23 juin 2016

Écume

Écume  J'ai demandé à ma plume De me laisser souffler L'ai priée qu'elle n'allume Plus ces mots enchaînés  Besoin d'un lit de plume Pour là m'y reposer Et il faut que j'assume D'y rester sans pensées  Mais voilà que j'exhume De ma tête enfiévrée  Des mots couleurs d'écume  Qui veulent exister Comme sur une enclume Je m'en vais les forger Leur faire beau costume Pour mieux les exposer C'est comme un agrume A la saveur sucrée  Mais dont une amertume Viendrait me rappeler ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 05:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2016

Leurs épines surtout..

Leurs épines surtout   Je sais certaines choses, j'en ignore beaucoup J'aime aussi les roses, leurs épines surtout Car quand je suis morose, que mon âme est a bout Leur caresse me propose de me guérir de tout.   Je crois savoir des choses, leur contraire surtout Quand je vois ceux qu'arrose l'argent qui est partout Et que je vois les poses qu'ils adoptent en tout Je n'ai plus sur les choses plus d'illusions du tout.   On m'a dit que les choses sont les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2016

Amoureux

Amoureux   Nous allons deux par deux comme vont les amants Dans nos cœurs amoureux résonne obsédant Un refrain très joyeux comme il en est souvent Nous serons très heureux et cela pour longtemps.   Nous avons dans les yeux la flamme du printemps Ne voulons que le mieux pour notre amour naissant Nous serons en tous lieux comme en ce moment La tête dans les cieux et le corps émouvant.   Nous prenons au sérieux le moindre de nos serments Nous voulons... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2016

Errances

Errances Je marche sous la lune, divague en somnambule Des regards incrédules suivent le funambule Ma bouche fait des bulles, vous êtes incrédules Sachez que je hulule, soyez donc mes émules. Les temps sont au délire, qui joue donc de la lyre ? Moi je m'attends au pire, faut pas me le décrire. Autrefois j'aimais rire, on m'appelait même sire A présent faut le dire, je ne suis plus qu'un pitre. Voyez comme elle fume, la belle eau sous l'enclume Maintenant je l'assume, cette odeur que je hume Jadis certes nous pûmes... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 avril 2016

Detours

Détours  Au rebours de toute vérité, il y a le mensonge Au rebours de la réalité, il y a nos beaux songes Au détour de mes trahisons, on trouvera mes peurs Au détour de ma déraison qui fera mon malheur. A l'entour de ma raison, existe bien la paix A l'entour de mes passions, y règnera la sagesse Dans le four de mes folies, tes yeux sont une caresse Dans le four d'un cœur épris, ton regard est une épée. Dans la cour là où tu vis, c'est là qu'est mon seul pays Dans la cour où je te vis, depuis lors je suis... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 avril 2016

Bouquet fané

  Bouquet fané Le bouquet sur la table est à présent fané Le moment mémorable est bien hélas passé  Un homme agréable lui avait apporté Ces fleurs si périssables en gage d'amitié. Elle est incapable, ce bouquet de jeter Souvenir impalpable d'une belle journée Bien enfouie sous le sable de tous ses rejets Elle fut pitoyable, ne lui a pas dit : restez ! Elle est inguérissable, elle ploie sous les regrets Comme elle est pitoyable, près du bouquet fané Elle envoie au diable ce qu'on lui inculquait Il n'est... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2016

Conditionné

ConditionnéA quoi bon s'échiner à longueur de journéeDans quel but se donner et pourquoi tant peinerFaisons des pieds de nez à tous ces enchaînés Allons nous déchaîner ignorons nos ainésOn nous a rabâché tu dois te montrer digneObéi attaché, suis toutes les consignesJamais abandonné, si à ça te résignesOn peut tout te donner pourvu que tu signes.Si tu veux protester, tu t'exposes à sanctionTu veux te révolter, tu prends coups de bâtons Quand tu veux échapper à cette conditionTu seras rattrapé par tes hésitations.La société... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2016

Papillon

Papillon Sais tu ma gourmandise et mes inclinaisons Pour les friandises que tu as en rayon Sais tu que tu grises, aimable papillon Mes cellules grises et mon cœur en prison. Ta taille bien prise, et tes cheveux si blonds Qui parfois défrisent et qui sentent si bon L'élégante mise par dessus tes jupons Quand tu es assise, pour manger des bonbons, Alors je m'avise que ce serait bien bon Contre ma chemise de sentir tes tétons Peut être une crise, une forte passion Te rendra soumise à mes tentations. Mais tu es... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 février 2016

Quand la rime s'affole...

Quand la rime s'affole.... Quand je fais la cuisine, j'use des casseroles Quand je sors de l'usine, conte histoires drôles Vois quand je te câline, c'est là mon meilleur rôle  Parfois je vais en Chine, faut que quelqu'un s'y colle Alors je rembobine, je chante la clef de sol. Je bois de la bibine, elle a un goût de colle Quant à commettre un crime, c'est la chose bien folle Faut bien trouver la rime, même si elle est molle. Je sais combien je frime, je fais comme à l'école On fait semblant qu'on trime, mais... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 janvier 2016

Abandonnés

Abandonnés Abandonnée de tous, regardez la prostréeSa tête inclinée, le cœur plein de tristesseElle n’a d’autre désir enfin que cela cesseD’être toujours incomprise, la laisse bien brisée. Abandonnée, lascive, sur sa couche paresseElle rêve de ce beau prince qui lui fera la courElle n’a d’autre désir enfin que la promesseD’être un jour éprise d’un homme plein d’amour. Abandonné des siens, livré lors à lui mêmeSon cœur est si blessé qu’il en est plein de haineIl n’a d’autre désir que de faire vengeanceD’avoir un jour aussi une... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]