23 juillet 2017

Haut et bas

Haut et bas Mais qui vois-je à ton bras que je ne connais pas Épaule contre épaule aussi du même pas Vous semblez si complices et je n'existe pas J'avais secret espoir que de compter pour toi. Les flèches de l'amour sont lancées au hasard Et sèment dans nos vies comme un sacré bazar Quand les coeurs qu'elles frappent ne sont à l'unisson Qu'elles ne réunissent la fille au bon garçon. Celle que j'ai reçue venait de ton regard De ces yeux aperçus depuis ce fameux soir Où je t'ai rencontrée sur le même trottoir Ton... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2017

Prodiges

Prodiges J'ai pleuré d'émotion devant le beau spectacle Pourtant je le crois bien je craignais la débâcle  Faire de tout un stade un orchestre classique C'était une gageure pour le moins fantastique. Le prodige ce fut que de la réussir  Le cadeau ce fut bien de savoir nous l'offrir Grandiose conjonction de tous ces arts sublimes Musique, chant et danse furent mis en abymes. Combien je me méfie de ces grands étalages  Le grandiose ne naît que fruit de circonstances Sans doute qu'elles étaient hier soir... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Résurrection

Résurrection  Un rayon de soleil qui traverse la vitre Illumine la pièce d'une couleur de miel Tout soudain sur le bois la lumière qui vibre Fait chanter tous leurs tons les plus immatériels. Le ciel s'est invité au cœur de ma demeure En chassant sur le champ les plus vilaines ombres Dissipant la tristesse comme elle s'y attardait Par ce chaud des rayons qu'alors il a dardés. Ouvrir grand les fenêtres, chasser cet air vicié  Par trop de pleurs versés il faut tourner la page Le beau temps dans la vie qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

La grande maison

La grande maison Une grande maison chargée de tant d'histoire Mais ouverte aux vents d'un présent renouveau Une vieille maison, rafraîchie dans sa peau Mais restée accueillante, à toujours recevoir  Elle offre mille endroits où pouvoir se poser Bien des lieux très charmants où bien se reposer D'un parc bien ombragé elle est entourée  On se sent bien chez elle dans l'ambiance créée. D'elle il se dégage un charme désuet  Elle est pourtant moderne et bien aménagée  Elle garde aussi comme un parfum... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juillet 2017

Carpe diem

Carpe diem... Que ce soit goutte à goutte ou à pleines bouchées  Que l'on prenne la vie, elle va s'écouler  À la même vitesse celle des jours qui passent Et elle vous caresse jusqu'à ce qu'on trépasse. La façon de la vivre elle peut tout changer C'est la question du rythme qui va tout déranger  Certains donc la pratiquent à cadence effrénée  Quand d'autres sont paisibles et ce dès qu'ils sont nés. Certains ont plusieurs vies dans le temps accordé  D'autres la voient passer sans rien lui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juillet 2017

À demi-mot

  À demi-mot Entre deux gens qui s'aiment depuis déjà longtemps Existe un stratagème dont ils usent souvent C'est par de petits gestes fait bien discrètement  Ou par quelques clins d'œil esquissés doucement Qu'ils échangent entre eux sans même ouvrir la bouche Ils se connaissent tant après tant d'escarmouches ! Point n'est besoin de mots ou alors c'est à peine L'autre connaît déjà la pensée qui s'amène. Deux personnes vivant bien des années ensemble Leurs idées ont vieilli comme elles leur ressemblent ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2017

Le ciel homme et la canne à pommeau

Le vieil homme et la canne à pommeau   Le vieil homme est assis comme s’il méditait Sa tête est posée sur ses mains bien croisées Ses mains trouvent appui sur sa canne à pommeau Il est là immobile et ne dit pas un mot.   Quelles sont les pensées qu’il a à cet instant Quand le tableau qu’il offre se prête à roman Rumine-t-il sa vie sur le temps qu’il lui reste Ou est-il endormi comme il a l’air du reste ?   Rêve-t-il de l’époque où il était fringant Alors... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Un véritable artiste

Un véritable artiste   Il vit sur ma commune, discret sculpteur sur bois Dont les œuvres animent bien des rues et des voies Il orne avec talent et imagination La vie de ce village en bien des occasions.   Des sièges autour des tables en forme de champignons Des hôtels à insectes et de charmants oursons Toutes sortes de choses qu'avec goût il façonne Jusqu'à de beaux sapins quand c'est Noël qui sonne.   Je le soupçonne aussi d'avoir dans ce train jaune ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Une voix d'enfant

Une voix d'enfant   Je suis toujours ému par une voix d'enfant Par toute l'innocence dans ses mots que j'entends La façon de les dire, ce qu'il dit à l'instant Comme s'il détenait la clef de mes tourments.   Je ne sens aucune ombre planer sur cet enfant Qui sourit à la vie pleinement dans l'instant Émerveillé je sens de découvrir des choses Et qui ne connaît pas l'épine de la rose.   Cours et joue mon enfant laisse voler ton cœur Reste bien étranger à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Le feu de la Saint Jean

Le feu de la Saint Jean   Tous autour d'un grand feu dans ce petit village Fascinés par les flammes, au milieu des flonflons Au milieu des pétards qui font un grand tapage Excités comme ils sont les enfants polissons   La nuit de la St Jean remonte au fond des âges Elle puise aux coeurs ce qu'ils ont de sauvage Célébration festive autant que primitive De ce soleil d'été qui enfin nous arrive.   Tous autour du grand feu virevoltent les danses On oublie... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]