10 juin 2019

Une époque lointaine

Une époque lointaine. Quand je m’en vais chercher au fond de ma mémoire  Ces quelques souvenirs que m’a laissés l’enfance C’est comme un voyage dans une autre France Une époque lointaine toute pleine d’espoir. L’espoir de la jeunesse qui ne peut qu’en avoir De mondes dont on rêve, lorsque s’en vient le soir J’en reviens imprégné de cette nostalgie Qu’on éprouve toujours sur le tard de sa vie. Je n’en regrette rien de ce qui était bonheur Quand de l’avoir vécu, c’était bien à cette heure Où on n’a de question plus... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2019

De jolies promenades

    De jolies promenades. Mille et une saynètes que je voudrais conter Qui au cours de l’enfance m’ont souvent enchanté  Souvenirs combien tendres et combien émouvants  Quand les yeux de l’adulte ouvrent ceux de l’enfant. Mille et un moments qui constitue au fond Le socle sur lequel les gens je crois se font Ces trésors en mémoire où on aime puiser Lorsqu’il y a dans l’armoire des choses à aimer. Je m’offre par exemple de jolies promenades Pleines de nostalgie tant j’aime ces balades Dans ces... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Toute en dou ...ceur

    Toute en dou...ceur. Lorsque j’étais enfant c’était ma Tati Dou  Ce nom qui me plaisait tant il sonnait si doux Mes souvenirs d’alors sont beaux comme l’enfance Quand nous nous retrouvions à Bram chaque vacances. Me reviennent en mémoire des images en vrac Je me souviens d’avoir découvert Camurac  Elle m’y fit apprécier la cueillette des fraises Avec elle toujours je me sentais à l’aise. Elle aimait la nature les arbres et les fleurs Elle était optimiste en dépit des malheurs Était bonne... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

Nous étions des enfants.

Nous étions des enfants. Les sommiers en ce temps grinçaient au moindre geste Les escaliers de bois gémissaient sous nos pas Les parquets protestaient des courses effrénées  Des gamins qu’on étaient en nos jeunes années. Les pantalons troués, les chandails déchirés  Les semelles éculées, les cheveux en bataille Ce qui nous importait c’est pas l’air qu’on avait Mais face à tous défis, de demeurer de taille. Défis qu’on se lançait inconscients des dangers La crainte de la mort ne hante la jeunesse La seule... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

Contes et légendes

  Contes et légendes. Je fus bercé petit, de contes et légendes De ceux qui sont tout plein de ces êtres étranges De génies et de fées, de lutins et de djinns Et aussi de ces trolls, géants qu’on imagine. Je lisais sans trembler toutes les aventures Des héros face aux monstres de toutes natures Costumes et parfums, décors et armements Charmaient, par leurs couleurs, fort le petit enfant. Je voyageais pour eux tout autour de ces mondes Je franchissais le seuil des « il était une fois » Celui où l’impossible fait... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

A tous ceux qui m’ont fait.

A tous ceux qui m’ont fait. A tous ceux qui m’ont fait, pétri de cire blanche Qui m’ont pris dans leurs mains afin que je ne flanche Qui furent les tuteurs de ce très jeune plant Qui ouvrirent leur cœur à celui de l’enfant  Je veux dire merci de m’avoir tant donné  De ne jamais, jamais m’avoir abandonné  D’avoir su tenir bon face aux jeunes colères  Du petit sauvageon qui se roulait par terre. A tous ceux qui m’ont pris et serré dans leurs bras Qui ont pris mes chagrins pour les noyer d’amour A... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2019

D’ou Je viens

  d’où je viens A ce défi c’est sûr, de répondre j’y tiens Vous saurez tout de moi, et bien sûr d’où je viens. J’ai cette grande chance que d’avoir des racines De savoir grâce à elle pourquoi tant je m’incline Vers ces valeurs humaines pour qui se sont battues Bien des générations à présent disparues. Ma grande sœur a pu dresser ce si bel arbre Ma généalogie est gravée dans le marbre Faite de gens du peuple issus d’Occitanie Et de métiers utiles, pas d’aristocratie. Lentement mes ancêtres ont bien su... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2019

Souvenirs d’enfance.

  Souvenirs d’enfance. Il se souvient du temps où il était enfant La nature partout, elle chantait tout le temps Quand ce n’était l’oiseau, le grillon, la cigale C’est le bruit du cours d’eau qui conduisait le bal. Il se rappelle aussi les belles escalades De ces pins où nichaient les pies, les écureuils Qu’il montait observer au cours de ses ballades Sauf quand un tronc lisse y faisait trop écueil. Il a en souvenir les jeux, issus de ses lectures Quand les grecs, les romains s’affrontaient sans pitié  Il... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2019

Sons et musiques.

  Sons et musiques. Les cloches sonnaient fort ce jour là au village Je vis les gens courir de la peur au visage Ce fut le premier feu que je connus gamin L’incendie c’est heureux ne sema de chagrin Juste un imprudent qui fit dans son jardin Une bonne grillade qui mit le feu aux pins Les pompiers assez vite ont pu y mettre fin Je n’entendis plus des années ce tocsin. L’orchestre jouait fort ce jour là au village Sur la Place des Fêtes je voyais les visages Bien rougis par le feu et le jeu de la danse Au milieu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2019

Mon p’tit coin de cambrousse

Mon p’tit coin de cambrousse. Oh mon pays, mon p’tit coin de cambrousse Tu es plus que tout ça, que l’odeur de la mousse Que le chant des cigales, les effluves du thym Que ces roches si pâles et les forêts de pins Plus que mille broussailles, les griffes des ajoncs  Les asperges sauvages et les secrets vallons Le saut des écureuils, dans l’air le cri des pies Que l’ombre des platanes, que la peur des aspics. Tu es le seul gardien des souvenirs d’enfance Ce temps que je bénis où je gardais confiance Toi qui m’as... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]