30 octobre 2019

Comme vous.

Comme vous. Je suis tout comme vous, fait de chair et de sang Traversé tout autant d’envies et de regrets. Cependant je le dis, en un mot comme en cent Je n’ai au grand jamais, de remords d’exister. La vie est pour beaucoup cadeau empoisonné  À moi elle m’a donné le bonheur d’être libre. J’ai eu la belle chance, de ne pas être né  Dans un endroit sur terre, impossible à vivre. Je suis tout comme vous, le pur fruit du hasard Sur ce sujet bien d’autres ont été plus bavards. Je loue celui et celle qui m’ont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 octobre 2019

Anniversaire

  Anniversaire Chaque jour j’en suis sûr est un anniversaire Si ce n’est pas pour moi c’est pour l’un de mes frères  De quoi se réjouit-on alors me direz-vous Chaque jour est nouveau et pour chacun de nous. Pourquoi fêter l’année et ne fêter le mois Pourquoi pas la semaine ou chaque jour, pourquoi ? N’est ce pas chaque jour, qui est un nouveau miracle N’est-ce pas tous les jours, qu’on franchit les obstacles ? Se réjouir de la vie, chaque heure et chaque jour  Apprécier cette chance, lui donner de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2019

Une vie d’exception.

Une vie d’exception. Habiller la douleur de mots même sublimes Parer le désespoir de myriades de vers Est-ce pour entrevoir mieux le fond de l’abîme  Ou pour nous mettre à tous, le coeur bien à l’envers ? Forte est la tentation, de partager ses peines De souffler par ses mots, quelque mauvaise haleine Partager ses malheurs, pour alléger son cœur  Du poids que la déveine, exerce à toute heure. Louable est celui, qui fait fi des déboires  Qui préfère entonner quelque chanson à boire Grand merci s’il... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2019

La joie de vivre

La joie de vivre. Subir des avanies, c’est le lot de chacun, Éprouver des douleurs, c’est le sort de plus d’un, Croiser la pauvreté ou pire la misère,  Connaître le chagrin ou même la colère, Cela conduit hélas bien trop souvent au pire, Perdre alors tout espoir, perdre la joie de vivre. S’égarer sur des voies qui n’ont aucune issue,  S’engluer dans la poix de tout le temps perdu, Ne plus voir de couleurs, dans la vie, que le noir Se sentir éveillé, mais en plein cauchemar, Cela conduit hélas bien trop... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2019

Ailleurs...

  Ailleurs. Entendre chanter la vague, au creux du coquillage Perdre tous mes repères aux embruns du sillage Laisser grandir en moi les germes du voyage  Rêver de la beauté des toiles du Caravage Vivre un peu à côté des instants ordinaires Mettre un peu de sel dans tout mon terre à terre M’offrir des échappées juste un peu à travers Pour oublier du monde ses saveurs plus amères. Sentir le vent souffler tout contre mon visage Sous une grande voile, dans de grands paysages Et me laisser glisser comme un mot... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2019

Rire vers les étoiles

Rire vers les étoiles. Aux alentours d’un an nouveau  Échapper aux fourches du temps  Frapper son front sur le couchant Sortir les morts de leurs caveaux Narguer sans fard la solitude  Pour exulter en chauds soleils  Dire à la vie tu m’émerveilles  Chasser sans fin les habitudes Sentir l’amour dedans ses veines Vouloir tendresse souveraine  Et rire, rire vers les étoiles  Vouloir que paix soit dans le monde La dessiner sur cette toile Appeler tous dans cette ronde. ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 octobre 2019

Bruits de fond.

Bruits de fond. Point ne se passe un jour à n’être écartelé  Par ces tristes nouvelles qui nous sont martelées  Et les beautés du monde que j’arrive à goûter  Dans ce coin de montagne où je suis réfugié. Plus ne sont de journées qui finissent paisibles Entre petits plaisirs et une paix possible. On vit tous désormais sur des montagnes russes Où sont-elles passées, pour autant qu’elles fussent ? N’allumez la télé, n’écoutez la radio Tout ce qu’on y entend, ce ne sont que des maux Allez plutôt courir et... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2019

Les petits cadeaux.

Les petits cadeaux. Mais où sont-ils passés tous ces petits cadeaux Ceux que l’on se faisait en maintes occasions ? Petits paquets jolis et tout enrubannés  Dans du joli papier, plusieurs fois dans l’année. On hésitait beaucoup, avant que de choisir Cet objet à offrir qui fera tant plaisir. On était excité, avant que de l’ouvrir Le papier déchiré, ce qu’on va découvrir. On prenait un risque, celui de lui déplaire  En ce temps là comptait, souvent d’abord le geste. On se donnait du mal, et sans compter le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2019

Floraisons

  Floraisons. Tu es jolie et tu le sais Bien trop de coeurs tu as blessé  Lorsque tu les as délaissés  Après t’en être vite lassée. Tu as un port de reine T’avances souveraine Sans mesurer la peine De ces amants de laine. Tu sais tu es si belle Mais tu n’es éternelle  Tu seras comme celles Que l’âge ensorcèle. Jeunesse éclatante  Chaque jour tu la chantes. Mais elle n’est méritante  Ta beauté épatante. Tu jouis de chaque instant Tu crois que tu as le temps Comme toi y en a... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2019

Yo-Yo

  Yo-Yo. La bonne humeur fait du yo-yo Entre douleurs du bas en haut Et tout le bon, le doux, le beau, Entre la chair et le noyau. La joie de vivre n’a d’autres règles Que de suivre ces soubresauts. Un jour à terre, un jour un aigle Entre soleil et pluie à seaux. Le bonheur est fait des instants Les plus jolis les plus charmants. Entre les deux, c’est le couchant Et les moments les plus mordants. Comment faire pour rester en haut Où il fait beau, où on a chaud ? Ne pas connaître ces trous noirs Où peut... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]