17 juin 2016

À cœur perdu

À cœur perdu...   Mon cœur en promenade fait de jolis voyages Il butine, papillonne, a une humeur volage Il va de fleur en fleur taquinant leur feuillage Oubliant tout ancrage, il ne sait rester sage.   Mon corps va, qui le suit dans toutes ses folies Il court après les filles, qu'elles soient laides ou jolies Il a belles manières, et des façons polies Il ne sombre jamais dans la mélancolie.   Mon âme elle est sombre et elle ne vibre à rien Elle est... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juin 2016

Elle...

Elle... Elle joue de mes doigts posés sur le clavier Elle guide mes choix des lettres et des espaces, Des renvois à la ligne, chaque mot a sa place Elle inspire mes vers, couchés sur le papier. Je ne sais d'où elle vient, ni même à quoi elle tient  J'ai souvent l'impression de ne contrôler rien Les mots coulent de moi comme elle me les apporte Ils semblent déjà prêts à ruer par la porte. J'ai, je l'avoue, très peur qu'elle me quitte un jour Comme elle m'a visité un beau jour de novembre Sans l'avoir demandée... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 juin 2016

Moment volé

Moment volé   Sur un lit de bruyères, dans le soir à la brune Au milieu de la lande, bien à l’abri des vents Sous la voûte étoilée, éclairée par la lune Je me suis allongé, comme je fais souvent.   Les bruits de la nature ne troublent le silence Quand ils sont en accord avec de vraies présences Que ce soient les courants de l’air, lorsqu’ils me frôlent Ou les cris des insectes, ou les pies qui s’envolent.   Je suis tout à la fois ouvert à l’univers ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2016

Vérités

Vérités…   Un jour elle m’apparut, elle était toute nue Comme une ingénue, cette belle inconnue A peine l’ai je vue, tout juste entraperçue Qu’elle a disparu, ai-je eu la berlue ?   C’est ainsi que parfois de façon très fugace On croit saisir au bond comme un ange qui passe Une infime parcelle de cette vérité Dont nous sommes en quête chaque jour que dieu fait.   Comme elle se dérobe même sans être cachée Comme s’il nous fallait toujours la mériter ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2016

Cacophonie

Cacophonie   Millions d’éclats de voix partout sur la planète Comment donc échapper à ce qui fait recette Il convient tout d’abord de faire place nette De ne pas nous laisser trop envahir la tête.   La peur plane partout, et le mal et la bête Les médias planent autour, comme vautours à la fête On ne les entends plus, ceux qui sont en quête De solutions durables à nos questions inquiètes.   Ce qui est en danger n’en déplaise à nos maîtres C’est bien... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2016

Le paradis sur terre

Le paradis sur terre…   Pourquoi l’homme n’a-t-il pas confiance en lui même Pourquoi a-t-il si peur d’affronter son destin Pourquoi refuse-t-il qu’il soit entre ses mains Pourquoi invoque-t-il quelque être suprême ?   De tous temps, on le voit, l’homme a refusé De prendre sur lui même la responsabilité De ce qui lui arrive par ses propres actions D’assumer ses passions et ses contradictions.   Alors il a choisi de s’inventer des dieux Sur lesquels il... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juin 2016

Quel que soit mon tempo...

Quel que soit mon tempo…   Quand je lis un beau texte qui m’invite à rêver Quand je me perds aussi dans son rythme léger Quand je vois des images surgir devant mes yeux Ou bien des émotions naître comme des feux   Quand il m’emporte loin, dans des voyages heureux Ou me fait entrevoir des mirages ou des lieux Dans lesquels je me baigne alors avec délices Où je puis quelquefois vivre tous mes caprices   Quand il me fait pleurer sur des histoires tristes ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2016

Où es-tu ?

Où es-tu ? Mon enfance où es tu, t'aurais-je donc perdue ? Et l'enfant que j'étais, où s'est-il donc caché ? La magie envolée de mes rêves d'alors Quand la réalité s'impose et nous mord. Mes jeux si innocents dans ces matins d'antan Quand nous courions tout nu, et plongions dans l'étang Où êtes-vous enfuis mes amitiés d'enfant Quand nous nous embrassions si fort et en riant ? Quand vient l'âge adulte et tous ses interdits Quand nous sommes rattrapés par cette société Quand tout n'est que devoirs,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2016

A la recherche des cœurs perdus

A la recherche des cœurs perdus... J'ai longtemps dérivé, sur de lointains rivages J'ai laissé déraper mon cœur en maints passages Je tatouais alors mon corps et mon visage Sans doute pour cacher ma détresse et ma rage. J'ai pendant bien des lustres erré de par le monde Oublié par des siècles d'une histoire de sang Dans des pays omis par les cartes et les ondes Où paraît-il encore vivent des innocents. J'ai oublié les règles des civilisations J'étais là où ne règne aucune conversation Où les choses qui comptent se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2016

Passe droit

Passe droit Pour la beauté du geste que ne ferait-on pas Même si pourtant du reste on n'y adhère pas Est ce par conviction que l'on fait ce qu'on fait Ou pour l'admiration que l'on peut vous porter. Combien sont parmi nous ceux qui peuvent affirmer Qu'il n'ont jamais cédé à un geste facile Parce qu'au demeurant se sentaient imbéciles  S'ils n'avaient pas saisi l'occasion de frimer. Combien ont refusé à des gens suppliants D'accorder une faveur en restant innocent De faire un passe-droit à un proche, un parent... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]