22 septembre 2019

Ce matin

  Ce matin  Ce matin je me lève, j’ouvre les volets Un air frais me surprend, tout chargé de rosée  Ce contact agréable vient caresser ma peau,  Atténue les stigmates d’une nuit de repos. Dans le boîtier obscur qui était ma maison  Je fais entrer le jour tout baigné de rayons  Je tisse avec le monde alors de nouveaux liens Quand je m’ouvre à lui, ainsi, tous les matins. Je respire un grand coup dans le jour qui renaît  Des effluves de foin montent jusqu’à mon nez Dans les champs... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 septembre 2019

De bon matin.

  De bon matin. L’air est si frais de bon matin Quand je m’en vais chercher le pain Que je ne pense à mes chagrins Que je respire et je suis bien Un ciel si glacé qu’il est bleu Qu’en faisant pour le pain la queue  Je ne pense pas à mes maux Dans les odeurs de croissant chaud. Des gens très simples devant moi Qui ont aussi bravé le froid Je ne me sens plus aussi seul Au milieu de toutes ces gueules. Croûte dorée, comme il croustille  Le pain que la dame me file Rien que l’odeur m’émoustille ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2019

Une vie a chercher.

Une vie à chercher... Une vie à chercher, mais que faisons nous d’autre ? Que vouloir satisfaire nos besoins, nos désirs  En quête de meilleur, mais qu’y aurait-il d’autre ? Que vouloir tout goûter, jusqu’au moindre plaisir. Pour les uns c’est simple, tout ce qu’ils ont à cœur  C’est vivre par leur corps des moments de bonheur C’est que la chair exulte, que grâce à leurs sens Ils atteignent ce but, qui à leur vie donne sens. Pour d’autres c’est l’esprit, qui doit être à la fête  Apprendre et découvrir,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2019

Les rideaux déchirés.

Les rideaux déchirés. Les rideaux déchirés de mes pauvres illusions D’une vie devenue aussi vide de sens Tombent tous en lambeaux en triste conclusion, Puisqu’il n’y a plus d’issue, à cette existence. Puisqu’il n’y a plus d’après, tout chargé de promesses Celles qu’à leurs enfants, tous les parents adressent. Puisque dans le futur, il paraît que tout cesse Cette seule idée me tourmente et me blesse.   Je vis dans la clarté d’un beau soleil d’été  Mais tout environné des ombres invisibles Des oiseaux de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2019

Amandes

Amandes. J’ai à la bouche, à l’instant, un goût d’amande Petit plaisir que je m’octroie à la demande, Lorsque je croque par une envie gourmande  Quelques fruits secs donnés par la marchande. Saveur douceâtre et texture croquante À personne d’autre, je ne les quémande  Satisfaction mineure, et pourtant épatante  Oui je l’avoue, si on me le demande ! J’aime ça le matin, à sept heures pétantes Mâcher ces beaux fruits secs, une envie pressante Le moment est subtil et la joie évidente  Ces graines sont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2019

Les petits gestes

  Les petits gestes. Ce sont de petits gestes qui nous vont droit au cœur Un sourire, une moue, une main qui se tend Ils nous surprennent surtout quand on ne les attend Apportant impromptus, des instants de bonheur. Bien plus que tous les mots que l’on peut prononcer Ils trahissent au fond, toutes nos vraies pensées  S’ils sont fait sans calcul, ils ne font pas d’erreur Ils disent mieux que tout, ce qu’on a dans le cœur. C’est bien avec les yeux, que souvent on écoute  Si les gestes et les mots, ne sont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 septembre 2019

Les couleurs de l´ordinaire.

  Les couleurs de l’ordinaire. J’ai pris ce matin un chemin  Les cailloux roulaient sous mes pieds  Levant les yeux vers le soleil  Je l’ai vu à l’Est se lever. Quand l’horizon s’est enflammé  Au fond de moi j’ai ressenti Naître comme une bouffée  À la fois d’énergie et d’envie. J’avais un poids sur les épaules  Et le voilà évanoui  J’ai endossé un nouveau rôle  C’est de dire merci à la vie. Il a suffit que mes deux pieds Retrouvent le contact du sol Et que ma tête... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 août 2019

Pierre philosophale.

    Pierre philosophale. Bien sûr que le corps, que les traits Renforcent son attrait Bien sûr que les paroles qui sortent de sa bouche Nous attirent et nous touchent. Mais il y a plus que ça, il y a autre chose Pour que de s’élancer, on désire et on ose. Bien sûr la voix nous charme Le parfum nous envoûte  Bien sûr que l’on désarme  Là dessus aucun doute Mais il y a plus que ça, il y a autre chose Pour que de s’élancer, on désire et on ose. Bien sûr que son allure Nous pousse à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 août 2019

Jouir de chaque seconde.

Jouir de chaque seconde. Se perdre à jamais dans les couleurs du monde Et vibrer avec lui, jouir de chaque seconde Modeste particule, noyée dans le grand tout Individu peut être, mais vivant avant tout. Lui emprunter ses sens, et voir par sa lumière  Léger comme le vent et lourd comme la terre Danser en haut des cimes ou sur les champs de blé  Couler depuis la source, aller jusqu’à la baie. Partager, voyager au gré des grands courants Ceux de l’air, ceux de l’eau, des laves des volcans Sentir cette poussée... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2019

Donner et recevoir.

Donner et recevoir. Tant m’a été donné et jusqu’à aujourd’hui Et d’abord l’étincelle qu’on appelle la vie Une famille aimante et une éducation  Une femme amoureuse, une fille,deux garçons. Un travail agréable, plus une occupation Quelques amis fidèles, des rencontres fertiles Un corps qui ne subit de santé trop fragile Et puis des lieux de vie, pleins de satisfactions Ai-je manifesté d’autant ma gratitude ? Ou pris tous ces bienfaits comme une habitude ? Les ai-je mérités par cette attitude ? Je n’ai en tout... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]