21 septembre 2018

Les âmes perdues.

Les âmes perdues. Un jour je vous promets que je ferai silence Que je n’écrirai plus sur ces cris que je lance Un jour je me tairai, je serai épuisé  Autant que cette terre que nous avons blessée. Mais avant qu’il advienne, je veux croire encore Jusqu’au dernier moment qu’il y aura un ressort Que notre humanité prendra à temps conscience Que si elle ne fait rien, ce sera le silence. Qu’il n’y aura plus de bouche, pour dire des je t’aime Plus de plume non plus pour ces mots que je sème  Plus jamais de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 septembre 2018

Sans retour.

  Sans retour. Partir un jour comme ça et tout abandonner Quand on ne peut rester car plus rien à donner  Quand on a fait le tour et qu’on se heurte aux murs S’en aller loin d’ici où tout est bien trop dur. Porté par un espoir de trouver un ailleurs Ouvert sur des chemins libérés de ses peurs Croyant que s’en aller ça ne peut être pire Que demeurer ici et encore se maudire. Mais à bouger ainsi est-ce que soi-même on change N’est-ce pas trop facile d’ainsi donner le change Pour ne pas affronter ses... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2018

Le seul.

Le seul. Le tendre est flétri par tous ces brise-âmes Qui griffent tout au fond leurs biseaux de calames  L’orgueil est abimé par tous les fend le coeur Qui brisent au plus fort la pierre des valeurs L’envie est étouffée par tous les pisse-froid Qui plongent les ardeurs au plus fort de l’effroi L’élan est empêché par tous les casse-gueules Leurs pièges empoisonnés qui vous broient sous la meule L’amour est contrarié par les tabous pesants Par tous ces interdits qui pèsent sur les sens La vie est bien pourrie par... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2018

Cœur et âme.

  Coeur et âme. Oh mon coeur oublie donc ces étreintes  Qui évoquent ces flammes depuis longtemps éteintes  Oh mon âme jette un voile épais  Sur tous tes enthousiasmes depuis longtemps calmés. Voici venu le temps de la sérénité Le temps des cheveux blancs avant sénilité  Le temps où les élans ne sont que souvenirs Où le renoncement est le seul avenir. Mais quoi j’entends mon coeur qui encore veut battre Qui ne veut accepter de céder sans combattre ! Mais quoi que dit mon âme, qu’elle espère... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2018

La vague de fond.

  La vague de fond. Une vague de fond que partout on redoute Souhaitant que jamais elle soit sur notre route Quand elle emporte tout de ce qu’on a construit Quand il ne reste rien de ce qui en est le fruit. Pourtant elle menace d’un jour tout effacer Ça les laisse de glace de la voir arriver Les puissants égoïstes qui ne seront plus là  Pour répondre des actes qui ont mené à ça. Seul importe pour eux d’exulter et de jouir Des richesses ou pouvoir qu’ils peuvent détenir  Ils n’ont d’autre horizon que... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2018

Un nectar délicieux.

  Un nectar délicieux. Quand l’avenir est sombre est que plus il ne laisse De véritable espoir, l’épée de Damoclès  Suspendue prête à choir sur notre humanité  Le glaive est tranchant de la stupidité. C’est comme une bouteille d’un nectar délicieux  Où ne reste que gouttes du liquide précieux  Déjà on s’en attriste, on n’ose y goûter  Dans la peur de les perdre alors à tout jamais. Je regarde le monde avec les mêmes yeux Je vois que l’on gaspille tout ce merveilleux Je sais que je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 septembre 2018

Les roseaux sont à terre.

  Les roseaux sont à terre. Où est la liberté dans un monde de normes Nous sommes les jouets que l’on veut économes  Charges d’exécuter juste les protocoles C’est ce que l’on apprend maintenant à l’école. Esclaves consentants nous jouons tous un rôle Qu’on nous a assigné même s’il n’est pas drôle  Surtout ne point penser, seulement appliquer Il faut suivre la règle ce n’est pas compliqué. Point besoin de mérites, juste se conformer Mettre en œuvre dociles, on est bien informés  Les seuls à être... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2018

Regardez bien le monde

  Regardez bien le monde Regardez bien le monde partout autour de vous Au moins quelques secondes un peu arrêtez-vous  Demandez-vous au moins si vous l’aimez si fort Que pour le conservez vous ferez des efforts. Le monde est malade partout où nous nous sommes Et même dans ces ailleurs où ne sont pas les hommes Au cœur de ces forêts toutes si pollués  Ou sur ces océans d’ordures accumulées. Ouvrez grand vos deux yeux, car toutes ses merveilles Vont à cause de nous si on ne se réveille  Sombrer... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2018

Un Hulot c’est chouette

  Un Hulot c’est chouette. Quand il est arrivé on s’est dit c’est chouette Car ce gouvernement va avoir des hublots Pour mieux s’apercevoir que la pauvre planète  A besoin du renfort de beaucoup de Hulot. Quand il s’est installé il avait bien en tête  De nous faire changer pour qu’on soit plus réglo Quant à tous nos devoirs pour sauver la planète  On allait enfin voir ce que peut un Hulot. Mais Macron s’était dit lui qui n’est pas si bête  Avec ce mec là, je plais aux écolos  À tous ceux... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2018

Vivre plus longtemps.

  Vivre plus longtemps. Tous ils rêvent de vivre encore fort longtemps  Sans trop se demander ce qu’il feront du temps Dont ils auront jouissance plus qu’il n’est accordé  À toute autre engeance dans notre humanité. Futurs maîtres du monde mais à quoi cela sert S’il n’y a d’avenir pour l’espèce humaine Ils se seront trompés d’objectif alors même  Que toute vie sera compromise sur terre. L’immortalité ? Mais pour quoi donc en faire Si le beau paradis est devenu l’enfer ? Que vaut l’éternité si... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]