02 mai 2019

Dans l’air

  Dans l’air. Dans l’air en ce temps là flottait une insouciance Non celle du présent où étaient des souffrances Celle de l’avenir tant on avait confiance Que tout irait bien mieux en beau pays de France. S’y enseignait si bien cette idée de progrès  Au regard d’un passé si riches de dangers Famines, épidémies avaient été vaincues Demain serait radieux, on était convaincus. L’humanité comptait à peine trois milliards La terre à les nourrir ne se montrait avare On accédait déjà à des activités  Qu’on... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2019

Frères de sang

Frères de sang. Deux souliers sont posés près du poêle qui ronfle  Aux semelles usées, aux chevilles qui gonflent Deux souliers à sécher qui se reposent un peu Avant de repartir ils sont bien près du feu. Les pieds qu’ils contenaient en font bien tout autant La peau en est fripée de sueur et de sang La marche a été longue dans la neige et le vent La chaleur du foyer les calme et les détend. Deux souliers craquelés et dont le cuir se fend La graisse a déserté de leur peau trop longtemps Les lacets sont défaits et... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

La question

La question. Viens toujours un moment où la question surgit La question qu’on ne veut entendre à tout prix La pensée tout soudain dont on reste surpris Qui naît quand de l’action est libéré l’esprit. On se pose, on s’arrête on se demande alors Qu’est-ce que je fais ici ? Pourquoi tous ces efforts ? Dans quel but je m’agite, pour un peu de confort Ou simplement survivre en attendant la mort ? La voie celle qu’on suit, l’avons nous bien tracée  C’est celle des ancêtres que l’on a empruntée  Sans trop se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Nuits

  Nuits. N’existe de chemin que celui que je suis Aussi de lendemains que de soleil ou pluie N’avons-nous pour destin que ce temps qui s’enfuit  On le tient dans ses mains que c’est déjà la nuit. N’existe dans mon cœur que l’amour de ma mie Aussi de doux refrain que ses mots qui me prient N’avons-nous de festin que l’amour ou l’ennui On les tient dans ses mains tout au cœur de nos nuits. N’existe de lointains que nos rêves à l’esprit Ainsi sont d’autres gains dans les flous qu’on défie N’avons-nous de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Trou noir

  Trou noir. Au sein des galaxies se cachent des trous noirs  Ils s’y trouvent tapis invisibles et froids Occupés d’absorber en des festins sans fin Tout ce qui s’aventure trop près de leurs confins. Au cœur de nos esprits en avons de semblables De ces pensées si sombres qu’elles seraient capables D’y voir s’y noyer le moindre de nos espoirs Surtout lorsque la lune se cache certains soirs. Le pouvoir d’attraction qu’a sur nous l’insondable Cet attrait du néant sur les esprits instables Quand la vie perd ses... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Intacte

Intacte. J’apprécie et je crains ces éclipses sauvages Où je ne puis noircir serait-ce quelques pages J’en reviens chaque fois avec de sacrés doutes N’ai je laissé mes dons quelque part sur la route ? Vais-je au moins y nourrir de ces bons souvenirs De ce que j’aimerai à travers de beaux vers Réanimer un peu pour les faire revivre J’ai, vous le savez bien, aussi moi ce travers ! Je m’en reviens toujours la plume un peu tremblante La gorge nouée et la peur dans le ventre  La page devant moi sera-t-elle consentante... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2019

Quelques mots

Quelques mots Trop souvent l’amour est silence Quand des mots on a défiance  Mais lors s’installent des non dits Dont on sait qu’ils nous rongent aussi. Alors les yeux, alors les gestes Aussi brillants, tendres soient-ils Ne peuvent suffire du reste À purger des maux si subtils. Si la parole se fait rare Les mots doivent être choisis Si de paroles on est avare Il faut veiller à ce qu’on dit. Savoir au moins dire je t’aime  Ça ne doit être difficile La pudeur n’est pas un problème  Quand le cœur... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Les murs invisibles

  Les murs invisibles. Tous ces murs invisibles érigés entre nous Ces barrières qu’on ne voit mais qui sont tout autour Ces obstacles inconscients qui font que l’on ne noue Ces liens, ces attaches que veut pourtant l’amour. Tout au cœur de nos bulles, tout au creux des cocons Que sans trop le vouloir, tous nous nous construisons Prisonniers de ces corps qui envoient des messages Qui savent ou bien ne savent nous ouvrir des passages. Qu’il faut de hautes échelles pour les franchir ces murs Qu’il faut de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Futiles

Futiles. Une larme versée au détour d’un chagrin Bien vite oublié tant est beau le chemin Un voile un instant flottant sur un sourire  Aussitôt envolé car c’est si bon de vivre. Pourquoi les gens heureux se feraient de la bile Le bonheur est aveugle autant que volatile Pourquoi aux lendemains songer est-ce utile Quand on se sent si bien dans nos moments futiles. Un combat permanent, une lutte pour vivre Une miette de pain, un peu d’eau pour la soif  Quelques roseaux posés sur simples murs d’argile Et des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Mille fêlures

  Mille fêlures. Partir un jour prochain pour la belle aventure Celle qu’on a au cœur et que l’on imagine Voyager dans le monde découvrir la nature Comprendre ses mystères, accepter ses racines Ouvrir enfin les portes et briser leurs serrures S’enivrer de l’odeur forte des sauvagines  S’en aller consulter très loin d’autres augures Au risque de découvertes qui sont tout sauf bénignes. Prendre mille chemins et traverses peu sûres  Faire bien des rencontres qu’elles soient ou non câlines  Mais... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]