27 novembre 2017

Les canaux de Fontpédrouse

  Les canaux de Fontpédrouse  Nous étions ce matin bien neuf et non pas douze Pour aller promener autour de Fontpédrouse  Le circuit des canaux courant sur les coteaux Il était ce jour là de faire dans nos propos. L’attaque est bien raide jusqu’à la voie ferrée  Jusqu’au premier canal il nous faut ahaner Ensuite le chemin s’élève doucement On dit un grand merci aux paysans d’antan, Il dessert ces terrasses qu’on nomme ici feixes Et va jusqu’au canal dessous le roc de l’aigle, Celui qui dessert... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 novembre 2017

Le dernier mot

Le dernier mot ? Si je pouvais écrire jusqu’à mon dernier souffle Quel serait donc ce mot à sortir de ma bouche Que ma plume encore couchera sur la page Est-ce que ce sera la parole d’un sage ? Ou celle apeurée de celui qui tant craint Que s’achève alors son si pauvre chemin Ou celle fatiguée d’avoir crié en vain Pour dire à tous les hommes de choisir leur destin ? Quel sera donc ce mot de dépit ou d’espoir Qui dès lors jaillira au cours du dernier soir ? Aurai-je encore à cœur que de m’émerveiller  Ou serai-je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2017

La parole des sages

  La parole des sages Mais qui donc peut entendre la parole des sages Tant elle est étouffée sous bien trop de messages Dans le grand brouhaha où sont plongées nos vies Qui donc peut distinguer ce qu’un sage nous dit ? Elles appellent à l’effort les paroles des sages Elles disent qu’il faut s’aimer leur principal message Qu’il faut nous entraider, qu’il nous faut partager Qu’il n’y a pas que nous qu’il faut avantager. Mais nous sommes envahis de tant de tentations Pour avoir toujours plus, pour avancer nos pions ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2017

Le nid

  Le nid Où est-il ce refuge, à l’abri du mauvais Là où tout est si calme que l’on peut y trouver La paix dite de l’âme et un peu se poser Loin de tout le tumulte par la vie imposé ? C’est souvent qu’on y pense, c’est fréquent qu’on en rêve  Comme la douce plage où coucher sur la grève  Son coeur bien trop meurtri et son âme inquiète  Dans un lâche abandon après la longue quête. Au moins existe-t-il un endroit préservé  Où voir notre innocence pleinement conservée  Où il ne faut se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2017

Paradis perdu

Paradis perdu Ou bien un lent déclin ou une apothéose  Quelle sera sa fin, quelle en sera la cause, L’humanité détient dans ses mains la réponse  Elle l’a donnée je crains, tant je vois qu’elle renonce. Tant d’actions mémorables , tant d’œuvres admirables Pourtant d’autres minables et du pire capable L’humanité n’est une, elle n’est que contraste Ses jours sont souvent sombres, il y en a de fastes. Ses peuples n’ont compris qu’ils font tous fausse route À n’accorder de prix qu’à leur propre destin Trop peu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2017

Le pic Tarbésou

Lepic Tarbésou Derniers beaux jours d’automne sous un soleil radieux Ne pas perdre de temps, en profiter au mieux Nous voilà donc partis pour marcher un moment Quelque part dans l’Ariège en pays Donezan. La route est sinueuse par dessus la station Qui nous mène au départ, au col qui a pour nom  Il s’appelle Pailhieres d’où la vue est bluffante Arrivés tout en haut on la trouve épatante. Quand nous sommes partis nous n’avions point de neige Mais ici abondante elle pourrait être un piège  Car notre... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 novembre 2017

On n’a pas envie

On n'a pas envie Qui donc peut désirer entendre les malheurs  Qui tous les jours arrivent et ce quelle que soit l'heure ? Qui cherche à entendre hurler toutes ses peurs Tout ce qui va c'est sûr empoisonner son cœur ? Non on n'a pas envie D'entendre tous ces cris Ce dont on a envie C'est d'amour et de rire. Qui s'amuse à lire et trouve délectable  Tous les côtés mauvais dont nous sommes coupables  Qui va faire l'effort d'aller bien s'imprégner  De toutes nos erreurs, de la réalité ? Non on n'a... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2017

Langue vivante

Langue vivante Encore un vif débat autour de notre langue Où j’entends tous ces gens qui encore nous haranguent Pour nous dire comment il nous faudra changer Quelques règles encore pour mieux nous exprimer. Voilà qu’on nous propose de façon agressive D’adopter une règle que l’on dit inclusive Afin que de gommer ce qu’elle incrimine Celle de cet accord où le mâle domine. La dernière lubie porte un nom barbare Elle se dit inclusive, et autour quels pétards ! Masculin, féminin désormais au rencard Les accords du passé... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2017

De Olette à EVOL

  De Olette à EVOL  Ce jour ce devait être promenade tranquille Du côté de Olette, vallée de la Cabrils Par un temps beau et clair aussi gai qu’un printemps Nous partîmes à douze, fidèles d’Endavant. Déjà depuis la gare le haut clocher dressé  Par soleil du matin gentiment caressé Nous offre un décor joliment coloré  Et le grand escalier nous gravissons à pied. Le chemin un peu raide nous amène bien vite Tout en haut du village où l’arche nous invite À la photo de groupe que l’on... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2017

Tout seul, abandonné

  Tout seul, abandonné  Parmi toutes les choses terribles ou injustes  Certains mots y résonnent pour moi depuis des lustres Sans que je ne les aie pour ma part trop subis Pas plus à l’âge adulte que quand j’étais petit. Abandonné et seul, voilà qui terrifient Au plus profond de moi comme ces mots je fuis J’ai tant besoin des autres de leur présence amie Que je ne m’imagine tout seul dedans ma nuit. Comme pourtant j’admire ceux qui savent être seuls Se suffisent à eux mêmes, n’éprouvent pas de peur À... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]