25 mars 2016

Sa chanson

Sa chanson De l'aube au crépuscule Du vol des papillons Au vol des libellules Entend comme elle résonne Entend donc sa chanson De l'automne à l'été  Du temps des champignons À celui des moissons Entend donc ses couplets Entend donc sa chanson De l'orage au soleil D'un ciel sombre qui gronde Aux rayons qui inondent Entend comme elle s'éveille Entend donc sa chanson De montagne en plaine Du temps des renoncules Aux odeurs de verveine Entend comme elle stridule Entend donc sa chanson Le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mars 2016

Fin du jour

Fin du jour... Le vois-tu ce berger, au loin sur la lande Silhouette engoncée dans une houppelande Appuyé comme pensif sur son bâton noueux Le regard qui balaye son troupeau de laineux Vois -tu cet homme là, il appartient au monde Qu'ont oublié les hommes, au cours leur histoire A ce monde peuplé de lutins et de gnomes  Auquel seuls les enfants peuvent encore croire. Quand ce berger secoue sa tête sous la bure On dirait que le vent souffle sur la nature Quand il lance un appel pour rassembler ses bêtes ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mars 2016

La robe blanche

La robe blanche La robe blanche de l'hiver  va bien tomber de ses épaules  La nature se met au vert,  La vie revient, elle est folle Son teint glacé, ses seins givrés  La voilà, tiens, qui se réchauffe  Elle sourit ma foi c'est vrai Vois la nature ouvre ses coffres. On la croyait bien endormie Mais la voilà qui se réveille Elle ouvre les yeux à demi Pour nous montrer tant de merveilles. Dame nature est bien changeante Elle fait bien ce qui lui chante Chaque année elle est exquise ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2016

Tempete

Tempête   Tu es poussé par l’orage, toutes voiles dehors Si tu te penches trop tu passes par dessus bord Tu avales goulûment les embruns du vieux port Tes mèches de cheveux, trempées, sont couleur or.   On croit que tu t’envoles vers les cieux tourmentés Ta cape flotte au vent, ses ailes déployées Ton visage figé montre un rictus sauvage Tandis que tu te bats pour sauver ton bordage.   Capitaine courage drossé par la tempête Tu lui crie ta colère et... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2016

Miroir

Miroir Quand le ciel se reflète sur un  calme plan d'eau Que les nuages barbotent au milieu des roseaux  Que les montagnes fières se mirent à l'envers Que les forêts prennent les rives à revers, Le bel effet miroir qu'offre mère nature Sur les lacs de montagne ou sur quelques rivages Quand les vents en répit ne rident pas l'azur Et nous donne à voir de curieuses images. Rares les occasions pour nous de rencontrer Savourons la magie de ces tableaux formés  Par la belle nature qui aiment à s'admirer ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 mars 2016

Perdu en mer

Perdu en mer Balloté sur les flots de l'océan tranquille Bercé par les remous des vagues successives Dans ce canot fragile qui glisse sur sa quille Mon âme vagabonde elle est aussi pensive. Les yeux déjà brûlés par le sel, le soleil La bouche desséchée offerte au grand air La peau bien craquelée par les paquets de mer La faim qui me taraude tous les jours sont pareils. Arrivé à ce stade où l'espoir n'a plus cours Où l'esprit résigné, je refais mon parcours Comment donc le destin m'a pu jouer ce tour Il me reste... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mars 2016

Pompéi

Pompéï   l’haleine ardente du volcan en colère a pris dans une gangue les corps et les prières un silence lors plane depuis des millénaires quand des trésors sommeillent sous cette vieille terre.   Sous le sol si fertile dorment témoins terribles le soleil le caresse, la pluie fait sa richesse on lit dedans la pierre comme dans une bible Toutes ces vies d’avant que le feu ne les blesse.   Interrompu le cours de ce peuple immobile des instants... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2016

Sous les pluies de novembre

Sous les pluies de novembre   Dehors on voit à peine, dense la brume traîne, Ses écharpes en volutes flottent comme une haleine des chevaux de labour tracent des sillons blêmes écheveaux de sillons griffant la lourde plaine.   Du ciel tombe une pluie comme un rideau d’argent la terre est imbibée par ce flot incessant la boue colle aux pieds qui s’enfoncent dedans les rivières débordent et forment des étangs.   Des toits partout s’élèvent de toutes les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2016

La vieille cloche

La vieille cloche Comme une cloche esseulée  Là tout en haut du vieux clocher Tu auras beau sonner toujours Donner le son de tes amours Mais si personne ne l'entend Le gros bourdon de ton plain chant À quoi donc sert de résonner Dans le village abandonné. Tu rythmais il y a longtemps La vie des gens dans la vallée Ils sont tous partis à présent  De cet endroit trop isolé. La vieille église se tient dressée  Quand autour maisons s'éboulaient  Ce lieu réveille bien des craintes Au son... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2016

L'hirondelle

L'hirondelle Un jour une hirondelle revenue au printemps Ne trouva plus le nid sous le même auvent Où elle abritait tous les ans ses amours Il avait disparu là où il était toujours. Notre hirondelle chercha un autre abri Un endroit protégé, pour construire son nid Elle y mit tant d'ardeur, l'espace d'une nuit Que dès le jour suivant, sont finis ses ennuis. L'hirondelle convole, au cours de son envol Puis un jour elle pond, deux œufs lisses et ronds Elle couve longtemps, et fini le printemps Deux oisillons... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]