15 août 2016

Dans l'ambre

  Dans l'ambre Capturez un instant, choisissez avec soin Un instant singulier digne d'un bel écrin  Encapsulez-le en bulle de mémoire  Tel l'insecte bien pris dans un morceau d'ambre.  Vous pourrez à loisir dans des moments plus durs Aller chercher en vous ces souvenirs saisis Pour les mieux contempler avec nostalgie En espérant alors que vos malheurs ne durent. Ces instants sont précieux, émotions envolées  Ils ne sont qu'à vous seuls, on ne peut les voler Faites-en collection que bien... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 août 2016

Nos petits coins secrets

Nos petits coins secrets Il y a des expressions qui semblent anodines Mais qui sont bien chargées de significations Parmi ces mots courants il en est   j'imagine Auxquels vous ne prêtez de considération. Aussi vais je broder à votre attention Quelques vers dédiés à une seule question Qu'évoque donc pour vous le fameux petit coin ? J'élimine d'emblée celui que l'on désigne A tous nos chers bambins, en riant et par signes Quand la nature impose des actes pas très dignes. Je penserai plutôt à un endroit... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 août 2016

Auto-dérision

Auto-dérision  Mais regardez-le donc ce vieillard pathétique  Qui se prend pour auteur de textes poétiques  Mais quel est ce virus qui un jour l'a touché  Pour qu'il se mette à écrire du lever au coucher. D'accord il fait des vers mais cela est facile Il suffit de compter sur les doigts de ses pieds Tout le monde le peut, s'il n'est un imbécile Il suffit d'une plume et d'un bout de papier. Oui il fait des rimes, mais cela est facile Dans tout bon dictionnaire s'en trouve à la pelle Tout le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 août 2016

La vie continue

La vie continue Je me laisse emporter par la vague et sa force Vais-je donc ce coup ci franchir le Rubicon ? J'ai envie de briser l'arbre et son écorce  Tout mon corps est en feu, et je suis rubicond. Cela fait trop longtemps que je piétine au seuil De la porte fermée de cette femme en deuil Elle doit retrouver le chemin du soleil Retrouver ce sourire qui toujours m'émerveille. Où trouver le courage de briser la prison Où son cœur s'est muré et n'entend plus raison ? On dirait que c'est elle qui gît dans le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2016

Un galet

  Un galet Ce matin sur mon chemin, j'ai trouvé un galet Un galet en montagne c'est plutôt décalé  Je me suis souvenu, puisant loin dans mes cours Que la géologie explique ces concours. Là où je mets mes pieds jadis c'était la plage D'une très vaste mer, un autre paysage Des poissons y nageaient là où sont des marmottes Des coquillages grouillaient, à présent y a des mottes. Alors joli galet, tu contes une histoire Qui traverse le temps en des millions d'années  Tu as l'air bien modeste mais je te... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2016

Inspiration

  Inspiration Je suis un poète et mon inspiration Naît de tout ce qui vit, autour de ma maison Une fleur, un enfant un nuage qui passe Le bois dans le foyer, un caillou qu'on ramasse. A partir d'un rien me viennent des images Qui souvent suscitent, d'autres paysages Un mot ouvre une porte, la musique en sort Des idées accourent, parlant de vie, de mort. Mon humeur du moment, colore ou ombre Le prisme avec lequel, mon œil intérieur voit Parfois les nuances, jouent sur des tons sombres Ou bien elles sont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 août 2016

L'un et l'autre

  L'un et l'autre Si tu oubliais mon nom, je perdrais la raison Je ne serai plus rien sans toi dans la maison Tu fais partie de moi depuis tant de saisons Que j'ai  tout oublié d'avant notre liaison. Au fil de cet amour qui s'est si fort tissé  Nous sommes devenus comme inséparables  Certains disent que nous sommes indissociables Pourtant si différents et même dissemblables. Tu es devant mes manques, le meilleur complément  Je suis face à tes doutes, l'élément rassurant, Seuls ou isolé,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2016

Sans regrets

  Sans regrets Mais où est -tu passée la foi de ma jeunesse Alors je me lançais tous les jours des défis Avide de savoir, tout n'était que promesses Que je voulais goûter avec grand appétit. Je possédais alors la force et la souplesse  Tant celle du corps que celle de l'esprit Je n'avais en ce temps pas la même paresse À essayer encore, je n'étais pas surpris Devoir recommencer quand j'avais échoué  Ça me faisait pas peur mais ça me stimulait  Quelle joie quand après autant de tentatives Le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2016

Son avenir ?

  Son avenir ? Cet enfant n'est que grâce quand il joue devant moi Quand chacun de ces gestes est une danse en soi Ses longs cils sur ses yeux, son sourire malicieux Ses moindres hésitations, son babil délicieux. Je contemple attendri ce futur petit homme Inconscient des périls, tout entier à ses jeux Je vois comme est heureux ce tout petit bonhomme Le souci de grandir est bien son seul enjeu. Que je rêve pour lui d'un siècle plus clément  Que là où il ira, très bientôt de l'avant Ai-je vraiment tout... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2016

Ce que j'aime

  Ce que j'aime Que j'aime à me perdre dans les méandres bleus Des fleuves de paresse qui irriguent mes vœux  Oh combien je savoure les moments délicieux Qu'il y a à se bercer des propos amoureux. Comme je me sens dolent quand je suis traversé  De ces ondes bénies des affections heureuses Des frissons que procurent les œuvres généreuses  Ou des chaudes musiques, dont souvent suis charmé. Oui j'aime, je l'avoue, quelquefois lâcher prise Et me laisser aller à me la couler douce C'est encore bien... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]