20 août 2016

La lecon

  La Leçon Je veux sans anicroche, me faire un peu plus proche Il y anguille sous roche, tu ne me fais reproche De t'avoir fait les poches, pour prendre un autre coche Je sais c'est assez moche, et en plus je te fauche. Quand j'ai pris ton amour, c'était un autre jour C'était alors ton tour, de céder à mes tours Quand je t'ai fait la cour, j'avais bien tout fait pour Que tu ne mettes à jour, ne vois mon mauvais jour. Je sais je te bouscule, c'est pas pour ton pécule  Je suis si minuscule, surtout quand... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 août 2016

Parenthèse

  Parenthèse  Mouvement sous le drap, je vois surgir un bras Prolongé d'une main qui sitôt me caresse Je ne puis résister, à l'acte de tendresse Je pourrais ronronner si j'étais bien un chat. Un réveil en douceur dans un matin sans stress Rien qui vient me troubler, il n'y a rien qui me blesse Lors Je me laisse aller, détendu sous la main Qui frôle ainsi ma peau, comme un gant de satin. De très légers frissons secouent mon corps charnel J'aime la sensation d'être précieux pour elle J'aime ses attentions... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2016

Armageddon

  Armageddon Mais qu'est ce qui nous retient de renverser la table Pourquoi les gardons nous, nos têtes dans le sable Sommes nous donc devenus à présent incapables De voir où nous conduisent nos actes irresponsables ? Mais nous avons trop peur de perdre nos avantages Quand pour les obtenir on doit donner des gages Le long terme on s'en fou, on pense aux vacances Ou à cette voiture qui nous fait des avances. C'est pas notre problème, celui de nos enfants D'autres ont connu la guerre il n'y a pas si longtemps ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2016

Las

  Las Je suis bien las de t'attendre Ton cœur m'aurait-il donc trahi ? Les nuages dans le ciel cendre Indifférents à notre vie Ton cœur m'aurait-il donc trahi Un peu lassé de cette attente ? Indifférents à notre vie Ils vont en procession lente Un peu lassé de cette attente Je doute aussi de ton amour Ils vont en procession lente Qu'il fasse nuit, qu'il fasse jour. Je doute aussi de ton amour M'en as-tu laissé la preuve Qu'il fasse nuit, qu'il fasse jour La bourrasque semble veuve. M'en as-tu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2016

Beautés

Beautés Depuis combien de temps, je ne prête attention A ces si belles fleurs autour de ma maison Comme si la beauté devenait invisible Lorsqu'on l'a tous les jours, en présence immobile. On n'en prend bien conscience, que quand elle nous manque Que l'on en est privé et que on en demande Quand elle est tant offerte, qu'elle en devient banale On oublie bien trop vite, notre bel idéal. Maintenant je m'attarde à contempler ces œuvres Que la nature offre quand elle est respectée  Leurs couleurs et leurs formes... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2016

Amour discret

Amour discret J'aime jusqu'à ton ombre qui court sur mon chemin J'aime jusqu'à ce vent que tu déplaces en vain J'aime surtout ton rire qui s'égrène le matin Quand j'entends sous la douche glisser ton gant de crin. J'aime ces gloussements que tu émets parfois Quand une chose drôle provoque cet émoi  J'aime quand tes cheveux flottent si librement Qu'il font devant tes yeux comme un rideau mouvant. J'aime même de loin reconnaitre ton pas Quand enfin tu reviens et te souviens de moi J'aime jusqu'aux textos que... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 août 2016

Questions

  Questions La fleur est-elle une ombre ou un sourire au ciel Le fruit n'est-il qu'un nombre ou promesse de jus La lettre est-elle reine ou majuscule au plus La graine où va-t-elle dans cette vie de fiel ? L'homme est-il un dieu ou que vie éphémère  Le bébé fait-il mieux que ce qu'a fait son père  Les villes ne sont-elles qu'une folle gangrène  Parmi tous les malheurs que cet homme égrène ? Le mot a-t-il un sens ou n'est ce qu'un problème  La phrase merite-t-elle que d'être prononcée ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2016

Maladroit

  Maladroit Il était une fois un enfant maladroit Qui était né pourtant, avec ses dix doigts Il voyait même clair, et il marchait bien droit Mais voilà c'est mystère, il était maladroit ! Dans tout ce qu'il faisait, il brisait quelque chose Il le laissait tomber, ou faisait mal les poses Il montait à l'envers, il mélangeait souvent Il perdait une pièce, il ratait tout le temps. Vous vous en doutez bien, il était malheureux  Son désir de bien faire, jamais pris au sérieux Les gens riaient sous cape, en... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2016

Parabole

    Parabole Entraînée par le vent ou un coléoptère  Elle retombera, un jour dessus la terre Commencera alors, son incertaine quête  Elle a dans son bagage, de quoi faire conquête. Petite et obstinée, parfois elle peut attendre D'être enfoncée sous terre, et qu'il puisse pleuvoir Des semaines des mois, de janvier en décembre Avant que de pouvoir, s'ouvrir et se mouvoir. Alors en surgira, une tige pâlotte  Qui toujours montera, jusqu'à percer le sol Qu'il soit tendre ou dur, elle tiendra... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2016

L'horloger fou

  L'horloger fou Les flammes du crépuscule embrasent le couchant Les premières étoiles se montrent au firmament Encore un jour de plus, encore un jour mourant La pendule égrène sa course lentement. Je vais comme je fais, quand chaque soir revient Faire les mêmes gestes, inlassablement Comme si sur moi passait le flot du temps Que ce souffle de vie, je garde et je retiens. Car je suis le gardien de la course des jours Je veille avec soin au respect de leur cours Depuis la nuit des temps, je règle les horloges... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]