26 novembre 2018

Tout ce qu’on ne dévoile.

  Tout ce qu’on ne dévoile. Dans la brume qui monte de la vallée le soir Que s’y cache-t-il donc que je ne puis le voir Derrière chaque voile y-a-t-il un mystère  Je ne vois plus d’étoiles pour éclairer la terre. Quand au loin très au loin mon regard se porte J’ai comme une impression que liberté me porte Quand ma vue se limite à la pointe du nez Je me sens tout à coup comme un peu prisonnier. Pourtant il est des voiles qui demeurent invisibles Ils sont dans nos mémoires et nos pensées intimes Posés sur... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 novembre 2018

Tant de pourquoi ?

  Pourquoi ? Pourquoi tant de pourquoi s’il n’y a de réponses La vie contient hélas tant de choses absconses  Elle est plutôt à prendre que je pense à laisser On voudrait tant comprendre, qu’on est parfois blessé. Tout ce temps trop perdu à poser ces questions Qu’est-ce que je fais ici, ne suis-je donc qu’un pion Où va cet univers, quelles en sont les raisons N’est-il possible de vivre sans interrogations ? Quand beaucoup ont choisi d’éprouver leurs cinq sens De ressentir par eux les joies de l’existence ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2018

Sur la piste des anges

   Sur la piste des anges.   Sur la piste des anges beaucoup je sais se lancent Dans un curieux mélange d’espoir, naïveté  Pour les uns animés de leur seule piété  Pour d’autres par défi, ou pour saisir leur chance.   Mais l’ange n’est jamais que ce miroir de nous Un miroir inversé qui peut rendre jaloux Comment dans cette vie peut-on gagner des ailes  Lorsque à tout propos notre âme chancelle.   Seul un esprit pourrait dans un monde éthéré  Faire fi des désirs dans notre... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2018

Expressions, émotions et langages.

  Expressions, émotions et langage. La bouche est étirée en un tendre sourire Lorsque maman regarde le petit nouveau-né  Pour en arriver là elle a tant dû souffrir  Mais il le valait bien ce combat à mener. Les lèvres sont serrées comme une cicatrice Qui barre le visage de cette institutrice Elle exprime si fort son reproche muet Que le pauvre élève en est tétanisé. Les dents comme des perles brillent sous la lumière  Le rire retentit à gorge déployée  La joie est de la fête et sa seule... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2018

Va et vient

Va et vient. J’ai une envie, soudain, de ces objets mystiques Il n’est aucun devin qui n’en ait la pratique En invoquant les cieux, poudre et ossements Le sorcier, le chaman fait son œuvre magique. Englués que nous sommes dans la boue du réel  Prisonnier du concret souvent artificiel L’esprit cogne son front aux portes incréés  En voulant faire place à ces choses sacrées. Nous voudrions tous voler au delà du funeste Ne plus dépendre ainsi du moindre de nos gestes Embrasser l’inconnu et ses voiles... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2018

Intimité.

  Intimité  Le froid tape à ma porte sous les assauts furieux De ces vents quand est forte la colère des cieux Rien dehors ne résiste à l’affreuse tempête  Au cœur de ma maison, elle n’est un trouble-fête. Ses murs sont bien solides et son toit arrimé  Qui offrent peu de prises aux courants déchaînés  Comme l’eau sur des plumes l’ouragan va glisser Épargnant à nouveau cette fois mon foyer. Quel curieux sentiment d’être ainsi protégé  Dans cet abri très sûr en dépit des dangers ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 octobre 2018

Enfoncer des coins.

  Enfoncer des coins. Je me souviens d’un temps où je m’interrogeais Quel sera l’avenir, quelle place j’y aurai J’avais la conviction, que mieux que mes aînés  Je saurai faire du monde une place apaisée, Je ne répéterai pas leurs erreurs stupides Se lancer dans des guerres souvent si fratricides Laisser trop prospérer les inégalités  Et voir les maladies, la faim, la pauvreté. J’ai compris un peu tard que c’était eux d’abord Les aînés imprégnés de vieilles lunes encore Qui avait ce pouvoir... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2018

Je vous ferai un signe.

  Je vous ferai un signe. C’est vraiment étonnant et pourtant c’est prouvé  Nous pouvons influer par notre volonté  Je sais que certains disent c’est méthode Coué Notre envie de vivre bâtit notre santé. Notre comportement pour être plein d’allant  Le choix de nos boissons et de nos aliments Le pouvoir qu’a le rire et voir beaucoup de gens Marcher tant que l’on peut et aller de l’avant. Croire en ses projets même si l’on n’a vingt ans Demeurer dans le coup face à ses enfants Admirer la nature et... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2018

Les jouets du hasard

  Les jouets du hasard. Dis-moi, toi, tout là-haut, Trouv’tu ça rigolo De nous voir patauger  Au milieu des dangers ? Sommes nous tes pantins Que tu n’aurais créés Qu’avec pour seul destin De se voir effacés ? Sommes-nous tes jouets Pour tromper ton ennui Ou bien de pauvres essais qu’ensuite tu essuies ? Tu nous as fait capables  Du meilleur et du pire Sommes-nous seuls coupables Si nous devons mourir ? Non je ne puis y croire Et je parle au vide Notre pauvre histoire Est celle d’êtres... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2018

Plus que ça encore...

  Plus que ça encore.... Le livre que je tiens là entre mes deux mains M’invite à un voyage dont je pressens le sens Son propos et son titre sont bien dits à dessein Pour que je le choisisse et en toute conscience. A présent la tablette si fine que je serre A mille et un possible voilà qu’elle me sert Elle m’ouvre plus de portes que je puis en compter Ce qu’elle rend possible, c’est plus que raconter. Le monde est avec elle vraiment à ma portée  Et des millions de gens si moi je le voulais Tout cela sans... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]