30 juillet 2017

Un chat

  Un chat À peine un frôlement, un miaulement peut-être  Une ombre est passée là dessous ma fenêtre  Furtive passagère, sa légèreté  N'a d'égale on sait que sa rapidité. Innocence apparente du prédateur futé  Combien impitoyable pour rongeur égaré  Sa lascive présence qui nous fait oublier Ses griffes et ses dents oh combien affûtées. De grands cils qui se posent sur paupières plissés Une peau qui frémit sous caresse esquissée  Une queue qui balaie l'espace autour de lui Le chat... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2017

Pantelants

Pantelants Elles sont vraies furies que ces passions violettes Aux remous dévastés qui déchirent nos chairs Ils sont violents accès que ces cris de colère Aux accents de regrets qui trop souvent nous guettent. Combien sont tourmentés les êtres dans leurs âmes Traversés, éclatés par des courants contraires Qu'ils sont écartelés lorsqu'ils entrent en guerre Avec leurs remords, leurs envies et leurs drames. Elles sont sans pitié ces pensées qui les rongent Qui reviennent peser sur leurs rêves, leurs songes Ils voudraient oublier... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2017

Où est passé notre instinct de survie ?

Où est-il passé notre instinct de survie ? J’ai bien des fois écrit sur ce qui est en nous De reste d’animal qui nous influe beaucoup Mais là mes chers amis, il faut que je l’avoue De l’instinct animal, on n’en a plus du tout, Du moins pour ce qui est de ce sens du danger Qui fait que fuient les bêtes les lieux trop exposés Elles semblent sentir quand vient la catastrophe Et se sauvent bien loin pour rester sain et sauf. Hélas l’espèce humaine préfère ignorer Les signes avertisseurs des multiples dangers Elle ne change rien à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2017

Ta part d'ombre

Ta part d'ombre   Sais-tu qu'elle est tapie, Qu'elle y a fait son nid Qu'elle attend son heure, que tu aies vraiment peur   Que tu lâches la bride, Que tu lâches les chiens Elle est toujours avide De les briser ses liens   Sais-tu qu'elle est en toi Dans tes moindres émois Que son chant est sournois À l'insu de tes choix   Elle fait partie de toi Mais tu ne le sais pas Tu soupçonnes parfois Sa présence en... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2016

Instinct animal

Instinct animal Un jour que par hasard je m'étais endormi Le dos contre un tronc d'arbre où je m'étais assis Un son me réveilla qui alors me surpris C'était un cor de chasse qui sonnait l'hallali. La saison de la chasse devait être ouverte La forêt n'était pas, las à moi seul offerte Mes pensées jusque là étaient fort bucoliques Soudain je me sentais bien plus mélancolique. J'apercevais souvent au cours de mes ballades Le pelage d'un cerf ou celui d'une biche Je me sentais alors toujours un peu plus riche De les avoir surpris... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2016

Des loups

Des loups Il y a dans mon cœur des courants invisibles Imprévisible elle est la loi de ces fluides On ne sait qui ou quoi ils vont prendre pour cible Dedans ils sont violents, à l’extérieur, timides. Passent dans mon esprit des idées étranges Venues d’on ne sais où, la source en est cachée On ne sait qui ou quoi elles vont inspirer Dedans elles sont troubles, à l’extérieur, des anges. En nous couvent des forces pas toujours avouables Gardons les sous contrôle, avec nous aux commandes S’il y a une chose que je vous recommande... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2016

La voix de la vengeance

La voix de la vengeance Ses lèvres sont ourlées et retroussées de rage Sa bouche est crispée en un rictus sauvage Ses mâchoires serrées tant il en prend ombrage Ses yeux se sont plissés et son corps est en nage  Son visage a vieilli, la haine le ravage. Cet homme est avide de coups et de vengeance Sa raison s'est noyée jadis dans son enfance Quand il a vu mourir ses parents, leur engeance Depuis ce temps d'horreur il ressent une urgence À prendre une revanche, à faire diligence. Son cœur est enflammé par... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2016

La part de l'animal

  La part de l'animal Je chanterai du monde les merveilles infinis Je pleurerai du monde les horreurs innombrables Quand l'ombre et la lumière ensemble sont capables De donner à nous, hommes, un terrible tournis. À quoi tient ce mystère, est ce équilibre nu Est ce la condition où nous sommes tenus Est ce lutte éternelle du bien contre le mal Ou est ce la nature, qui trouve ça normal ? Je chanterai de l'homme les bienfaits innombrables Je pleurerai de l'homme cruautés innommables  Quand au profond de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2016

La bête en nous

La bête en nous  Le hurlement des loups à l'entrée des cavernes Les aboiements des chiens aux portes des tavernes Qu'ils soient des loups des chiens, des dangers, des gardiens, Ils remuent bien en nous des sentiments anciens. Des temps où nous étions presque bêtes nous mêmes Des temps où nous guettions, de la bave aux lèvres En haillons nous allions vêtus de peaux de hyènes  Les proies que nous chassions et qui peuplaient nos rêves. Si les temps ont passé, en quelques millénaires Nous avons réussi à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 janvier 2016

Sans griffes ni dents

Sans griffes ni dents La nature l'a privé de griffes ou de dents  Elle lui a donné un pouce opposable La position debout, un cerveau un peu grand Avec tous ces atouts il n'a pas de semblable. Ses nombreuses faiblesses il a pu surmonter Avec une cervelle comme source à idées Des outils a forgé, inventé procédés  Qui l'ont fait bientôt roi, partout où il était. Il s'est vite retrouvé, en haut de cette chaîne Qu'on dit alimentaire, ultime prédateur Il n'a d'autre ennemi in fine que lui même C'est bien ça,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]