26 mars 2017

Un monde incertain

Un monde incertain   Comment tracer sa route dans un monde incertain Pour n’être seulement un jouet du destin ? Quand chaque pas qu’on fait soulève une question Que partout fleurissent les interrogations ?   Un monde immobile est un monde qui meurt Finit par s’épuiser, qui manque de moteur Le mouvement est bon quand on sait où on va Mais s’il est trop brouillon alors ça ne va pas.   Nous sommes arrivés à tant de carrefours Qu’on ne sait vraiment... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mars 2017

La somme de nos choix

La somme de nos choix   Je lance des bouées au fil des jours qui passent Pour tenter de flotter au milieu des angoisses Sans pouvoir conjurer le cours inéluctable Des milles évènements vers notre fin fatale.   J’écris ces variations de mes pensées instables De ce qu’elles captent aux fils de leurs voiles Peut-être pour graver ces moments fugitifs Que pourrait effacer nos choix définitifs.   J’écris ces poèmes toujours comme ils viennent Moi-même... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 mars 2017

Capharnaüm

Capharnaüm    J’aurai mille raisons de crier ma colère Et bien mille façons de quitter la galère Ou de baisser les bras, de me montrer moins fier De me décourager devant cette misère,   Quand tous les cris se perdent comme des bruits de fond Dans le grand maelstrom des communications Qu’un drame écrase l’autre et ne prend plus de place Qu’un but qui est marqué sous le hourra des masses,   Rien ne sert de hurler dans ce capharnaüm Cela n’écorche... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2017

L'étoile du Nord

L'étoile du Nord Une voix m'a glissé quelques mots à l'oreille Jamais je n'en avais entendu de pareille Une voix m'a parlé de toutes ces merveilles Qui attendaient ailleurs que je me réveille. Était-ce dans un songe, étais-je éveillé Je n'ai cru au mensonge j'étais émerveillé J'errais en ce temps là d'un village à l'autre Offrant mon travail, dans du porte à porte. En profond dénuement, dépourvu de rêves J'entendis son discours qui fut cette trêve Que je n'attendais plus, la nouvelle sève Qui me dit clairement tu pars où tu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2017

Monts et merveilles

Monts et merveilles À tous on a promis des monts et des merveilles Quand plus tard dans nos vies pourtant on se réveille Combien pourraient le dire qu'ils ont vécu un rêve Qu'ils ont ces illusions que le temps leur enlève ? Les contes pour enfants et les princes charmants Les courses au trésor et les tailleurs vaillants Il y des cauchemars qui n'ont de fins heureuses Il y a bien trop d'histoires avec des fins crasseuses. S'il y avait des repères pour guider nos chemins Pour suivre la voie pépère de nos communs destins Tout ça... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2017

Tolérance

Tolérance Quand partout dans le monde on voit les ambassades Négocier quelques guerres à grandes embrassades Quand dans le même temps dans la désespérance Tant de gens sont en guerre, où est la tolérance ? Pourtant fut une époque où régnait l'harmonie Dans des montagnes neigeuses, sur des rivages bénis Où s'entendaient les rires qu'après quelques bêtises Les gens aimaient lancer entre deux gourmandises Pourtant je vous l'assure il y avait du partage Prendre quelque avantage ce n'était pas magie Dans la chaleur friponne des peaux... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2017

Je bois à la santé

Je bois Je bois à la santé de tous les dictateurs De tous les financiers insensibles et froids De tous les capitaines d'industries de malheur De tous les faux prophètes de si mauvaise foi. Que leur santé leur soit à l'image de leurs actes Ignorante du bien, négligente des pactes Que les peuples ont passé au cours de leur histoire Pour tenter de garder un peu de leurs espoirs. Qu'ils reçoivent en retour quelque malédiction Que soit pourris leurs jours, gâtées leurs ambitions Que soit rongées leurs âmes de coupables pulsions Que... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2017

Instinct de mort

Instinct de mort Chatoyantes horreurs sublimes, amorales Du monde tout autour on n'entend que les râles Et les ombres portées des tyrans carnaval Ne cache plus vraiment tous les cris des cabales Désespoirs en fumées plus noires que des tombes Les gravats sont partout quand poussières retombent Les cris des condamnés par un sort implacable Résonnent bien partout et jusque sur nos tables. Dérisoires essais, tristes pantalonnades Quand partout les puissants sont des batteurs d'estrade Le courage se terre d'ailleurs on ne sait où ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2017

Babel

Babel Vois ce monde qui n'est qu'une tour de Babel Où règne l'éphémère où rien n'est éternel Où la cacophonie des ambitions mêlées Éclaire l'avenir d'un horizon plombé. Jamais la boule ronde n'a été si étroite Et la folie des hommes, elle n'est plus en boîte Leur puissance de nuire est si épouvantable Leur incompréhension est incommensurable. Partout volent des mots qui ne sont plus compris Chacun clame une foi et tant pis s'il meurtrit Des hommes qui se parlent mais sans aucun respect Des hommes qui sont sourds aux paroles... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2017

Mille milliards de hurlements

Mille milliards de hurlements Ils sont mille milliards à hurler dans le vide Mais leurs cris sont muets et ils n’ont plus de griffes Ils sont si innombrables mais ils sont invalides Ce ne sont que esprits de morts définitifs Ils nous voient si cupides, ils nous voient si avides Ils nous voient qui allons tous tout droit vers l’abîme Mais leurs cris sont muets et ne laissent de rides Sur nos actes répétés qui tous partout abîment. Ces aïeux, ces ancêtres qui ont tous en leur temps Espéré que peut-être ils verraient leurs enfants... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]