12 juillet 2017

Ces chers disparus

Ces chers disparus Je n'ose réveiller tous mes chers disparus Tous ceux qui avant moi ont si longtemps vécu  J'ai trop peur d'affronter à nouveau ce chagrin Qui à leur seule pensée déjà mon coeur étreint. J'admire ces poètes qui eux les ressuscitent Avec tant de bonheur qu'on les voit bien revivre Leurs gestes familiers et même leurs odeurs Leur tendresse versée du trop plein de leurs coeurs. Ils revoient des images des scènes d'autrefois De ces temps où famille faisait encore loi Pour moi mes souvenirs ce sont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2017

Maman

  Maman   La journée à l'école m'est apparue bien longue La cloche a sonné et je vais voir maman Car elle m'attendra à la sortie rue Longue Comme elle fait toujours depuis que j'ai trois ans.   Elle apportera je le sais mon goûter  Avec mon coca, mes biscuits préférés  Je les grignoterai me faisant câliner Je sais que ma maman aime tant m'embrasser.   Puis nous irons jouer dans le parc près de là  Je grimperai très vite à l'échelle... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juillet 2017

Le parc d'aventures

  Le parc d'aventures Je suis dans un grand pré qui n'est pas pour les vaches J'y vois beaucoup de jeux, des enfants qui se lâchent  Échelles et toboggans, balançoires, tyroliennes Tout ça est à leur goût et les enfants y viennent. Imaginez l'endroit entouré de chalets Et sur bien des côtés par d'épaisses forêts  Sous un ciel vraiment bleu à part quelques nuages Et un soleil radieux dessus ce paysage. Des parents attentifs à leurs gamins joueurs Pour que leurs cabrioles ne finissent en pleurs C'est un... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

La cour d'école

La cour d'école   L'autre jour je passais près de la cour d'école C'était l'instant précis de la récréation Je vois tous ces enfants qui courent et qui rigolent Tous pleins de cette vie qui jaillit sous pression.   Cette vue, ces images me remplissent de joie Oh tant de souvenirs qui remontent en moi De cette cour d'école où je jouais aux billes Grimpant aussi à l'arbre qu'on ne laissait tranquille.   Quand tous en blouses grises et les genoux râpés ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

À un jet de pierre

À un jet de pierre   Elle est pourtant si proche moins qu'à un jet de pierre Je pourrais la toucher j'en fais tant la prière Mais si inaccessible elle est dans la lumière Et moi je suis petit, malgré mon âme fière.   Elle ne s'appartient plus depuis qu'elle est star Est-elle elle même ou bien son avatar ? Elle a coupé les ponts, le commun des mortels N'est plus du même monde que cette demoiselle.   Alors je me souviens de la petite fille Combien cette... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Sur un air de flûte

Sur un air de flûte   Quand je joue sur ma flûte des airs bien connus Je me sens si léger, aérien et ténu Je vole au rythme des jolies ritournelles Je suis comme les notes doté de paire d'ailes   Je fais avec mes trilles de folles cabrioles Et mes notes aiguës jaillissent en plein envol C'est alors que je sens que mon esprit décolle Comme il faisait souvent quand j'allais à l'école.   J'avais toujours en tête flottant la mélodie Qui tous ces jours... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2017

À l'oreille

A l’oreille   M’en vais parfois chercher ces quelques souvenirs Que j’ai gardés enfouis au cœur de ma mémoire Ceux du petit garçon qui avait l’avenir Ouvert devant ses pas, porteur de tant d’espoirs.   Parents et grands parents avaient connu des guerres Pleines d’atrocités, riches de privations, Ils voulaient voir les hommes, survivants de cette ère Avoir pour objectif d’unir fort les nations.   J’ai cru longtemps aux rêves issus de cette époque Quand... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Retour vers le passé

  Retour vers le passé  C'est lorsque j'aperçois enfin ces toits de tuiles De ces rondeurs romaines dont je suis si friands C'est lorsque j'entrevois ces pins et ces platanes Que je me sens chez moi comme l'olive a l'huile. Si le soleil est là s'il est bien de la fête  Alors c'est la chaleur dans mon corps dans ma tête  Mais si le ciel est gris, si les nuages plombent Serais alors hélas d'une humeur un peu sombre. Il me semble humer ces odeurs ces fragrances De thym et de lavande et d'un peu de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Premiers émois...platoniques

Premiers émois....platoniques Veux-tu que toi et moi ça veuille dire nous Là je te le demande je suis à tes genoux Crois-tu que toi plus moi ça puisse faire plus Que ce soit pour nous deux un merveilleux bonus ? Pour ce qui me concerne il n'y a plus de doute Depuis que le hasard t'a placée sur ma route Entends un peu ton cœur je le mets sur écoute Je veille auprès de toi c'est mon devoir de scout. Ton sourire m'éclaire comme fait un soleil Il y a dans ta voix une lune de miel Tu as au bout des doigts comme un pouvoir magique Qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Innocent

Innocent Ah! Comme il m'a bercé le chant de la rivière Quand étendu sur l'herbe je fermais bien les yeux Ha comme je l'appelle du fond de mes prières Si je le retrouvais ce serait merveilleux. Était-ce la rivière ou étaient-ce les lieux Était-ce ma jeunesse, où étais-je le mieux ? Sur les rives du temps où je n'étais soucieux Où j'avais tout ce temps que n'ont plus les plus vieux. Ah! Comme je courrais au cœur de la pinède Après les écureuils, les pies et les cigales Je n'avais en ce temps point besoin de remède Tant cette... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]