01 novembre 2016

Langueur automnale

  Langueur automnale De l'été finissant ne reste que souvenirs L'automne flamboyant impose ses soupirs Les arbres hésitent encore à perdre leur feuillage Ils rivalisent entre eux en de beaux étalages. Quand le ciel est plombé, octobre se ramène Et cette humidité qui partout nous pénètre, On jette des coups d'œil à travers les fenêtres Espérant le soleil qui ailleurs se promène. On s'active à nouveau autour de tous ces poêles Qu'on avait oubliés lorsqu'on vivait à poil On refait ces flambées qui vont mener le bal Désormais... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2016

En remontant le temps

En remontant le temps Je m'en vais vous conter la belle promenade Que j'ai faite chez moi par là où je gambade La lumière d'automne jetait ses derniers feux Le ciel était limpide, et l'air si merveilleux. Le chemin part de Eyne et on le suit sans peine Il court à travers champs entre des roches vieilles On y trouve les traces des hommes d'avant veille Sous forme de menhirs, d'abris ou de dolmen. La vue est magnifique, elle est panoramique Partout sont des sommets qui veillent sur la plaine La plaine est un plateau émaillé de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2016

Solitaire

Solitaire Sur le pont au grand air, sous le vent de mes voiles Quant au pied du grand mât, je tire sur la toile Je sens sur mon visage tous les embruns salés Que la coque envoie en réponse aux bordées. Je glisse en solitaire sur tous les océans Je vis avec moi-même sur ces planchers mouvants Je vis à la dérive sous les effets des vents Je suis un corps flottant si insignifiant. Alors je puis me fondre avec le ciel et l'eau Alors je me confonds avec mon bateau Sous des ciels constellés de myriades d'étoiles Sur des mers que... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2016

La dame aux yeux clairs

  La dame aux yeux clairs Des murs de pierres nues, au sol quelques branchages Un bat flanc repoussé tout au fond de la salle Une table oubliée assortie d'un vieux siège Un foyer bien sommaire et un tuyau de poêle Un manteau bien usé accroché à la porte Quelques morceaux de pain de ceux qu'on lui apporte Des livres tous relus aux pages racornies Voilà en quelques mots description de son nid. L'ermite est dehors à contempler le ciel Tout bas il marmonne des paroles sacrées Pour le salut des gens que son dieu a créé Du... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2016

Pleine lune

  Pleine lune Une monnaie du pape sur un noir de velours Parsemé de paillettes dispersées tout autour De sa lumière pâle quand est parti le jour Elle va caresser le moment des amours. C'est lorsqu'elle est pleine et grosse de l'attente Qu'elle voudrait tant briller et éclairer la nuit Aussi rivaliser peut être avec celui Qui le jour, éclatant, la nargue et la tente. Elle tient sa revanche quand les grandes marées Submergent nos consciences et les font chavirer Que les hommes fascinés sentent monter en eux Des pulsions... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2016

Que la nature est belle

Que la nature est belle   Que la nature est belle partout autour de moi Je n'ai que des raisons d'en jouir sans inquiétudes Pourquoi je changerais alors mes habitudes Et s'il me faut le faire, je veux savoir pourquoi.   Le ciel est souvent bleu et les nuages passent Les hivers rigoureux, les printemps sans souci Les étés chaleureux, les automnes roussis La montagne est belle et les près se prélassent.   La mer n'est pas très loin ni ses côtes superbes ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2016

Humain

Humain   Te sens tu enfermé en charnelle enveloppe Rêverais-tu parfois que de t'en évader De flotter dans les airs comme fumée de clope De ne plus rien sentir ni douleurs ni regrets.   N'as-tu pas l'impression parfois qu'elle te pèse Que tu es engoncé dans une carapace Qui te brides trop fort et ne laisse de place À toutes ces envies prises dedans la glaise ?   Cette impression parfois m'envahit et me gêne Quand c'est au ralenti que mon corps se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2016

A l'aube

A l'aube Un soleil pâlichon au travers de la brume Des versants estompés sans qu'aucun feu de fume Des voiles éthérés qui flottent ici et là Les gris vont laisser place aux couleurs plus lilas Et dans ce petit jour un oiseau qui s'envole Il s'en fallut de peu que même il me frôle Je roule au ralenti, je n'en veux rien rater De ces instants volés sans la pleine clarté. Pas un bruit si ce n'est le doux ronronnement Du moteur empêché de tourner follement Tout seul sur le plateau dans l'aube qui renaît Je me sens au milieu d'un... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2016

Langueur automnale

Langueur automnale De l'été finissant ne reste que souvenirs L'automne flamboyant impose ses soupirs Les arbres hésitent encore à perdre leur feuillage Ils rivalisent entre eux en de beaux étalages. Quand le ciel est plombé, octobre se ramène Et cette humidité qui partout nous pénètre, On jette des coups d'œil à travers les fenêtres Espérant le soleil qui ailleurs se promène. On s'active à nouveau autour de tous ces poêles Qu'on avait oubliés lorsqu'on vivait à poil On refait ces flambées qui vont mener le bal Désormais c'est... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2016

La Pierre parle

La Pierre parle. Alors que je batifolais  sur quelque flanc des Pyrénées  Soudain je tombais en arrêt  Sur un visage qui me fixait Quand au détour de mon chemin Je vis cette tête soudain Je ne compris pas ma méprise  Que dans la pierre elle était prise. Et regardant autour de moi Je vis partout de ces sculptures Chaque caillou dans la nature Un artiste y avait mis ses doigts. On y voyait bien des symboles Des visages, des hyperboles, Et un caillou qui vous regarde C'est pas banal, ça... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]