03 mars 2019

D’ou Je viens

  d’où je viens A ce défi c’est sûr, de répondre j’y tiens Vous saurez tout de moi, et bien sûr d’où je viens. J’ai cette grande chance que d’avoir des racines De savoir grâce à elle pourquoi tant je m’incline Vers ces valeurs humaines pour qui se sont battues Bien des générations à présent disparues. Ma grande sœur a pu dresser ce si bel arbre Ma généalogie est gravée dans le marbre Faite de gens du peuple issus d’Occitanie Et de métiers utiles, pas d’aristocratie. Lentement mes ancêtres ont bien su... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2019

Souvenirs d’enfance.

  Souvenirs d’enfance. Il se souvient du temps où il était enfant La nature partout, elle chantait tout le temps Quand ce n’était l’oiseau, le grillon, la cigale C’est le bruit du cours d’eau qui conduisait le bal. Il se rappelle aussi les belles escalades De ces pins où nichaient les pies, les écureuils Qu’il montait observer au cours de ses ballades Sauf quand un tronc lisse y faisait trop écueil. Il a en souvenir les jeux, issus de ses lectures Quand les grecs, les romains s’affrontaient sans pitié  Il... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2019

Sons et musiques.

  Sons et musiques. Les cloches sonnaient fort ce jour là au village Je vis les gens courir de la peur au visage Ce fut le premier feu que je connus gamin L’incendie c’est heureux ne sema de chagrin Juste un imprudent qui fit dans son jardin Une bonne grillade qui mit le feu aux pins Les pompiers assez vite ont pu y mettre fin Je n’entendis plus des années ce tocsin. L’orchestre jouait fort ce jour là au village Sur la Place des Fêtes je voyais les visages Bien rougis par le feu et le jeu de la danse Au milieu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2019

Mon p’tit coin de cambrousse

Mon p’tit coin de cambrousse. Oh mon pays, mon p’tit coin de cambrousse Tu es plus que tout ça, que l’odeur de la mousse Que le chant des cigales, les effluves du thym Que ces roches si pâles et les forêts de pins Plus que mille broussailles, les griffes des ajoncs  Les asperges sauvages et les secrets vallons Le saut des écureuils, dans l’air le cri des pies Que l’ombre des platanes, que la peur des aspics. Tu es le seul gardien des souvenirs d’enfance Ce temps que je bénis où je gardais confiance Toi qui m’as... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2019

Quel sera son costume.

  Quel sera son costume ? Un enfant ce n’est rien et pourtant tout déjà  C’est l’espoir, la promesse de c’qu’un jour il sera C’est comme un diamant brut encore dans sa gangue C’est comme un innocent dont on apprend la langue, Un enfant qui détient tout l’avenir du monde Qui grandit et apprend de la moindre seconde Un enfant qui peut être tout ce que lui voudra Qu’on chérit et qu’on guide, son tuteur on sera. Un enfant qui suivra les chemins qu’il choisit Que l’on tient par la main, qu’on laisse libre... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2019

Le choix.

Le choix. J’avais en ce temps-là de l’enfant le visage Je ne rêvais bien sûr que de nouveaux rivages Ma tête s’égarait souvent dans les nuages La vie ne m’adressait que de bien beaux messages. J’avais autour de moi et pour guider mes pas Des adultes attentifs et pour moi toujours là  Je leur faisais confiance et je suivais la voie Qu’ils avaient par amour déjà tracée pour moi. Dans la vie d’un enfant il y a d’abord des jeux C’est de grandir au mieux qui est alors l’enjeu Un corps solide et fort, bonne... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2019

Parenthèse.

Parenthèse. Où est le temps rêvé celui de mon enfance Où mes yeux découvraient et en toute innocence Le monde et ses mystères, où tout était nouveau Où je n’avais de peur que me coucher trop tôt. Des journées si remplies de multiples questions Des défis relevés à chaque inspiration  Des frères et des sœurs pour jouer ou se battre Pas encore c’est heureux trop de choses à débattre. Baigné par tout l’amour d’une grande famille Parents et grands parents attentifs, exigeants Je voyais dans leurs yeux cette fierté qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2019

arc-en-ciel.

Arc-en-ciel. Que voilà un chagrin tout inondé de larmes Masqué de jolis mains toutes pleines de charmes Que voilà des sanglots à petits coups d’épaule  Qui secouent un gamin au retour de l’école. Quel trouble peut ainsi remuer cet enfant  A l’âge où sa bouche n’a pas toutes ses dents Quel malheur peut frapper à ce point l’innocent Qu’il pleure à chaudes larmes et se mord jusqu’au sang ? Un peu inquiet pour lui, alors je l’interroge C’est entre deux hoquets que quelques mots il loge J’ai peine à comprendre... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2018

Petite randonnée en mon pays d’enfance

  Petite randonnée en mon pays d’enfance Parfois quand je reviens sur mes anciennes traces Celles que j’ai laissées dans ce lointain passé  Comme au petit matin, ces chemins où je passe Sur lesquels toutes choses sont à présent changé  Alors inconsciemment souvent je superpose Aux images perçues de la réalité  Tous ces vieux souvenirs qui demeurent stockés  Témoins de mon enfance, dont volontiers je cause. Voici la grande pente, celle des écureuils Chassés par les maisons, et dont j’ai fait... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2018

Entre frères et soeurs

  Entre frères et sœurs. Souvent la vie vous donne quelques autres existences Pour vous accompagner tout au long de l’enfance Moi c’est des frères et sœurs car j’ai eu cette chance D’avoir une fratrie pour grandir en confiance. Tous les jours on est proches pendant plusieurs années Hélas elles sont trop courtes si vite abandonnées  Par ce temps où l’on pousse les portes et volets Pour le quitter ce nid où l’on s’est élevé. Tous les jours sont des jeux en toute innocence Des rires aux éclats et bien des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]