22 octobre 2016

à propos de "Lettres à Anne"

A propos de "lettres à Anne" Après tant de batailles et de vaines victoires Au bout de ces chemins, à la fin de l'histoire Que reste-t-il de nous que des choses illusoires Et de nos ambitions des restes dérisoires. Derrière ces combats et derrière ces luttes Que chacun pour survivre a du bien sûr mener Après tous les projets devant lesquels on butte Il y a des succès où peuvent-ils mener ? C'est seul l'amour qui compte, celui qu'on a donné C'est seule la rencontre, celle qu'on a rêvée L'amour qu'on a reçu, la passion partagée... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2016

La lampe de chevet

La lampe de chevet Bien posée, si discrète à la tête du lit Dominant ce chevet là où nous posons tous Mille petites choses pour mieux vivre nos nuits Elle offre son halo, et ça rien que pour nous. Quand nos yeux fatigués de parcourir les pages Ont besoin pour poursuivre d'un surcroît de lumière Quand sur le matelas nous sommes en étalage Elle diffuse sa lueur propice à nos prières. Quand l'effroi nous saisit dans nos terreurs nocturnes Qui peuplent nos cauchemars tout au fond de nos turnes Notre main affolée espère la trouver... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2016

Miettes

Miettes Des miettes de bonheur par ci Et onces de plaisir par là Nous grappillons toute la vie En espérant bien plus que ça. Trop éphémères que les amours Et bien trop brefs tous les beaux jours Bien trop rapides les jours de rêve Les belles histoires toujours trop brèves. Trop de douleurs, de mauvais coups Trop de malheurs, vraiment beaucoup Trop de revers et trop d'échecs Pour juste un jour tremper son bec Dans le nectar des jours heureux Où dans le verre de la chance Dans l'abreuvoir offert aux dieux Et vivre un peu dans... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2016

Le bazar

  Le bazar Jamais elle n'est finie que notre exploration De tous ces sentiments et de nos émotions  Sur la gamme étendue de toutes leurs variations Nous n'avons pas fini de poser nos questions. Depuis qu'un certain jour gravé en mémoire  Nous avons éprouvé au sortir de l'enfance Ce trouble naissant dans nos reins sans histoire Nous sommes embarqués par le jeu de nos sens. Nous sommes le terrain de bien des expériences, Où il s'impose à nous sans beaucoup de recul Trop souvent ça obère notre pleine... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2016

Au bord du canal

  Au bord du canal Un jour en promenade le long du grand canal A l'ombre des platanes qui couvrent le halage  J'aperçus devant moi la silhouette sage D'une dame qui trottait bien haut sur son cheval. Nos deux destinations étant fort opposées  Vint vite cet instant où nous nous sommes croisés  Situation banale rien donc pour présager  Ce qui dans la seconde a bien pu se passer. Il n'y a pas eu d'éclair, ni de coup de tonnerre Aucun de nous j'avoue, n'est là tombé par terre Un regard a... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 septembre 2016

Vivre

Vivre, mais comment ?   Vivre en catimini à l’abri des regards Rester toujours discret, ne jamais s’exposer Se faire oublier à raser les murailles Exister sans troubler, rester dans la piétaille.   Vivre intensément au grand jour bien en face Exprimer ses passions, dire ses convictions Prendre aussi des risques, s’engager dans l’action Exister en bousculant, jamais rester sur place.   Vivre tout doucement en s’économisant S’effacer, s’estomper, se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2016

Pitié, de l'ombre !

  Pitié, de l’ombre !   Assis sur la grand place à l’ombre des parasols Etourdis de chaleur, hébétés, assoiffés Eblouis de lumière reflété par le sol Nous sommes à nos sièges, comme on dirait scotchés.   Le ballet des passants qui passent sans tarder Recherchant la fraîcheur qui règne du bon côté Des rues de cette ville, nous fait bien somnoler Le temps s’est arrêté en milieu de journée.   Où sont donc les platanes qui jadis nous faisaient Une pause bienfaisante sur les places ombrées  On... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2016

Appetits

  Appétits  J'ai souvent eu très faim de toutes nourritures Non pas que j'ai manqué jamais de fournitures Par bonheur je suis né dans un pays béni  Où manger est un art que tout le monde envie. J'avais grand appétit et il m'en reste guère  De choses qu'on avale et puis que l'on digère  J'avais grand faim aussi de choses immatérielles Je dévorais les livres à la suite, en kyrielles. Dans bien d'autres plaisirs, j'étais insatiable Au nombre de ceux ci il n'y a pas que la table J'avais faim je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 août 2016

Je ne suis pas de bois

  Je ne suis pas de bois Je cède volontiers, je ne suis pas de bois Aux mille tentations de nos corps qui ont soif Pourquoi me priverai-je de ces plaisirs de roi Je ne suis un ascète astreint au riz pilaf. Je hume avec délice les crus les plus subtils Je réjouis mes papilles de plats pleins d'artifice Les saveurs les plus rares et les plus volatiles Je n'en ferai jamais le moindre sacrifice. Si nous avons cinq sens c'est pour les éprouver  Tant qu'à faire goûtons ce qui nous plait de mieux Les couleurs, les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 août 2016

Au secours !

Grand père perdu   J'en ai trois devant moi, trois jeunes garçons Ce sont mes petits fils, un bébé, deux nistons On m'a laissé tout seul face à ces garnements En me disant mon vieux, sont là occupe-t-en.   Savez vous mes amis combien ont d'énergie Les enfants de cet âge, toujours en mouvement Et toujours réclamant une attention constante S'intéresser à eux est chose épuisante.   Le bébé de deux ans est une vraie merveille Chaque geste qu'il fait est... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]