08 juillet 2017

Quand le ciel s'assombrit

Quand le ciel s'assombrit   Quand le ciel s'assombrit et que l'orage gronde Alors les vieilles peurs se rappellent au monde La fureur des éclairs, le risque du déluge La foudre qui s'abat au milieu du grabuge.   L'homme se terre alors en guettant l'éclaircie Dans le bruit du tonnerre puissant qui l'assourdit Il se défend vaillant d'éprouver de la crainte Et retient dans sa gorge la montée de sa plainte.   Quand les cieux sont furieux, que crèvent les nuages ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2017

Le feu de la Saint Jean

Le feu de la Saint Jean   Tous autour d'un grand feu dans ce petit village Fascinés par les flammes, au milieu des flonflons Au milieu des pétards qui font un grand tapage Excités comme ils sont les enfants polissons   La nuit de la St Jean remonte au fond des âges Elle puise aux coeurs ce qu'ils ont de sauvage Célébration festive autant que primitive De ce soleil d'été qui enfin nous arrive.   Tous autour du grand feu virevoltent les danses On oublie... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

elle est partie...

elle est partie...   Elle est partie un jour Sans un mot sans retour La jeunesse qui court Maintenant n'a plus cours.   Elle a déserté Le vieux corps fatigué Elle a renoncé À le bien irriguer.   Elle l'a abandonné Elle n'est plus abonnée Il en est assommé Ne peut plus s'y adonner.   Où est cette énergie Qui donnait à ses nuits Au delà des envies Le bonheur d'être en vie.   Où sont donc ces... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Sur un air de flûte

Sur un air de flûte   Quand je joue sur ma flûte des airs bien connus Je me sens si léger, aérien et ténu Je vole au rythme des jolies ritournelles Je suis comme les notes doté de paire d'ailes   Je fais avec mes trilles de folles cabrioles Et mes notes aiguës jaillissent en plein envol C'est alors que je sens que mon esprit décolle Comme il faisait souvent quand j'allais à l'école.   J'avais toujours en tête flottant la mélodie Qui tous ces jours... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Le semeur de bonheur

Le semeur de bonheur   J'ai mis dans mon gros sac un peu d'eau et de pain Aussi la couverture pour n'avoir froid ou faim Puis j'ai taillé la route sans tourner la tête Laissant derrière moi mes échecs et mes dettes.   J'ai eu beau tout tenter, essayer bien des pistes Tout m'a été fermé, je trouve ça bien triste C'est un pays fermé qui n'aime les artistes Qui les met tout en bas, tout en bas de sa liste.   Qu'importe après tout ailleurs il y a des coeurs ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Soudain

Soudain   Pourtant tout était calme, la paix partout régnait Chacun vaquait tranquille, quelques uns besognaient Le ciel était serein à peine des nuages Les vagues s'échouaient toujours sur la grand plage.   Soudain il n'y a plus rien, le paysage est vide Tout en est dévasté, éparpillé à terre On ne voit plus de vie nulle part sur la terre Comme si avalée par une bouche avide.   La bombe n'a laissé que la mort derrière elle Et dans le ciel s'élève... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2017

Je reviendrai

Je reviendrai   Je sais que c'est bientôt voila le temps me presse M'en reste-t-il un peu pour dire ma tendresse Mon infini amour pour les miens en détresse Je sens déjà sur moi de sa lame la caresse.   C'est la dernière goutte le dernier grain de sable C'est le dernier tic-tac qui dit l'inéluctable Demanderai-je grâce qu'elle n'en accorde guère Elle accomplit sa tâche elle n'est pas en guerre.   Je vois déjà son ombre qui plane sur mon toit Je sens... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Anéantie

Anéantie.   Elle avance hébétée dans la file indienne Ses yeux sont fatigués, elle baisse la tête Sa douleur, sa peine, comme elles sont anciennes Comme sont les actes commis par des bêtes.   Partie sur les routes il y a de longs mois Dans l'exode affolé pour fuir cette famine Elle n'était alors encore qu'une gamine Mais déjà une mère et déjà aux abois.   Elle serrait très fort dans ses bras son enfant Un pauvre enfant maigre aux grands yeux innocents ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Garçon !

Garçon !   Comme l'insecte fou capté par la lumière La biche prise dans la lueur des phares Je reste stupéfié par son troublant regard Je demeure cloué par sa beauté altière.   Magique apparition telle une déesse Surgie de nulle part au milieu des mortels Elle vient d'entrer oh mon dieu qu'elle est belle Dans le café du coin où les clients se pressent.   Pourtant je suis le seul à l'avoir remarquée C'est vrai qu'elle est discrète malgré tout son éclat... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

En vol

En vol   J'ai fait la nuit dernière ce rêve épatant Qui parfois me revient lors que je ne l'attend Je plane oui je vole à quelques pas du sol Léger comme plume, telle une luciole.   Défilent alors sous moi tous les lieux familiers Les rues de mon village, les jardins, les halliers Les maisons et les gens qui y sont affairés Qui lèvent surpris la tête pour me saluer.   Sensation agréable d'être si léger Bien qu'il soit improbable que je puisse voler ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]