21 juillet 2016

Comme brins d'herbes...

Comme brins d'herbe Regardez ce brin d'herbe si gracile et tendre Il semble si fragile à nos yeux de géants Il a pourtant percé pour trouver la lumière  La croûte de bitume qui gênait son élan. Sa force est prodigieuse quand on pense à sa taille Comme celle de la fourmi, qui porte un brin de paille Il fait ce que lui dicte sa nature, son programme Et jamais il ne doute, pour lui jamais de drame. Que ne sommes nous mêmes, comme ce brin modeste Que n'avons nous un but, même ténacité  Que ne faisons nous... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2016

Apocalypse

  Apocalypse C'est une longue plainte que tous entendent au loin Comme ferait une meute de loups en lune pleine Ce sont gémissements aux coups des malandrins Qui s'échappent de corps couchés sur les chemins. Ce sont partout victimes abattues comme chiens Des cadavres étendus en plein cœur de nos villes Des massacres déclenchés par des haines faciles Toute une société sans repères et sans freins. La violence qui règne étouffe les appels De tous les gens de bien qui battent le rappel De ces valeurs anciennes... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juillet 2016

Un gouffre infranchissable

Un gouffre infranchissable Si tu savais la peine que j’ai eue à partirCourant à perdre haleine pour ne pas revenirSi tu sentais la haine que j’éprouve à mentirA dire que ma reine, je pouvais te haïr. Quand on m’a arraché à tes bras porcelaineQuand on t’a dit celui là, il en vaut pas la peineA tous ils ont mentit de peur que l’on apprenneQue notre amour maudit, nous valait la géhenne. On nous a séparé sans nous donner espoirDe nous revoir un jour, ne plus jamais y croireTon destin est tracé tu devras obéirMon chemin imposé, quand... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juillet 2016

Sur le marbre froid

Sur le marbre froid   Si la fleur du destin refleurit sur sa tombe Si tu vois un beau jour y flotter comme une ombre Ne cherche pas longtemps quelle est cette palombe Qui doucement se pose sur le froid marbre sombre.   C’est l’âme inconsolable de celui qui est parti Mourir loin de sa belle avant de lui avoir dit Tout l’amour qu’il avait pour sa bouche jolie Elle a dépéri, car elle l’aimait aussi.   Il a cru qu’ils avaient une vie devant eux Se croyant immortel, et qu’ils seraient heureux Quand il aurait... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juillet 2016

Le vrai trésor

  Le vrai trésor  Comme une voile blanche vole son calicot Qui dévoile par instants quelques carrés de peau Ces éclairs de chair claire, à peine entrevus  Réveillent dans mon corps, des ondes bienvenues. Veillez donc à garder bien cachés ces trésors N'en laissez percevoir que des bribes encore Qu'on puisse dans nos rêves imaginer alors Ce que l'on gagnera à mériter ce corps. Car le chemin du corps devrait être d'abord Celui de votre cœur qu'avec quelques efforts  On atteindra peut-être avec... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2016

Recueillement

Recueillement   Des fumerolles nées des braises mourantes Des vapeurs qui ondoient au dessus des étangs Des fumées arrachées aux fines cigarettes Des brumes effilochées en écharpes fluettes   Surgissent parfois des rêves qui flottent dans les limbes Aussi évanescents qu’un pollen qui poudroie Aussi insaisissables qu’anguille ou lamproie Aussi immémorables que l’aura qui les nimbe   Des nuages poussés sur les côtes d’Afrique Des tempêtes de sable... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juillet 2016

Langage d'amour

Langage d’amour   Je ne sais de l’amour quel est le vrai langage Je ne l’ai hélas pas eu en héritage J’ai cherché bien des fois et dans tous mes bagages Je croyais innocent, lui avoir donné des gages   Mais l’amour ne répond qu’au langage du cœur Il ne croit aux paroles que ne forge l’ardeur Si j’ai compris de lui comment faut lui parler C’est les mots et les gestes, qui doivent s’accorder.   Vous pourriez de l’amour suivre mille leçons Etudiez des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2016

Les grands changements

Les grands changements Les grands souffles du vent par dessus les montagnes Qui poussent les nuages à tous les horizons Les bourrasques du temps par dessus les nations Qui balayent leurs usages au feu de leurs passions Les tempêtes, aux cyclones qu'aime à créer Eole Qui ravagent nos plaines de l'équateur aux pôles  Les grandes révolutions auxquelles jouent les hommes Renversent les idoles, les vieilles idées gomment. Leur devons de tous temps, de bien grands changements Les aurions nous voulus, si les savions... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2016

Dans les limbes

Dans les limbes Une aube pâlit, sa douce clarté  Un jour qui renaît, perce mes volets Le sommeil me fuit, rêves envolés  Leurs pauvres bribes peinent à résister. Je suis en suspens, les derniers limbes De mes voyages, trajets étranges  Sont la lumière qui alors nimbe Ce nouveau monde qui me dérange. Une transition m'est nécessaire Pour que j'émerge, vers ce vulgaire Pour que j'accepte de vivre encore Un autre cycle qui me dévore. La vie réelle je ne m'y fais pas Rien ne s'y passe, comme on... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2016

Rien qu'un détail...

  Rien qu'un détail... J'ai tiré sur la feuille et l'arbre est venu J'ai aspiré la goutte, la rivière j'ai bu J'ai soufflé sur le sable, de désert y en a plus J'ai souri au nuage, la tempête j'ai eue. Parfois tu fais un geste qui paraît anodin Ce n'est pas plus du reste qu'un signe de la main Ce qu'alors tu récoltes, t'en es souvent surpris Se présentent à ta porte, toutes sortes d'ennuis. Couverture de laine, tu en vois dépasser Un brin là qui te gêne, tu te mets à tirer Hélas il se défait, le beau tissu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]