15 décembre 2015

La biche

Un petit vallon en herbe bordé de très vieux chênesBleues, blanches et violettes, mille fleurs le parsèmentComme autant de paillettes posées sur un manteauUn rayon de soleil filtre entre les feuillesVient caresser la scène comme l'on se recueille. L'automne touche à sa fin et la lumière déclineUn sentiment de paix imprègne la colline.Une biche esseulée traverse cette scèneElle est comme enchâssée dans cet écrin de reine. Elle lève le nez humant l'air alentourElle est aux aguets comme elle l'est toujoursElle est méfiante, son faon... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 décembre 2015

Tout est blanc

Tout est blanc, en haut en bas, devant, derrière Dans ces espaces point de repères Tu te perds aussi vite que le vent Effacera tes traces dans la neige et le temps   Alors il est miracle de percevoir parfois Comme un éclat de vie, comme un éclair du jour Dans tout ce blanc autour, comme un œil de velours Comme une perle noire perdue dans le brouillard.   Pierre BOUTET Tous droits réservés
Posté par Pierre Boutet à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2015

Bijou

Un sentier qui chemine à flanc de la collineQui gravit patiemment les pentes ravinéesIl longe les vieux murs de restanques abandonnéesOffrant de ci de là des vues sur la vallée Un sentier qui vous mène au bout de ses lacetsEn un lieu retiré, où niche une chapelleAu flanc de la falaise, mon dieu qu'elle était belleSous son seul olivier on peut s'y prélasser. De ce balcon étroit une vue étonnanteSur la vallée en bas, sur les montagnes au loinOn ne veut plus bouger, on est bien dans ce coinPerdu et isolé au bout de cette sente. En... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2015

Contre toute raison

La lune qui brille dans l'eau du vieux lavoirUn chien aboie dans la tranquillité du soirDes crapauds essoufflés font entendre leur voixLes hommes rentrent alors, car dehors vient le froid. Des chaumières endormies dans de maigres villagesDes champs bien labourés alignent leurs sillagesDes vaches bien serrées sous les planchers de boisDes bûchers bien garnis en prévision du froid. Des campagnes paisibles où règne une loiIl faut survivre encore et encore cette foisA ce terrible hiver qui s'abat chaque foisA ce terrible froid qui nous... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2015

D'en haut

Comme l’oiseau sur la branche, je suis là haut perché Je vois depuis cet angle un monde à mes pieds Tout semble si petit sous cette perspective Tout me semble si facile, depuis cette autre rive.   Lorsque je pilotais que je voyais la terre Les hommes s’y agiter comme autant de fourmis Je me disais quand même que nous sommes petits Comment allons nous faire pour enfin tous grandir.   Parfois depuis le ciel on se fait à l’idée Qu’il faut rester modeste tout en voulant voler Qu’il faut de la sagesse pour nous... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2015

Nature

Le long de la rivière, j’ai fait ma promenade Sous les saules séculaires, je me suis baigné De cette eau minérale après cette baignade Oh elle était si pure, me suis désaltéré.   En haut de la montagne, j’ai fait une ballade Sur ces pics enneigés, j’ai bien crapahuté Dans cette neige intacte, après cette cavalcade Oh elle était si blanche que je m’y suis vautré.   Au cœur de la forêt, me suis aventuré Sous les futaies immenses, très longtemps j’ai marché Au milieu des feuillages, après cette virée Oh ils étaient... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 novembre 2015

Nostalgie

Te souviens tu du temps où dans les grandes plaines Les champs y verdoyaient quand venait le printemps Les blés y ondoyaient sous la caresse du vent Alors nous délaissions nos grands manteaux de laine Pour rire comme des fous courant à perdre haleine   Te souviens tu aussi de ces forêts profondes Les arbres nous abritaient des rumeurs de ce monde Les oiseaux y faisaient entendre leur ramage nous y jouions alors nos histoires d'enfants Tantôt comme pirates tantôt comme Fanfan   Te souviens tu aussi du bruit de ces... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]