02 mai 2019

Ah ce souvenir d’elle !

    Ah ce souvenir d’elle ! Elle est partie un jour, ne saurai dire quand Sur la pointe des pieds sans même un mot d’adieu Les ans qui ont passé servent de paravent  A la garce superbe qu’on a perdu des yeux. On la croit dans nos veines lors qu’elle s’est barrée  On se sent à la peine, on se croit fatigué  Que ce n’est qu’un moment de gêne passagère  Que ça va revenir, juste un temps que l’on gère. Lentement on perd pied, où est passé le souffle ? On prend plus de plaisir à chausser ses... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2019

Impressions....

  Impressions, expressions, émotions, équations. Regarde avec moi ce si beau paysage Qu’est-ce que tu y vois, que diras ton langage Tes mots tes expressions qui parlent d’émotions Tu en fera des phrases à ton inspiration. Tu y vois des couleurs qui sont des vibrations Des ondes qu’on peut mettre aussi en équations  Langue mathématique qui te reste cachée  Information vitale mais tu n’y a accès. Tu y vois de la vie en matières organiques Qui ne sont que formules en termes biologiques Des domaines... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Bien sûr !

  Cela n’empêche... Bien sûr il y a encore des journées de printemps Des sourires joyeux et les cris des enfants Bien sûr on apprécie quand la chaude caresse D’une brise d’été nous met dans l’allégresse  Bien sûr il y a toujours cette voûte étoilée  Qui invite aux rêves et aux baisers volés  Bien sûr on peut encore s’allonger sur la plage Où se coucher dans l’herbe dans de beaux paysages Bien sûr il a l’amour qui n’a vraiment pas d’âge  Qui en toutes saisons sait faire des ravages  Bien... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Dans le mur

  Dans le mur. Ton sourire charmeur et ton esprit agile servent à merveille ton discours si habile Mais sais-tu à quel point dans ce cas tu te trompes Quand tu crois séduire le peuple que tu trompes ? Tu sers sans faillir un système malade  Pour mieux le servir c’est nous que tu balades Tu corriges à la marge alors quelques erreurs Mais sais-tu que c’est lui qui est pour nous dans l’erreur ? Tu dis qu’à nous tous seuls on ne peut rien changer Que c’est bien pour cela qu’il faut nous adapter Nous adapter à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Dérives

  Dérives. Ça vous tombe dessus sans même prévenir L’humeur est trop fantasque on ne la voit venir Tantôt elle vous plombe pendant des jours entiers Puis comme la colombe elle va s’envoler Pour laisser une place à cette joie de vivre Qui alors sur vos lèvres vient oser un sourire Pour vous faire léger, plus léger qu’une bulle Lorsque votre esprit enfin plus ne calcule. Faut-il donc lâcher prise et s’en remettre au vent A celui du hasard et lui faire confiance ? Se dire qu’après tout pas de désespérance  ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Le temps des poètes

Duo de plumes Pierre-Jean BOUTET & Danièle LABRANCHE Le temps des poètes, Je t'observe poète allant déambulant,Prêtant à la nature la beauté de tes mots,Qui donc guide ta plume au discours éloquent,Exorcisant ainsi, la douleur de tes maux ? Là est bien la question qui souvent me taraude Quand mon esprit là haut entame sa maraude Pour aller y vibrer à l’écoute des ondes Qui soufflent ces mots qui mes textes inondent. Je te lis chaque jour, me nourris de tes motsDécryptant chaque phrase, qui raconte une histoire,Ton encre se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2019

Le partage

    Le partage. Vous êtes si nombreux poètes et poétesses  À écrire autant comme on va à la messe Comment pourrais-je lire tous ces textes offerts La page se remplit tous les jours, c’est l’enfer ! Vous êtes si nombreux à aller à confesse Sur les réseaux sociaux jamais cela ne cesse Comment pourriez vous lire alors dès qu’ils paraissent  Tous mes propres écrits ? Ce n’est de la paresse. Alors pardonnez-moi si je ne lis pas tout Alors comprenez-moi si je ne parle à tous Ce n’est en aucun cas... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Croire aux miracles

    Croire aux miracles. Pour qui croit aux miracles tout peut bien s’arranger Pourquoi ne faire obstacle à ce qui doit changer Un Dieu veille sur nous s’il y a danger Il fera des merveilles pour pas nous déranger. De tout ce qui se passe qui donc est responsable ? A cet ordre établi il nous faut nous ranger Les choses sont ainsi il n’y a pas de coupables  Et tous ceux qui protestent n’y peuvent rien changer. Les malheurs dans ce monde ont toujours existé  Des riches et des pauvres, des faibles et... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Mes larmes

  Mes larmes. S’il me fallait verser à chaque mort des larmes J’en serai desséché tant le chagrin décharne Des âmes qui s’envolent et des corps qui succombent Le temps chaque seconde en remplit tant de tombes. A longueur de semaines, j’entends des catastrophes De les accumuler ne me rend philosophe Celles de la nature sont elles inévitables  Quand une forêt brûle, qui sont donc les coupables ? S’il me fallait pleurer sur les malheurs du monde Des baignoires entières ne seraient si profondes Pour recueillir... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Dans ma bulle

Dans ma bulle Je vivais dans ma bulle L’époque était folle Pour les esprits crédules J’avais une auréole  Ne soyez point crédule  Ma boussole était folle Et sorti de la bulle S’éteignait l’auréole. Le passé à leurs yeux portait une auréole  De ce temps où certains se noyaient dans les bulles Mais c’était en des lieux que fréquentaient des folles Qui n’avaient point d’attrait sauf pour les plus crédules. Je la sais bien pourtant mon hypothèse folle De nature à séduire seulement les crédules  ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]