des grands où est la poésie  Quand la bêtise avance et que... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 novembre 2017

En famille

En famille Tout a dû être dit sur la vie des familles Certains en ont la haine qui à leur coeur cheville  Pour ma part je proclame d’une voix bien tranquille Qu’elle est chère à mon coeur, que pour elle il vacille. Aussi vous comprendrez quelle a été ma joie Lors du dernier week-end d’avoir autour de moi Mes enfants et les leurs et sous un même toit J’aime quand tous ainsi alors je les côtoie. Chacun a fait sa vie et bâti son foyer Chacun a ses soucis qu’il doit bien affronter Pourtant il fait partie d’une... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2017

Les chemins lumineux

Les chemins lumineux Que n’ai-je conservé sur la carte du tendre Ces chemins lumineux qui m’ont mené vers toi C’est bien toute ma vie qu’il me faudra les prendre Car l’amour n’est acquis c’est une de ses lois. Je suis un chercheur d’or en quête de trésor  De cet eldorado que peut être ton corps Quand ton coeur est conquis au bout de ses efforts Car c’est toi in fine le vrai conquistador. Si je ne veux me perdre sur les routes du coeur M’égarer en chemin en quête du bonheur Je dois dans ma mémoire tracer toutes... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 novembre 2017

Les canaux de Fontpédrouse

  Les canaux de Fontpédrouse  Nous étions ce matin bien neuf et non pas douze Pour aller promener autour de Fontpédrouse  Le circuit des canaux courant sur les coteaux Il était ce jour là de faire dans nos propos. L’attaque est bien raide jusqu’à la voie ferrée  Jusqu’au premier canal il nous faut ahaner Ensuite le chemin s’élève doucement On dit un grand merci aux paysans d’antan, Il dessert ces terrasses qu’on nomme ici feixes Et va jusqu’au canal dessous le roc de l’aigle, Celui qui dessert... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2017

Le dernier mot

Le dernier mot ? Si je pouvais écrire jusqu’à mon dernier souffle Quel serait donc ce mot à sortir de ma bouche Que ma plume encore couchera sur la page Est-ce que ce sera la parole d’un sage ? Ou celle apeurée de celui qui tant craint Que s’achève alors son si pauvre chemin Ou celle fatiguée d’avoir crié en vain Pour dire à tous les hommes de choisir leur destin ? Quel sera donc ce mot de dépit ou d’espoir Qui dès lors jaillira au cours du dernier soir ? Aurai-je encore à cœur que de m’émerveiller  Ou serai-je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2017

La parole des sages

  La parole des sages Mais qui donc peut entendre la parole des sages Tant elle est étouffée sous bien trop de messages Dans le grand brouhaha où sont plongées nos vies Qui donc peut distinguer ce qu’un sage nous dit ? Elles appellent à l’effort les paroles des sages Elles disent qu’il faut s’aimer leur principal message Qu’il faut nous entraider, qu’il nous faut partager Qu’il n’y a pas que nous qu’il faut avantager. Mais nous sommes envahis de tant de tentations Pour avoir toujours plus, pour avancer nos pions ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2017

Le nid

  Le nid Où est-il ce refuge, à l’abri du mauvais Là où tout est si calme que l’on peut y trouver La paix dite de l’âme et un peu se poser Loin de tout le tumulte par la vie imposé ? C’est souvent qu’on y pense, c’est fréquent qu’on en rêve  Comme la douce plage où coucher sur la grève  Son coeur bien trop meurtri et son âme inquiète  Dans un lâche abandon après la longue quête. Au moins existe-t-il un endroit préservé  Où voir notre innocence pleinement conservée  Où il ne faut se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]