26 mars 2016

Qui dira, qui voudra, qui fera ?

Qui dira, qui voudra, qui fera ? Qui verra, qui dira, qui criera  assez, assez, cette indécence  Qui dira, qui voudra, qui fera Cesser, cesser, toutes ces violences ? A la une, du sang, du sang et des larmes Tous les jours on y voit des hommes en armes Les villes quadrillées, les gens comme sonnés  Et d'autres catastrophes au petit déjeuner. Qui verra, qui dira, qui criera Assez, assez, la décadence  Qui dira, qui voudra, qui fera Cesser, cesser cette impuissance ? A la une défilés et des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mars 2016

Sa chanson

Sa chanson De l'aube au crépuscule Du vol des papillons Au vol des libellules Entend comme elle résonne Entend donc sa chanson De l'automne à l'été  Du temps des champignons À celui des moissons Entend donc ses couplets Entend donc sa chanson De l'orage au soleil D'un ciel sombre qui gronde Aux rayons qui inondent Entend comme elle s'éveille Entend donc sa chanson De montagne en plaine Du temps des renoncules Aux odeurs de verveine Entend comme elle stridule Entend donc sa chanson Le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2016

Croisé

Croisé  J'ai soudain ressenti une impression étrange Alors que j'étais là à observer les gens Comme si un regard s'était pour un instant Posé sur ma personne, à peine l'effleurant. Avez déjà eu ce sentiment troublant Qu'une chose échappe à votre entendement J'ai cherché un moment à saisir, à comprendre Cet éclair qui fusait et partait sans attendre. Lors je suis revenu sur le chemin de ronde Du haut de ces remparts guettant parmi le monde Qui a mes pieds s'agitent au milieu du bazar Espérant deviner la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2016

Appel secret

Appel secret Dans les vapeurs du temps mon âme s'est fondue Dans la langueur des songes elle s'est souvenue D'une vague lueur à l'horizon d'un monde Comme un appel secret, timide coup de sonde. Un fil lors s'est tissé entre ce son ténu Et mon cœur si brumeux, a fait ce qu'il a dû  A dégagé la chape de cet épais brouillard Qui étouffait ma rage et tout mon désespoir. De ces lointains rivages où mon âme errait Où elle était partie pour mieux se réfugier  La musique de ta voix a fait ce beau miracle A... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 mars 2016

un chemin sous la lune

Un chemin sous la lune Un chemin sous la lune, la peur est opportune Un sentier sous la dune, pour retrouver ma brune Les routes de ma vie je n'en regrette aucune Chacune m'a conduit à quelques infortunes. Quand je me suis trouvé à quelques carrefours Jamais je n'ai choisi la voie du bon retour Je crois que je ne sais appeler au secours Il me semble que pour moi, il ne soit de recours. J'ai longtemps espéré avoir pour destinée  De remplir un grand rôle pour lequel j'étais né  Hélas, est ce malchance, ou... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2016

Fin du jour

Fin du jour... Le vois-tu ce berger, au loin sur la lande Silhouette engoncée dans une houppelande Appuyé comme pensif sur son bâton noueux Le regard qui balaye son troupeau de laineux Vois -tu cet homme là, il appartient au monde Qu'ont oublié les hommes, au cours leur histoire A ce monde peuplé de lutins et de gnomes  Auquel seuls les enfants peuvent encore croire. Quand ce berger secoue sa tête sous la bure On dirait que le vent souffle sur la nature Quand il lance un appel pour rassembler ses bêtes ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mars 2016

Arbitrage

  Arbitrage Que cherchent donc ces fous perdus pour la raison Enfermés dans leur haine ils sont comme en prison Ils surgissent soudain comme si à foison Le monde d'aujourd'hui les semait par millions. Il leur est si facile de sévir dans nos villes Ils ne sont pas habiles, et leurs idées serviles Leur violence imbécile qui dessillent nos yeux Nous rendra tous hostiles, méfiants et peureux. Quelle est donc la réponse à donner à ces coups Comment trouver riposte à tous ces tristes fous Sinon rester debout et... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2016

Comblé

Comblé  Donne moi mon amie des raisons de voler Que mon cœur emporté par une ardeur d'aimer Batte plus fort pour toi qu'un tambour en forêt Qu'à la vie je me sente, à nouveau bien rivé. Donne de la couleur à ces ternes journées Ravive la chaleur dans mes veines gelées Réveille le bonheur où qu'il se soit caché  Fait donc jouer le chœur des espoirs retrouvés  Apporte moi ma mie le rayon de soleil Ou le troublant éclat de la lune vermeil Joue moi cette musique, la harpe que tu accordes Fait vibrer... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2016

Quelques mots

  Quelques mots Les mots sont des cailloux qui dans le lit du fleuve Brillent de mille éclats, se perdent dans la vase Les mots sont des galets que roulent sur la grève  Les vagues de l'esprit ou l'écume des phrases. Les mots ils s'associent au hasard des écrits Les mots ils se combinent en séquences choisies Les mots sont comme dès qu'on jette sur la page Et qui parfois renvoient quelques belles images. Les mots ce sont des balles ou de belles cavales Qui volent dans les airs, qui quelquefois... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2016

Une étoile est tombée

Une étoile est tombée  Une étoile est tombée sur la terre mouillée  Son éclat s'est terni, sa robe est fripée  Étoile de la nuit encore éméchée  Dans sa tenue de strass à présent bien souillée. Petite flamme d'un soir, éphémère lueur Elle a cru que briller était gage de bonheur Plus dure sera la chute qu'elle a cru s'élever Et atteindre le ciel du coucher au lever. C'est un éclat fragile celui de la jeunesse Il lui a paru à elle que jamais il ne cesse Qu'elle vivrait toujours quelques instants... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]