17 octobre 2017

Toi mon toit

  Toi mon toit. Je n'ai qu'une maison c'est celle de ton coeur Je n'y suis en prison car j'y ai du bonheur Je n'ai qu'une raison de vivre aujourd'hui Tu es la seule saison où la lumière luit. Je n'ai plus qu'un seul port où je prends mon ancrage C'est dans ton coeur au bord que je me tiens si sage Je n'ai plus qu'une envie c'est partager ta vie Lorsque tu me souris tant de joie m'envahit. Je ne ferai mon lit que là où tu te tiens Et si tu me le dis et si tu me retiens Pour moi rien n'a de prix que l'amour qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 octobre 2017

Mille soleils

Mille soleils Quand souffle un peu sur moi la belle inspiration Alors les mots me viennent sans une hésitation  Ils arrivent en bon ordre et appellent la rime Sans que j'ai l'impression que pour cela je trime. Où me conduisent-ils, la muse seule le sait Mais ce qu'ils vont me dire sera pour moi parfait Ils ont bien ma confiance pour guider mon propos Dont je ne sais d'ailleurs où il va, c'est mon lot. Chaque fois c'est pareil, c'est une découverte  Dont tout ce que je sais c'est que porte est ouverte Sur... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 octobre 2017

Sur commande

Sur commande Quand l'a-t-on vu trembler la main du noir bourreau Quand sa hache tombait jadis sur le billot ? Jamais larme n'a du sous son masque couler Quand au cou du pendu la corde il nouait. Le doigt sur la gâchette du soldat embusqué  Hésite-t-il un peu avant que de tirer Sur l'ennemi là-bas qui vient de se montrer Qu'une balle au front ira bientôt frapper ? La gorge du président est-elle un peu serrée Qui envoie à la mort des soldats bien armés  Au nom de ces valeurs et principes sacrés  Au nom... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2017

Le brame

  Le brame Si vous voulez un jour observer ce spectacle Rendez-vous à l'automne du côté de la Grave Le parcours est aisé, ne comporte d'obstacle Il vous sera offert dans cette belle enclave, La parade amoureuse de ces grands cervidés  Dont les ébats alors peuvent être admirés  Faites alors comme moi et vous dissimulez Dans la pente en face des grands coteaux boisés  En fin d'après-midi quelques biches apparaissent De ces bois dispersés où elles reposaient Elles broutent paisibles et jamais ne se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2017

Petit jour

  Petit jour Dans le ciel qui pâlit à l'approche de l'aube Se détachent les pics aux silhouettes sombres Très bientôt la lumière va dissiper les ombres Dessinant ses promesses sur leur nouvelle robe. Une à une s'éteignent sur la voûte étoilée  Ces lampions que la nuit aime à dévoiler  Seule résiste orgueilleuse la lune argentée  Par le jour qui se lève elle sera mangée. Sur le lac immobile se reflètent discrets Les reliefs intangibles, les forêts et les crêts  Puis voila que tout change... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2017

Le refuge des Camporells

Le refuge des Camporells Tout au pied des Perics, au lieu dit Camporells Vous trouvez un refuge qui est lui bien réel  Au bord d'un lac superbe tout bordé de forêts  C'est au moins une halte que bien sûr vous ferez. En fonction des saisons que ses visages changent  Il offre sa terrasse pour manger au soleil Sous des mètres de neige, il paraît plus étrange, Tout ce qui l'entoure toujours vous émerveille. Intérieur chaleureux où l'on refait ses forces L'accueil l'est tout autant sans que jamais se force ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 octobre 2017

Hammers

Hammers Peuples fiers des savanes vous aimez célébrer  La force et la beauté de vos corps noirs cuivrés  Vous aimez les couvrir d'étoffes et de colliers Vos bras et jambes nus sous pagnes colorés  Des marques et des symboles vous aimez arborer Et à même la chair ils sont parfois gravés  Comme autant de témoins de votre volonté  De vivre intensément cette vie de dangers. Votre allure gracieuse inspire le respect Tant aussi elle exprime votre force tranquille Vous avancez toujours tête haute,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2017

Parenthèses

  Parenthèses  Entends mon cœur battant quand je te vois venir Sais-tu ma lèvre sèche à l'idée de tenir Tout contre moi serré ton petit corps menu D'être peau contre peau, à bouche que veux tu ? Vois-tu quand je t'attends, je souffre un martyr C'est le manque de toi qui se fait ressentir Je me sens incomplet quand tu n'es près de moi  Je ne suis vraiment bien qu'avec toi sous mon toit. Je me demande un peu si au moins tu soupçonnes  À quel point j'apprécie ton allure garçonne  Cette façon que... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2017

Cogitations

Cogitations. Dans la grande bassine où barbotent nos vies Bien des vagues dessinent le contour des envies Dans la grande marmite où bouillonnent nos torts Il y a tant d'épices pour pimenter nos sorts. Qui prétend au milieu de tout ces tourbillons Tenir un gouvernail dans une direction Qui pourrait dans ce fou maelström  Garder la tête froide et un cœur sans passion ? Pour tant de tentations et de fortes émotions  Qu'il est bon de céder à un lâche abandon Pour tant de sensations dispensées par passion ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2017

Signes et consignes

Signes et consignes Que veulent-ils nous dire que tous ces temps de givre À travers les frimas, quels messages ils délivrent ? Quelles sont donc ces traces, ces marques qu'ils nous livrent Dans lesquelles on peut lire, comme on lit dans un livre ? Quels cris nous lancent-ils que ces temps d'incendie ? Eux ils ne laissent rien, du moins à ce qu'on dit Seulement quelques traces de moments paradis Et la dévastation, que bien sur on maudit. Mais quel donc est le sens de ces grandes tempêtes  Des cyclones géants qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]