26 mars 2017

Dans ta rue

  Dans ta rue   Bénie sois-tu toi l'inconnue Qui m'a ramassé dans ta rue Où je m'étais là affalé De tout mon long un soir d'été   J'avais trop bu de désespoir Il n'y avait plus ni jour ni soir J'avais l'esprit dans le brouillard Je n'étais qu'un pauvre soulard.   Toi tu as vu un être humain Toi tu as su prendre sa main Lui faire prendre une douche Puis lui offrir une bonne couche.   Le lendemain quand je t'ai... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mars 2017

Petit lever brumeux

  Petit lever brumeux A travers les volets que la lumière perce Je les entends piailler les oiseaux que l'averse Qui vient de s'épancher affole et disperse  Dans le petit matin leurs pépiements me bercent. À peine réveillé les yeux encore voilés  J'approche hésitant la machine à café  Pour pomper ce nectar qui peut si bien m'aider Moi qui suis si hagard toujours à mon lever. C'est comme un entre-deux, une parenthèse  On quitte le sommeil mais on n'est pas à l'aise La brume est toujours... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2017

Laura

  Laura   Elle est apparue entourée d’une auraQuand dans le contre-jour elle s’avança Laura Auréolée ainsi sa silhouette étaitPortée par la lumière de ce matin d’été.   Une grâce légère émanait de ses gestesA peine dessinés dans ce troublant décorJe voyais ses cheveux qui brillaient comme l’orLaissant imaginer un corps aussi céleste.   Comme elle s’avançait à chacun de ses pasSe dévoilait ses traits un peu plus davantageJe découvrais alors tous ses beaux avantagesJ’en fus si fort séduit que j’en... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2017

Un jour par an

Un jour par an C'est pour se consoler de tout ce temps qui passe Que l'homme a inventé ce jour où quoiqu'on fasse On doit se souvenir d'une nouvelle étape  Sur cette voie qui mène pour tous vers même cap. Dans l'enfance toujours c'est une grande fête  Quand on y veut grandir on n'a que ça en tête  Et puis tous ces cadeaux, cette journée offerte Reviennent chaque année c'est une porte ouverte Vers cette vie qu'on croit alors faite pour nous Où on est emporté parfois bien malgré nous Les années se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2017

Mélodie facile

  Mélodie facile Une petite musique, si facile Petit air agile, aux mots si futiles Qui m'a pris la tête un beau jour de l'été  Mélodie tenace, qui prend bien sa place Et qui se fredonne sans même y penser Qui jamais ne s'use, ni jamais ne lasse Cette ritournelle qui nous accompagne Donne ses couleurs quand elle nous gagne À tous les petits riens de notre quotidien. On l'a dans l'oreille, nos lèvres murmurent Cet air obsédant à la pauvre allure Tout au long du jour il nous fait du bien. Viendra le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 février 2017

Bénévoles

  Bénévoles Il où elle s'en va ainsi chaque semaine Travailler au local là où d'autres viennent Chercher pour se nourrir et remplir leur assiette Tout ce que d'habitude ailleurs on achète. Ne pas compter les heures donner ainsi du temps Tendre une main offerte pour aider mieux les gens S'intéresser sincère à tous ces indigents Et de façon concrète plus que par de l'argent. Ces hommes et ces femmes que l'on dit bénévoles  Ils n'ont pas l'impression que du temps on leur vole  Ils font acte d'amour,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 février 2017

Elans

Élans  Quand le film arrive enfin à cette scène  Qu'il prépare avec soin, vers laquelle il nous mène  Qu'on voit que ces deux êtres trop longtemps séparés  Vont sans doute à présent pouvoir se retrouver, C'est alors que je pleure comme une Madeleine C'est alors que mon cœur se vide de sa peine Dans ces élans qui portent l'un vers l'autre les héros  Dans ce moment si fort où le cœur est si gros. C'est parfois sur un quai, parfois sur une plage Une rue fréquentée, ou un lieu de passage En un... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2017

Le cuisinier inspiré

  Le Cuisinier inspiré  C'était un cuisinier, un cuisinier muet Aussi un poète de tous ses mots privés  Il trouva bien pourtant pour pouvoir s'exprimer La voie de son métier qu'il a su sublimer. Regardez donc ses plats, ils sont de légende  Ils racontent beaucoup sans qu'on leur demande Il suffit de les voir pour saisir ce langage Et puis de les goûter ce sont vrais paysages. Il n'est besoin de mots pour faire ces voyages Ils parlent sans détours qu'on soit idiots ou sages Point besoin pour... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2017

Je suis un égoiste

Je suis un égoïste Je suis un égoïste je ne me sens très bien Que quand l'autre sourit et que sa vie va bien Pour que je me détende, prenne goût à la vie Il me faut l'assurance que l'autre est bien aussi. Car mes petits bobos ce sont de petits riens Que j'ai apprivoisés, je sais les traiter bien Mais je suis désarmé devant quelqu'un qui souffre Je n'ai plus qu'une idée c'est le sortir du gouffre Combien je me sens mal, lorsque ma femme a mal Je n'ai qu'une obsession trouvez-vous ça normal C'est trouver le remède trouver la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2017

Un banquet

Un banquet Une longue tablée alignant ses convives Le plateau surchargé de bouteilles et de vivres La vaisselle étincelle de ses couverts d'argent Et des verres en cristal posés devant les gens De grands éclats de rire, des gorges avinées Des cris pour mieux s'entendre dans le bruit animé Conversations croisées, souvenirs évoqués Des amis de toujours qui se sont retrouvés On mange, on dévore les plats qui se succèdent Sans toujours bien goûter les saveurs recherchées On a choisi les mets c'est ainsi qu'on procède À présent... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]