16 juillet 2016

La fille à l'ombrelle

La fille a l'ombrelle Je la vois qui s'installe posément sur la plage Elle étale sa serviette, elle ouvre les pages Du livre qu'elle va lire, ensuite elle nage Comme tout ce qu'elle fait, sans une once de rage. Tout en elle est grâce, ses gestes et sa voix Il y a comme une aura qui l'entoure parfois Elle est calme et sourire, silencieuse aussi On m'a dit que c'était, qu'elle n'était pas d'ici. Dans ce sud écrasé du soleil du midi Où les peaux sont tannées ou cuivrées par survie Elle a un teint de pêche, plus... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2016

Je vis en poésie

Je vis en poésie  Qu'il n'y ait pas méprise, sur ce que je vais dire En rien je ne m'érige en donneur de leçons La lettre a une emprise, sur mon cœur ma raison C'est ce que je veux dire et bien aussi écrire. Si dans ce que j'écris, se glisse un peu parfois De grains de poésie, c'est parce que j'y crois Quand sentiments sincères, mon texte y héberge  J'arrive à susciter que l'émotion émerge. Jamais lorsque j'écris, je ne suis au supplice Car tout ce que j'écris, je fais sans artifices Certes il y faut des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2016

La bonne attitude

La bonne attitude Je dis au grand jamais ne regarde en bas Ta vie au bord du gouffre surtout ne la vois pas Tous autant que nous sommes au bord du précipice Combien nous préférons ne voir que artifices. Tu marches sans savoir chaque jour qui se passe Sur la ligne de crête d'une grande étroitesse  Ta ligne d'horizon se borne à ta raison Veille à ne t'égarer trop loin de ta maison. C'est trop vertigineux de se poser question De sortir du train-train d'une vie à façon De voir son existence comme une expérience ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2016

Feu d'artifices

  Feu d'artifices Dans la plaine lentement les couleurs s'estompaient Les premières guirlandes de lumière s'allumaient Dessinant les villages et leurs rues éclairées  Les crêtes des montagnes sur le ciel s'ombrageaient. La lune brillait fort dans son premier quartier Les premières étoiles à côté pâlissaient On voyait bien encore des nuages traîner Mais c'est pourtant la nuit qui partout s'installait. Nous étions tous blottis sur le haut du calvaire Dans le froid et le vent de ce 13 juillet Tandis que sur... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2016

Tous comptes faits

Tous comptes faits Sais- tu donc que sans toi Le monde sera le monde Sera ce qu'il sera Sans te rendre de compte Que serait-il sans nous Sans doute un autre monde Mais ça vrai on s'en fout Ça entre pas en compte. Il est sûr que le monde Toi il te changera Qu'un autre tu seras C'est sûr au bout du compte Mais il se peut aussi Que par tes actes aussi Tu changes un peu le monde Et ça un peu ça compte. C'est certes pas donné  Sur terre a tout le monde De pouvoir influer Sur les choses qui comptent ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2016

Quelques gouttes

Quelques gouttes... A cet homme assoiffé sur le bord de la route Qui te tend une main du fond de sa déroute  A cet être perdu qui n'a plus aucun doute Sur le destin qui l'attend, celui là qu'il redoute  Donne lui un peu d'eau, donne lui quelques gouttes Toi qui n'en manque pas, elle est pleine ton outre. A cet enfant perdu sur le bord du chemin Qui ouvre de grands yeux sur son triste destin A cet enfant tout seul lui qui te tend la main A ce tout petit d'homme qui est sans lendemain Donne lui de ton... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2016

Si...

Si …   Si j’avais de l’avoine A volonté Je me ferai bien moine Plein de bonté   Si ta peau je caresse A la couleur de pêche Irai bien à confesse Dès la prochaine messe   Si j’avais une rivière Dedans mon pot Je me ferai corsaire Pour ce dépôt   Si ma main se promène sur ton corps d’amadou Je dirai des mots doux Tu soupires de même.   Si j’avais picaillons Au fond de mes haillons Je me... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2016

Libre penseur

Libre penseur   Accoudé à ma fenêtre, un beau soir de juillet Je lève alors les yeux vers la voûte étoilée Je sais que bien des hommes, ont tous au fil des âges Interrogé les cieux, surtout parmi les sages.   Ils avaient tant et tant de questions sans réponses Vers eux on s’adressait, pas question qu’ils renoncent Alors au fil du temps ils ont du inventer Pour chacun des mystères, une divinité.   Car l’homme est ainsi fait qu’il peine à assumer Sa... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2016

À petits pas

À petits pas..   J'avance à petits pas et le poids des années Pèse sur mes épaules, suis-je à quoi condamné ? Cette fatalité me faut-il l'accepter Ou bien dois-je toujours m'efforcer de lutter.   Le terme inexorable de la commune route Ne dit pas à chacun ce qu'il fait de ses doutes Si je n'ai aucun choix du début, de la fin C'est bien moi qui dessine les étapes du chemin.   J'avance à petits pas et chacun que je fais Me conduit, lui au moins, là où... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2016

Et après...?

Et après … ?   Si au bout de mes doigts et sans efforts à faire Je trouve à tout instant, de quoi manger ou boire Si pour veiller ma nuit, j’ai un toit tous les soirs Et le sourire clair des êtres qui me sont chers   Alors tous mes besoins seront-ils satisfaits Alors pourrai-je enfin, trouver un peu de paix ?   Si plus aucun danger ne menace ma vie Si j’ai avec les miens des rapports pleins d’amour Si mon travail me plaît, cela jour après jour Si de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]