01 août 2018

Le traîne savates

  Je crains que celui là en rien ne vous épate  Qu’il me vaille plutôt de violents coups de pied  Car préparez vous y et pour ça on s’assied  Je m’en vais vous parler du traine savates. Réhabilitation du traîne savates  En ces temps agités où tout va bien trop vite Où une envie d’agir trop souvent nous habite Moi vrai je le confesse celui qui seul m’épate Quand il en est encore, c’est le traine savates. L’illustre Paul Laffargue a déjà célébré  Le droit à la paresse celui de trainasser ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2018

Le coup de pouce

  Réhabilitons le coup de pouce S’il y a bien quelque chose que peu de gens repousse C’est quand il vient à point le petit coup de pouce Bien sûr s’il n’est donné par un pauvre Tom pouce  Mais que ce coup de main vous porte et vous pousse. De grâce ne confondez ce geste amical Avec celui qu’on nomme aussi coup de piston Celui là n’est donné pour l’ami, le fiston Que pour que mieux il triche, ce qui on sait est mal. Le petit coup de pouce lui n’est souvent donné  Qu’à celui qui se donne du mal pour y... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2018

Le pompom

  Réhabilitons le pompom  De toutes les couleurs le plus connu est rouge S’agite sur la tête du marin quand il bouge Ornement familier et empreint de gaieté Un vrai porte bonheur dit-on à le toucher. On aime à vrai dire quand le marin pompier  Toujours pompier, bon œil, s’en vient pour défiler Avec bien plus de dignité qu’en fait la pom-pom girl Qui agite ses miches en guise d’amuse gueule. On en connaît qui pendent, seraient-ils donc des glands Aux bras de certains meubles soit disant élégants  ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2018

Le sonotone

  Réhabilitons le sonotone En digne descendant du cornet acoustique Il donne à entendre jusqu’au chant du moustique Au lieu d’un entonnoir embouché sur l’oreille Derrière le pavillon se cache la merveille Objet providentiel pour les durs de la feuille Même un président et ce quoiqu’il le veuille L’objet est à présent si petit qu’on le perd Et qu’il faut le savoir qui en porte une paire. Il prétend à présent fournir en stéréo  Tous les sons qu’ils soient bas ou aigus tout en haut  On ne verra plus... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2018

Le gourmand

  Réhabilitons le gourmand Ce n’est plus un péché partout qu’on se le dise Celui de succomber à toute gourmandise Le gourmand est souvent beaucoup plus un gourmet Qu’un goinfre, qu’un glouton qui veut tout enfourner. Il choisit avec soin ce qu’il veut déguster Il prend le temps toujours de le bien savourer Et quel que soit l’objet au fond de son désir  D’en tirer lentement maximum de plaisir. À l’encontre hélas de ceux qu’on dit goulus Pour lesquels tout retard sera du temps perdu Qui veulent avaler,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2018

Le cancre

  Réhabilitons le cancre Chaque classe autrefois comptait au moins un cancre Qu’on mettait au piquet, on met le cancre là  Et sur son bonnet d’âne était écrit à l’encre Ce mot très infamant le clouant comme une ancre. C’était pourtant souvent plutôt un bon copain Un drôle un meneur parfois un boute en train Bien plus intelligent qu’on le pouvait penser Mais avec notre école il était bien fâché. Souvent assis au fond pour se faire oublier De ces maîtres déçus de ne point l’éduquer  Son esprit dérivait... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2018

Le casse noix

Réhabilitons le casse-noix Oh le bel instrument, on en pince pour toi Car ta forme ne ment tu es un casse noix Pourquoi a-t-il fallu que certains donc s’emploient A moquer le quidam en se gaussant de toi. Pour se faire traiter ainsi de casse noix Ou de casse noisettes on a mérité quoi ? Est-ce si fastidieux que de broyer des noix C’est bien mieux que les dents, du moins moi je le crois. D’autant que pour casser les bonbons en questions Il n’est vous le savez besoin d’un tel champion Ils n’ont pas cette coque qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2018

Le boute en train

  Réhabilitons le boute en train Qui donc encore sait quel en est le vrai rôle  Lorsque vous le saurez trouverez-vous ça drôle  Car lorsqu’on fait appel à un vrai boute en train C’est pour que la jument accepte le bourrin. Car souvent l’étalon ou la jument paressent Pour eux apparemment il n’y a rien qui presse Ils n’ont pas comme nous souvent le feu aux fesses C’est lors le boute en train qui la jument caresse. Lorsque enfin la belle semble tout en émoi  Qu’elle semble enfin dire et moi et moi... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2018

Le balai

Réhabilitons le balai En voilà un pour qui ce n’est jamais dimanche Dès lors qu’on le saisit dans ses mains par le manche Et pour le manier il y faut de l’ardeur Bien plus que n’en réclame un simple aspirateur. Le pauvre est symbole de ce qu’on veut chasser Puisqu’on dit bien souvent pour cela, du balai ! Il a d’ailleurs pour ça la tête de l’emploi Pour cueillir dans les coins ce qui a mauvais aloi. Certains le trouvent raide alors qu’il se tient droit Il n’a pas besoin d’aide, du moins ça je le crois Il n’a pas... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2018

Le slip kangourou

  Réhabilitons le slip kangourou. C’est un sous vêtement qui aurait fait son temps Les hommes de son soutien en ont été contents Jusqu’à ce qu’on l’exhibe sur les plages d’antan Il vivait bien caché sous des falzars gonflants. Il rendait bien service il était tout confort Mais pas très élégant lorsqu’on faisait du sport  Car ce qu’il contenait ballotait c’est gênant  Au rythme savez-vous du moindre mouvement. On le dit kangourou puisque dedans sa poche Repose très douillet qui en ferait reproche Au... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]