10 mai 2016

Ailleurs

Ailleurs Tout au long de ces berges des fleuves immobiles Dans les failles sans fonds qui sont en haut des cimes Dans les suspens du temps aux aubes si tranquilles Dans l'espace angoissant qui est au fond de l'abîme Nos âmes se délitent en mille flocons blêmes  Nos esprits vagabonds se perdent en dilemmes Nos songes égarés aux plages éphémères  Forment de beaux tableaux aux couleurs de la mer. Au centre oublié du vieux globe terrestre Là où rêvent d'aller de tous temps les vieux mestres Dans des plis... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2016

Adieu philosophie

Adieu philosophie... Aujourd'hui de ma vie, j'ai fait dernier pari Dans mon sac j'ai tout mis, j'ai risqué le tapis Je joue dernière carte et après tout tant pis Si ce coup je le plante, ça ne peut être pis. Aujourd'hui je tourne la dernière scène De ce qui fut ma vie avant cette semaine Où tu entras dans ma vie, me disant je t'aime Je ne crois pourtant pas que ce fut là ma veine. Tu as bouleversé une vie bien tranquille Où je me complaisais enfin calme et paisible Tu as jeté ta graine sur un bien vieux terreau ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2016

De simples gestes, de simples mots

De simples gestes, de simples mots Il est de grands gestes ponctuant de grands mots Qui suscitent commentaires, de très riches propos Tels les bras du grand Charles alors dans ce Québec Qu'il voulait tant voir libre et sans salamalecs. Il est de petits gestes soulignant quelques mots Qui soulèvent des tempêtes et bien dès quiproquo Tels ceux du grand Charles à Alger autrefois Qui disait bien comprendre les foules aux abois. Il est des mots si simples qu'ils soulèvent la foi Des peuples dans l'espoir d'une vie... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2016

Le jour est-il venu

Le jour est-il venu ? Le jour est-il venu de me dire poète Est-ce une qualité qu'après tout je me prête ? Mais comme en son pays nul homme n'est prophète  Je préfère dès lors la poudre d'escampette. Non que je me dérobe à cette seule question Mais ai-je à y répondre, j'ai quelque hésitation Le doute n'est il pas en tout très salutaire Cette simple question, elle invite à se taire. Le jour est-il venu d'inscrire mes propos Dans la lignée connue des grands maîtres des mots ? Je n'ai pas prétention à ces... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2016

Irrespect

Irrespect Une amie de toujours très proche et sincère M'a dit ces jours derniers tu sais mon petit père Tu devrais respecter quel que soit le contexte Les règles de poésie dans chacun de tes textes. Je n'ai pas prétention d'en inventer d'autres Je ne les respecte pas scrupuleusement Ce n'est pas que je suis, bien meilleur qu'un autre Mais j'aime à sortir, parfois de ce carcan. L'émotion est reine, et la musique aussi J'aime tant la goûter, comme de l'ambroisie Pour moi ce qui importe dans la poésie C'est... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2016

Manger...

  Manger.... Avez vous déjà pris le temps de savourer Déguster lentement un met bien préparé  Cet instant ordinaire où on se sent pourtant A la fois dans le monde, à la fois hors du temps Tout entier concentré sur nos sensations Qui flattent ainsi nos sens excités à passion L'aliment dans la bouche et la salivation La texture, le goût, la rétro olfaction. Notre corps est alors les limites du monde On ne prête attention, que distrait, à la ronde L'univers se résume à ces quelques secondes Où les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mai 2016

Renouveau

  Renouveau J'ai voulu un matin  prendre un autre chemin Trouver une autre route,  mon esprit en déroute J'ai voulu à ma vie Donner d'autres envies J'ai tenté de creuser Un sillon à mon gré  Mais je me suis heurté À toutes ces habitudes Où nous avons tété Toutes nos certitudes J'ai trouvé difficile Que de trouver la clef Pour quitter cette file Où nous sommes rangés. Quand l'ornière est profonde Que la roue la connaît  Pour sortir de la ronde Il faut bien batailler. J'ai... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2016

Des mots et des gestes

Des mots et des gestes Parfois on parle, on dit des mots Des paroles aussi qui blessent Ensuite peut être on regrette On se rattrape par un geste Un geste ça veut dire beaucoup Cela dépend de son contexte Un geste ça peut être un coup Qui fait plus mal qu'un mauvais texte Alors parfois on le regrette  On le rattrape avec des mots On dit des choses qui caressent On a les paroles qu'il faut Dans la vie, la parole, le geste Doivent être donnés à propos L'idéal est qu'en un seul lot On joigne la parole au... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2016

Voyages imaginaires

. Voyages imaginaires Dans le bleu de lagons, plus limpides et brûlants  Dans de claires rivières qui dévalent en torrents Dans des lacs de montagne reflétant les versants Dans des baignoires pleines de parfums et d'encens Dans des eaux si tranquilles que caressent les vents Dans des bains d'eaux thermales toujours opalescents Dans des mares d'eau fraîche où vont tous les amants Dans les mers des tropiques où volent les flamands Je me baignerai un jour , indolent et paisible Sur les sommets blanchis par des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2016

L'hirondelle meurtrie

L'hirondelle meurtrie Elle aime à gagner un endroit très secret Elle aime s'y retrouver en toute sécurité Le monde est si hostile, et si pleins de dangers Elle est si fébrile en milieu étranger. Dans le fond du placard de sa petite chambre Il lui semble si loin ce jour là de décembre Où le monstre a surgi pour se jeter sur elle Comme le fait le chat sur la tendre hirondelle. Le monde a basculé, il ne reste plus rien Ni de son innocence, ni de sa belle enfance Elle a oublié tout ce qui était bien Elle n'a... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]