02 mai 2019

Une graine à semer

    Une graine à semer. Un battement de cil est mesure du temps Comme une goutte d’eau qui chute l’est autant Quel que soit le tempo au sein du vent d’autan On vibre à l’écho de nos neiges d’antan. Infiniment petit, sable dans l’océan  On ouvre son esprit à l’infiniment grand Même le grain de sable n’est jamais innocent Porté par la tempête, il blesse jusqu’au sang. Point ne faudrait d’yeux à nos esprits coupables  Ne vivre que l’instant sans mémoire durable Être à chaque seconde comme... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2019

Tout feu, tout flamme

  Tout feu, tout flamme. L’amour tout feu tout flamme Lorsqu’il naît au levant Ne sera-t-il que braises  dans le soleil couchant ? D’amour homme et femme Sur les charbons ardents Jusqu’où faut-il qu’ils baisent Pour apaiser leurs sens. Bien plus ils en réclament  Bien que passe le temps Qui pourrait être à l’aise Quand refroidit le sang ? Il en est que n’entame  En rien le poids des ans Il n’y a de foutaise Dans les beaux sentiments. Elle tranche la lame La grande faux du temps ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Pour mes frères humains

  Pour mes frères humains. Chaque jour je me lève à une aube nouvelle Chaque jour je consume un peu plus de ma vie Je ne sais trop combien m’en reste de parcelles  Combien d’étapes encore sur cette road movie.  Les jours se précipitent, la mêlée est confuse Je ne les compte plus, le temps qui court m’amuse Ma mesure du temps est dans ce que j’écris  Il ne s’écoule plus qu’au gré des poésies. J’ai dépassé le cap où la vie se construit Toute œuvre est périssable, donc je le suis aussi  De... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

Le flacon.

Le flacon. Je me lance un défi d’une histoire complète  D’un thriller réussi au milieu d’une quête  D’un meurtre résolu au terme d’une enquête  Je ne vous en dis plus, alors place au poète ! Ça commence au cœur d’une cave obscure Un lieu où d’habitude, peu de nous s’aventurent On y trouve du vin mais dans les temps anciens Elle abrita dit-on des rites clandestins. Le maître de maison lui en ignore tout Il y est descendu chercher une bouteille Un de ces très vieux crus qui sont de vraies merveilles Pour... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2019

Dans les bras de la terre

Dans les bras de la terre. La pierre a des sanglots en coulées immobiles  Elle a pris des rides sous les pluies qui ravinent Grains à grains, goutte à goutte, déjà on y devine Ces lézardes en elles qui la rendent fragile. Quand elle fut taillée oh combien régulière  Les bâtisseurs d’alors étaient jadis si fiers Elle fut enduite et peinte avec soin, avec art De ces traces à présent, elle reste bien avare. Déjà au dessus d’elle, elle les sent branler D’autres pierres comme elle, pourtant bien ajustées Colonne... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2019

Bizarre ?

  Bizarre ? Un éclair de surprise qui est venu de loin Un chemin de rupture qui va vers son déclin  Un clin d’œil de malice qu’à produit le destin Ou juste un grand singe plus adroit de ses mains ? Qu’est-ce qu’un homme ? Tenace volonté tendue vers son plaisir Un tas de chairs tremblantes des poussées du désir  Ambition que de prendre ou plus de posséder  Qui à tous ses instincts finira par céder ? Qu’est-ce qu’un homme ? Une capacité à tout imaginer  Une envie qui tenaille de pouvoir le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2019

Jeux de rôles.

  Jeux de rôles. Si vous m’aviez connu naguère  En ces temps où j’étais si fier Où était beau mon port de tête  Où je faisais si bien la fête,  Je ressemblais tant à un coq Mais tout en moi était en toc À part peut être ce beau corps Que j’avoue je regrette encore. Si vous m’aviez croisé plus tard Cintré dans un très beau costard Jouant les hommes importants  Je n’étais qu’un valet pourtant  Je ressemblais à un patron Mais tout n’était las que carton Même j’avoue cette... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2019

Autour de moi.

Autour de moi. Que vois-je autour de moi si je regarde bien Un logis confortable où je me sens très bien Une douce compagne qui me comprend très bien Une vie agréable qui me contente bien. Que vois-je autour de moi si je regarde au loin Des gens dans la colère qui campent aux ronds points Des gens dans la misère qui n’ont eux aucun coin Des gens pour les puissants qui las n’existent point. Que vois-je autour de moi en allant au delà  Des pays exploités où les guerres sont là  Des terres trop pillées qu’on ne... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2018

Le temps des cathédrales.

Le temps des cathédrales. Des temps qu’on dit obscurs mais aussi magnifiques De ces temps d’aventure et de charges épiques  Noire était la misère pour la plupart des gens Mais à côté bien d’autres se vautraient dans l’argent. Tandis que le bas peuple, surtout des paysans Grattait toujours la terre pour des seigneurs puissants Ceux là se gobergeaient en tournois et batailles En tenues d’apparat et en grasses volailles. Et quand le petit peuple se pressait à l’église Pour y entendre parler de la terre promise Des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2018

Ouvrez les yeux.

  Ouvrez les yeux. A ceux qui ont tout sur terre, je dis : grand bien vous fasse Vous n’êtes actionnaires que du commun espace Pourquoi acceptez vous lors les brassées de fleurs Quand beaucoup ne récoltent que des bouquets de pleurs ? A ceux qui ont pu naître sur un coup de hasard Dans des pays de maîtres où ce n’est le bazar Pourquoi supportez-vous tous ces enfants qui crèvent  Alors que vous vivez dans un monde de rêves ? A ceux qui par chance n’ont guère eu à se battre Juste à bien user de ce qu’on leur... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]