01 août 2018

Bien trop court

  Les facéties de Pierre Bien trop court ! Le temps dont on dispose on le trouve bien court, de même que cet âge où on fait notre cour. Il y a toujours quelque chose, après quoi on court, ne serait-ce à l’école pour y suivre les cours. Le temps du prisonnier, lui n’est jamais trop court, bien long celui que lui a infligé la cour. D’ailleurs les courtisans y font dans d’autres cours, beaucoup de rond de jambes, d’autres y sont hélas bien pendus haut et court. Pourquoi donc s’étonner du cours de notre vie, s’il nous paraît... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2018

Voyez-vous ces voyous ?

  Les facéties de Pierre Voyez-vous ? Voyez-vous des voyous Voguer sur la Volga ? Voyageurs en vadrouille Voyeurs ou vigilants. Êtes-vous volontaires Pour virer ces voyous Ou voulez-vous vivre Bien vivants et vaillants ? Voulez-vous voyager Avec vos valises Ou bien vagabonder C’est à vous d’aviser. Votre vie c’est à vous De la voir voyez-vous Votre ventre après tout N’a de vie que pour vous. Visez alors vraiment Ces voies qui volent au vent Évitez donc les voix Qui ailleurs vous envoient. ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2018

Des histoires de con...

  Les facéties de Pierre Des histoires de con..... Deux amis devisaient tout en se racontant des histoires que l’un vous délivrait comptant. L’autre était très content, d’autant plus qu’en comptant son argent dans sa poche, il en trouva bien plus qu’il n’en avait compté lorsque il racontait qu’il était si fauché qu’il n’était pas content. Tant qu’on ne vérifie on n’est pas vraiment sûr de ce qu’on racontait. Deux amis disais-je qui étaient d’autant plus contents qu’ils étaient cons, tant qu’on n’avait pas eu la preuve... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2018

Gagas à gogo

  Les facéties de Pierre Gagas à gogo  C’est sûr j’en ai du goût  Et même du bagou Mes textes des ragoûts  Mais sans faute de goût. Des textes à gogo Dont certains sont gagas Je suis un ostrogoth Mais je suis un bon gars. J’ai connu un Gigi Maintenant ici gît  Qui était assagi Quand le rire rugit. J’ai bien connu Gégé C’était un étranger  Qui devant le danger Était un enragé. Moi je suis resté gai Quand je dis gai, c’est gai C’est à coups de pagaie  Que parfois... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2018

Au pays des zouzous

  Les facéties de Pierre Au pays des zouzous Savez-vous les zouzous Ce n’est pas des zoulous  Si vous êtes jaloux Leur cherchez pas des poux Chez les zouzous y a des zazies Y a des zaza, y sont gagas Y a des zinzins, en magasin  Pas de paparazzi  Pour montrer leur zizi Quand les zouzous vont en zonzon On leur apporte des bonbons Si les zouzous vont en Zambie  C’est pour y voir tous leurs zamis  Chez les zouzous, pas de zizanie Quand les zambeze, c’est la samba Quand les zens... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2018

Un doudou pour Dédé

  Les facéties de Pierre Un doudou pour Dédé Un jour on lui a dit Dédé Tu dois faite à dada, Dédé Si tu fais à dada, tu toucheras ton dû  Tu auras un doudou. C’est un petit très doux Dédé Il aime faire dodo, Dédé Mais pas sans un doudou C’est mieux, que pas du tout. Même si c’est ardu De faire à dada Ce qui est dû est dû  Et il le sait Dédé. Il est donc sur les dents Dédé, et il a du mordant Il n’est pas flagada Il fait donc à dada. Il a donc son cadeau Pour faire un beau dodo Il a un... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2018

Le baba de Bibi

  Les facéties de Pierre Le baba de Bibi C’est un garçon Bibi Mais c’est plus un bébé Même s’il crie bobo Quand on lui fait boum boum. Ce qui laisse Bibi Parfois un peu baba C’est quand sa nounou Danse la nouba   Il aime aussi Bibi Beaucoup les babas Surtout quand ils sont beaux Quand ils sont au nougat On voit quand il a bu Bibi Quand il boit fait pipi au lit Il aime ce qui est bon Bien sûr tous les bonbons Il s’endort sur un banc Bibi Dans son joli caftan bien blanc C’est pas un taliban... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2018

Il n’en peut plus papa

Les facéties de Pierre Il n’en peut plus papa Quand il était papa Qu’il n’était pas papy Qu’il n’était pas flappy Il était fort papa Quand il était petit Mais vraiment tout petit Et qu’il faisait pipi Il n’était pas papa Ce que tu ne sais pas Même si il est grand papa C’est que il ne peut pas Manger trop de tapas. A fait ce qu’il a pu Mais papa ne peut plus Surtout quand il a plu Mais il manque de pot Il manque de repos Va y laisser sa peau Ce n’est pas son propos Faut te faire un topo ? Il ne peut... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2018

Le lit lilas de Lili

Les facéties de Pierre Le lit lilas de Lili. J’ai dormi dans ce lit là  Dans l’odeur des beaux lilas Au réveil j’ai bu de l’eau  Dans le grand bol de Lola Je suis allé droit à l’eau Quand j’entendis allo ? Je sus que c’était Ali Qui sonnait l’hallali. Depuis qu’il entend Lola Tous les jours à la Télé, il en est tout allu- Mé, tout autant que Lulu. Malgré tout ces tralalas Ali il est toujours là, Il aime donner le la Car il aime Lola. Il sait bien que heili, heilo C’est depuis tombé à l’eau ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2018

La petite auto

Les facéties de Pierre La petite auto On lui a dit Titi Tu es bien trop petit Pour avoir ton auto  Comme l’a lui Toto Va donc voir ta tata Si elle a du rata Pas de taratata Si tu rates, cata. Mais alors que dis tu De ton accent pointu Tu dis turlututu Mais quel garçon es-tu ? Va donc voir ton tonton Pour ça change de ton Ce sera sinon coton Pour tes petits petons. Et Patati, et patata Elle t’entend ta tata Quelle chance que t’as Sa gifle te rata. Tu es bien trop petit Ça c’est trop vrai Titi ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]