02 mai 2019

Bien sûr !

  Cela n’empêche... Bien sûr il y a encore des journées de printemps Des sourires joyeux et les cris des enfants Bien sûr on apprécie quand la chaude caresse D’une brise d’été nous met dans l’allégresse  Bien sûr il y a toujours cette voûte étoilée  Qui invite aux rêves et aux baisers volés  Bien sûr on peut encore s’allonger sur la plage Où se coucher dans l’herbe dans de beaux paysages Bien sûr il a l’amour qui n’a vraiment pas d’âge  Qui en toutes saisons sait faire des ravages  Bien... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2019

La vie nous tient

La vie nous tient. Vivre un jour le cœur léger  Sans rien de lourd pour le plomber  Jouir de ces heures l’âme libérée  De ces soucis qui la rongeaient Voilà des cadeaux que la vie À de rares moments nous fait Ces rares jours où elle sourit Où on croit aux contes de fées. De ces bonbons à savourer En espérant ça va durer De ces instants bien trop parfaits Quand de seul bonheur ils sont faits. Oublier tous les coups du sort  Et la douleur, même la mort Se dire que la roue a tourné  Que... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Un doux supplice

Un doux supplice Parmi bien des supplices il en est un que j’aime Car c’est un vrai délice lorsque enfin il cesse Oscar le disait bien qu’il résistait à tout  Sauf à ce seul supplice qui peut être si doux. Affreux quand on résiste ou est inaccessible  Tentale en souffrait de cet irrésistible Lorsqu’à portée de main ou à portée de bouche On est près du plaisir mais jamais ne le touche. La poussée du désir est émotion superbe Sauf si satisfaction se voit coupée comme herbe Derrière la vitrine un objet vous... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Cocons.

Cocon. Nous avons tous un lit au cœur de nos maisons Pour beaucoup c’est un nid où faire pâmoisons  Où avoir ces ébats, ces fruits de la passion Où cacher tout l’intime de deux corps en fusion. À la belle médaille il y a un revers Lorsque le lit devient antichambre d’enfer Lorsque on s’y retrouve tout perclus de douleurs Lorsque le lit devient la prison de l’horreur. Le lit est un refuge pour y vivre ou mourir Où l’on passe du temps, trop de temps à dormir  Où l’on passe un moment bien trop court à s’aimer ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

Un brin de folie.

Un brin de folie. Suis-je esprit, suis-je corps ? Corps et âme liés. Je navigue ainsi les pieds et poings liés. Mais j’arrive parfois à mon corps oublier Dans les rêves où jamais, je n’en suis dépouillé. Quelle est cette fiction, cette dualité ? D’où sinon de mon corps me viennent mes pensées  Elles demeurent mystères, elles n’en sont pas moins nées  De cette chair humaine, dont je crois je suis fait. Entre esprit et corps qui oserait trancher Tant l’une n’est plus rien, si l’autre plus ne vit Certains... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

A pleines dents.

À pleines dents. Que de mets savoureux pour flatter nos papilles  Et de boissons inouïes pour qui tant nos yeux brillent Agapes mémorables qui ne laissent de traces  Lorsque les corps sont jeunes et le désir tenace. Prendre à pleines mains, mordre à pleines dents  Sans peur des lendemains, juste vivre au présent  Que de carrés de peau ouverts à nos caresses Mystères à explorer jusqu’à joindre l’ivresse De moments suspendus et de petites morts Quand le désir tenaille et qu’exulte le corps. ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2019

Le bon combat

Le bon combat. Viens donc changer le monde, pour en faire un meilleur Sans perdre une seconde, nous n’avons pas d’ailleurs Entre dans cette ronde de tous ces gens de cœur  Écoute leur faconde et surtout n’ai pas peur. Mais pour changer le monde, faut commencer par nous Désapprendre aussi ce qu’on a mis en nous Cette envie de gagner au détriment de l’autre  Et ce désir d’argent qu’inculque ses apôtres. Il nous faut revenir aux choses essentielles La nature et l’humain accordés sous le ciel Retrouver... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2019

La météo des cœurs.

  La météo des cœurs. Un fin rideau de pluie voile à présent mon âme  Sans pourtant qu’à mes yeux, je n’essuie une larme J’ai cessé de pleurer depuis longtemps hélas  Mais me pleut en dedans un chagrin qui ne passe. Quand tout était soleil, que j’avais chaud au coeur Quand tout était merveille, quand tout était bonheur Je n’avais en dedans que vagues de chaleur Tout était clair en moi quand je cueillais ta fleur. Combien elle est curieuse la météo des cœurs Quand l’air est tout chargé de triste... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2019

Trois gamins à vélo.

Trois gamins à vélo. Quand je fais des sorties, quand le temps est au beau  C’est avec mes amis, Francis bien sûr Paulo C’est qu’à trois on trouve cela bien rigolo On devient trois gamins, quand on roule à vélo. Sur des chemins pentus, couverts de gros cailloux Ou entre des racines où on passe nos roues On parcourt bien des pistes, on monte ou on dévale,  On est de vrais artistes poussant sur les pédales. Eux ont de l’expérience, ils sont bien entraînés  Moi je n’ai pas leur science, parfois faut me... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2019

Comme des gamins.

Comme des gamins. Là voilà que c’est fait, tous un pas en avant Nous formons un chœur tous dorénavant  Pas un chœur ordinaire car bien trop éloignés  Mais un chœur de ces cœurs qui se sont retrouvés. Nous avons tous à cœur d’ensemble partager Toutes les émotions qu’on aime à échanger  Celles qui nous rapprochent et vont du rire aux larmes Jamais les plus méchantes car sonnerait l’alarme ! Nous avons tous au cœur cette envie d’écrire  De jouer avec les mots, souvent même d’en rire Envers et contre... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]