10 juin 2019

Jeux de dieux

Jeux de dieux Là je sens sous ma main sa peau douce opaline J'en suis le moindre grain, je la sais si câline Quand ses œillades se font alors moins assassines Quand elle cède enfin ma jolie capucine. Ses doigts cherchent à saisir mon émotion intime Ils se glissent habiles à réveiller mes sens Son toucher est ardent, ses caresses divines Je suis à bout de nerf, je suis à bout de sang. Nous montons doucement les notes de la gamme Nous jouons ces arpèges sur nos cordes sensibles Nous savons ces morceaux aller droit dans... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2019

Le grand jardin

Le grand jardin. Cette nuit j’ai rêvé, voila une nouvelle Une information vraiment exceptionnelle Mais comprenez-moi bien, rêver certes n’est rien  Mais rêver en zinzin, ça que ça fait du bien. Je m’étais égaré au sein d’un grand jardin Attiré par des rires au son très cristallin J’y trouvais une bande de bien joyeux copains Occupés à des rimes et à rompre le pain. Dès lors qu’ils m’aperçurent les rires ont cessé  Car par ma triste mine ils étaient agressés Passant si incongru à la triste figure Que... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2019

Montgolfière

  Montgolfière. À force de ne pas avoir les pieds sur terre On m’a donné surnom, je sais, de montgolfière  De cette appellation ne sais si je suis fier  Voler c’est un exploit pour qui s’appelle Pierre. Car à ce qu’il parait j’aurai pour les nuages Une attirance folle surtout à leur passage Il est vrai que pour moi ce sont des paysages Qui bien plus que les autres m’invitent aux voyages. Si j’avais dans les mains le grand tapis volant Celui où sont assis les princes de l’Orient Je partirai c’est sûr... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2019

Égaré

Égaré. Je m’égare à plaisir, dans des rêves sans but Dont je ne me souviens jamais bien du début  Peu m’importe, s’ils m’emportent très loin à toutes voiles Imprégnés de couleurs qui ne sont sur la toile. Je n’en ramène hélas, qu’impressions fugitives De celles qui sont floues, tant elles sont furtives Comme si ces scènes, un instant entrevues N’étaient pas dans ce monde pour y être vécues. Derrière les miroirs, les rideaux déchirés  Il y a ces dimensions qu’on veut imaginer N’existeraient-elles que pour... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2019

Avatars

  Avatars. Point besoin de dormir ou même de rêver Moi c’est les yeux ouverts que j’ai des cauchemars  J’aimerai n’avoir pas à porter ces regards Sur toutes ces merveilles que l’on va m’enlever. Il m’arrive alors plus souvent qu’à mon tour De bien fermer les yeux même s’il fait grand jour  Pour ne point voir hélas ce que les hommes font Creuser à chaque fois leur trou bien plus profond. Je me prends à rêver d’un monde différent  Tout pourrait bien changer avant qu’il soit trop tard Mais voilà que... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2019

Infirme

Infirme. Et moi que suis-je donc qu’une pensée infime Au milieu de ces vies, qu’une chose infirme Capable toutefois de concevoir en prime À quel point l’existence peut se muer en crime. L’existence de l’homme assortie de conscience Hélas moins philosophe qu’il n’abuse de sciences Avide de pouvoirs comme il est d’expansion Usant de ses savoirs, sans trop de précautions. Savoirs sans précédent dans l’étrange histoire De la planète terre qui est son seul terroir Savoirs oui mais pourquoi ? Cette question se pose Dès... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2019

Au fond de ses yeux

Au fond de ses yeux Mais que vas-tu chercher tout au fond de ses yeux Elle est sans paroles et tu es silencieux Crois-tu que le miracle vous frappera tous deux Comme un éclair au cœur ce serait merveilleux. Les regards échangés en disent trop ou peu Les sourires discrets c'est déjà un peu mieux Mais les mots sont les seuls pour lui dire je t'aime Les choisir je le sais ça peut être un problème. Tu ne peux pas rester dans cette expectative Elle va se lasser même si tu l'attires  Si elle tiens à toi elle est... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2019

Ni aveugles, ni sourds

  Ni aveugles, ni sourds,  Après quoi est-ce qu’on court ? Le passé nous est tant chose familière  Que nous aimons poètes à évoquer hier L’avenir lui nous semble peu porteur de lumières  Mais nous le percevons en ouvrant nos paupières. De boule de cristal il n’est point dans ma chambre Pour me montrer demain à quoi bien il ressemble Pourquoi ai-je alors ce frisson dont je tremble Quand je songe au futur qui secoue tous mes membres ? Le présent d’aujourd’hui est pourtant étranger À ce futur jadis... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2019

Une époque lointaine

Une époque lointaine. Quand je m’en vais chercher au fond de ma mémoire  Ces quelques souvenirs que m’a laissés l’enfance C’est comme un voyage dans une autre France Une époque lointaine toute pleine d’espoir. L’espoir de la jeunesse qui ne peut qu’en avoir De mondes dont on rêve, lorsque s’en vient le soir J’en reviens imprégné de cette nostalgie Qu’on éprouve toujours sur le tard de sa vie. Je n’en regrette rien de ce qui était bonheur Quand de l’avoir vécu, c’était bien à cette heure Où on n’a de question plus... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2019

Constat

Constat. Les misères prospèrent, nombreuses autour de nous Si je n’en suis victime, elles pèsent malgré tout Je ne puis seul lutter contre ces injustices  Pour toutes les combattre, je ne peux être en lice. Je me sens impuissant tout autant que coupable  De pouvoir si peu faire pour renverser la table Modifier un cours aussi inexorable Qui frappe l’innocent, faible ou misérable. Où est cette énergie qui me rendait capable À mener des combats souvent perdus d’avance Où est la volonté d’aller croiser la lance ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]