19 novembre 2017

Gentil troubadour

  Gentil troubadour C’est un joyeux compère, un heureux bon vivant Un chanteur populaire, qui donne du bon temps Qui sait nous entraîner par des airs bon enfant Et sait nous émouvoir très délicatement. Regardez son visage il reste émerveillé  Par la vie, l’aventure qu’il vit bien éveillé  Il a choisi d’en rire plutôt que d’en pleurer Cela ne veut pas dire qu’il n’est pas écorché. Merci oh troubadour, merci Pierre Perret Car moi à vous entendre sans jamais me lasser J’arrive à sourire, à encore... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 novembre 2017

Du Père Bise à Jean Sulpice

  Du Père Bise à Jean Sulpice Il est des reportages rempli d’inspiration Sur à travers les âges une vieille maison Il nous conte une histoire très forte en émotions  Celle d’un cuisinier porté par sa passion, Qui a mis tout son coeur dans la belle aventure Donner à un vieux nom nouvelle devanture On le sent si sincère le grand chef Jean Sulpice Celui qui sait toujours si bien les mettre au supplice  Les papilles et les yeux de tous les fins gourmets Qui trouvent des délices dans les œuvres qu’il fait. ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2017

Inspirés

Inspirés  Belle nuit étoilée par dessus mon village Quelques unes peut-être descendues des nuages Sur la modeste scène, un sextet était là  Des roses et des orties pour nous donner le la. S'ils jouent d'une ombre à l'autre c'est en pleine lumière  Ils ont osé jouer pour nous l'œuvre du maître  C'est de Francis Cabrel dont ils vont se repaitre Je craignais d'être là pour des murs de poussière. Dès les premiers accords je me vis transporté  Et jusque vers la fin bien parti pour rester ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2017

Le geste parfait

Le geste parfait De tous temps l'artisan a peaufiné ses gestes Cherchant la perfection afin d'être plus preste Que sa main dans l'action soit de plus en plus leste C'est là son objectif si important du reste. Regardez le potier, ce qui sort de ses mains De la boule d'argile naît un vase aérien  Le bijoutier parvient à faire d'un caillou Un vrai feu d'artifice et on tombe à genoux. De la planche ordinaire, le menuisier fera Un meuble pour des siècles qui accompagnera Des générations et pour elles il sera Un... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2016

Sorti de la glaise

De la glaise Il crayonne quelques traits sur un bout de papier Dont naissent quelques formes sous des angles variés Il suçote pensif son fusain mordillé Et retouche patient un geste ou un nez. Alors quand il se tourne vers la masse d'argile Quand sous ses doigts agiles des choses prennent forme Quand de ce tas informe on voit surgir fragile La courbe nue d'un corps à l'image d'un homme On assiste à cet acte de pure création Quand du cœur de l'artiste s'extrait une émotion Qu'elle prend sous ses doigts une telle expression... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2016

Du néant

Du néant La toile est le défi, sa surface le nargue Car il va y poser ces élans et ces vagues Ces traits et ces couleurs qui sont prêt d'exploser Qui en lui fort s'agitent et veulent s'exprimer. Ce qui jaillit de lui est parfois très construit Le moindre des détails il a déjà instruit Mais souvent cela naît au fur et à mesure Les images qui viennent ne sont pas toujours sûres. On reconnaît ici un lieu très familier On y voit visages par des gens inspirés Ce sont aussi parfois des tourbillons de feu De couleurs et de formes... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2016

Dans les airs

Dans les airs... De ses doigts aériens il caresse les cordes Les yeux tournés au ciel il guette quelque chose Paupières plissées il attend qu'elle morde La douce mélodie qui fait danser la rose. Elle flotte dans l'air en notes capricieuses Qu'il assemble songeur en harmonies rieuses Il jongle avec les sons comme d'autres avec quilles Les vibrations de l'air ressemblent à des trilles. Il va broder patient accordées à l'oreille Les variations joueuses de son morceau du jour Il est d'un autre monde dans l'océan merveille Des ondes... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2016

Troubadour

Troubadour Il partira demain, à l’aube, au petit jour Il rabattra le drap sur le lit des amours Sa vie est ainsi faite il va de cour en cour Il n’est pas sédentaire, il n’est que troubadour Il chante ritournelle aussi le bel amour Les dames y sont fières en de jolis atours En tournoi leur conquête mérite le concours Un foulard, une fleur sera leur seul retour. Il charme de sa voix les belles au balcon Il rêve même d’elles il est un peu gascon Il sait se contenter de l’odeur du flacon A ne jamais franchir le bord du Rubicon. Sa... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juin 2016

La couleur des roses

La couleur des roses J'ai les pieds dans la glaise, le cœur à mon labour Je piétine du fumier comme ça chaque jour Les yeux sur mon ouvrage et les muscles bandés Tout entier à mes tâches, chaque aube que dieu fait Je suis à mon travail et j'abats mon boulot Le sort de ma famille est mon souci, mon lot J'aime très fort ma femme, mes enfants sont très beaux Le cercle de mes amis me tient très fort au chaud. Et pourtant mes pensées interrogent le ciel Quand j'ai les pieds sur terre, mon âme est là haut Du labeur... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2016

Épées

Épées. Les bruits sourds du marteau qui sonne sur l'enclume Les fins grésillement de l'eau que le métal enfume Le crépitement du feu dans la forge qu'on allume Le souffle rauque du soufflet, on dirait qu'il s'enrhume. Le forgeron luisant d'une sueur bien grasse Jure fort en frappant la lame qui se casse C'est un art difficile, de père en fils il passe  De forger des épées en acier de Damas. Mais ce sont les meilleures au cœur de la bataille Quand il faut que les fers soient d'estoc ou de taille Que le fil... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]