20 juin 2018

Pourtant y croire encore.

  Pourtant y croire encore. Porteur d’une mission, d’un projet, où d’un but Il se voyait ainsi quand c’était au début  Qu’il se voyait un rôle au milieu de tout ça  Qu’il croyait à un sens de la vie ici-bas. Pétri de ces valeurs qu’on enseigne encore A tous les gens de bien avec qui elles font corps  Il croyait au combat éternel de ces forces Qu’on nomme bien ou mal, qui couvent sous l’écorce. Il n’est que ce jouet balloté d’illusions Il a réalisé qu’il n’était bien qu’un pion Qu’il n’y avait de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2018

Parlez-moi encore.

  Parlez-moi encore Parlez-moi je vous prie un peu comme autrefois Quand je vous entendais dans tout ce que je vois Quand chaque arbre ou ruisseau me donnait de sa voix Parlez-moi encore pour qu’encore j’y crois. Combien vous étiez belle, combien j’étais béat  Devant ces belles scènes, sensible à vos appâts Vous n’étiez que promesse de surprises et de joie Au temps de ma jeunesse, quand j’entendais vos voix. Mais vous vous êtes tu, je crois savoir pourquoi Est-ce donc qu’on vous tue, vous étouffe parfois ? ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2018

Au poil !

Au poil ! J’entre dans la boutique, l’accueil est chaleureux C’est là que très souvent on coupe mes cheveux Monsieur n’étant pas là, une dame me propose D’officier à sa place si je ne m’y oppose. En toutes confidences je cède volontiers A ses mains apaisantes, je vais me confier Le shampoing est si doux sur mon cuir chevelu Massé par ces deux mains, je suis bien détendu. Assis sur le fauteuil, habillé tout de rouge Pour bien me protéger, il faut que je ne bouge J’indique à l’artiste, précis ce que je veux  On ne... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2018

Du bon temps à l’etang

  Du bon temps à l’étang  Au printemps il est temps de se rendre à l’étang  C’est là que chaque année se retrouve Endavant Pour y baguenauder, pour y jouer aux boules La fête au Ticou avec tous se déroule. Sur de grands feux de bois se font bien des grillades Sardines et ventrêches accompagnant salades Francis, Jacky, Jean-Pierre, bien d’autres, Jean-Marie, Pour bien les préparer se donnent du souci. On y dresse les tables avec leurs nappes blanches Des rouleaux de papier car ce n’est pas dimanche ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2018

De guerre lasse

  De guerre lasse. Revenu sur ces pas après bien des années  Plus rien autour de lui, non il ne reconnaît Où sont-ils donc passés ces endroits familiers, Ce qu’il a tant aimé est bien défiguré. De ce petit sentier entre deux haies de ronces Où petit il cueillait les asperges sauvages Il ne reste plus rien qu’une route trop sage Bordées des grands panneaux qu’on fait pour les annonces. Et les champs d’artichauts aux têtes bien dressées  Ont été remplacés par des maisons pareilles Tristes lotissements... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2018

Les meilleurs et les pires

  Les meilleurs et les pires. Ah, ces mots qui s’accrochent comme des hameçons,  À tout ce qui en nous subsiste tout au fond,  À ces peurs innommables qui nous ont fait trembler,  Aux choses inavouables, à tout ce qu’on a fait, Ils entrent en résonance pour mieux les réveiller, Plus nos actes coupables ne peuvent sommeiller, Ils vont chercher en nous ce qu’on y a enfoui, Ils sont parfois ces choses devant lesquelles on fuit. Ils nous font oublier le meilleur de nous-mêmes, Qu'hier on susurrait... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2018

Le mot et la parole

  Le mot et la parole. Pouvoir de la parole, tu es bien le premier, Qui cherche des réponses sera lors ton valet À tout homme qui doute tu viendras t’imposer Tu lui ouvres des routes qu’il n’avait soupçonnées. A ce pouvoir de dire, d’utiliser des mots De savoir leur puissance quand ils sont déclamés  Chargés de connaissances quand ils sont murmurés  Si plein de résonances quand ils sont psalmodiés. Le verbe est le maître, tous sont ses instruments Le verbe donne sens, hélas même s’il ment On peut se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2018

Doutes

  Doutes. Dans sa villa immense au bord de son plan d’eau Il s’ennuie à mourir, il porte ce fardeau Lui qui a tout conquis, fortune et pouvoir Se demande encore ce qu’il fera ce soir. Dans sa maison tranquille au cœur de son village Assis dans son fauteuil rumine un homme sage Lui qui a tout compris, des voies de l’existence Se demande comment mériter cette chance. Dans son champ labouré où avancent ses bœufs Le paysan calcule la prochaine récolte  Celle qui permettra de mieux garnir sa table Se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2018

Caprices

  Caprices Qu’est-ce donc que la pluie que les larmes du ciel Ses larmes bienfaisantes coulent comme du miel Pour arroser la terre et mouiller ses tréfonds Qu’est-ce donc que la pluie, que de la joie au fond ? Qu’est-ce donc que l’orage qu’une franche colère  Sa foudre et ses crues qui inondent les terres Dans des assauts de rage, dans un grand cri primal Qu’est-ce donc que l’orage, pour leur faire si mal ? Qu’est-ce donc les nuages et leurs panaches blancs Quelle est leur promesse quand poussés par les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juin 2018

L'élixir de ta joie

L’élixir de ta joie. Ces danses que tu mimes  C’est mon corps qu’elles animent Toutes tes pantomimes C’est mon cœur qu’elles raniment Ces mots que tu murmures En es-tu vraiment sûre  Pour ceux que je susurre Fendrai-je ton armure ? Lorsque je vois tes gestes  En douces arabesques J’éprouve sans conteste Émoi, et pas un zeste. Chaque soir dans ton lit L’amour est un délit  Qui certes plus nous lie  Que tout ce que on lit. Chaque jour ton cœur bat Je mène ce combat Pour qu’il n’y ait... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]