02 octobre 2017

Pudeur

Pudeur Pudeur quand tu me tiens et que tu me retiens Que tant de sentiments demeurent ainsi bridés  De peur qu'à les montrer je sois trop exposé  Et que je risque fort de briser quelques liens. Car nous restons cachés derrière mille masques Qui habillent nos âmes de bien solides casques La vie est carnaval, elle est comédie  Nous prenons le visage que le moment nous dit. Ce qu'on nomme impudeur, ce qui si peu s'exprime C'est bien souvent ce qui en nous très fort s'agite Ces passions ou ces gestes dans... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 octobre 2017

Voyages

Voyages Il en est de plaisants que l'on fait à tout âge  D'autres plus contraignants où l'on est de passage  Pour vivre l'aventure, découvrir la nature Où rencontrer des gens si c'est dans nos natures Il en est d'important qui forment la jeunesse Dont on dit que s'y forge un vrai fort caractère  Hélas dans quelques cas il se peut qu'on s'y blesse  Qu'on préfère alors garder les pieds sur terre. Il en est d'immobiles qui ne se font qu'en rêves  Sans quitter ni sa chambre ni même sa... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 septembre 2017

Pas de questions...

Pas de questions.... Elles tournent dans ta tête  C'est toujours les mêmes questions Pourquoi donc suis-je sur terre Qu'est-ce que j'ai à y faire ? Elles ne trottent au galop Que quand tu as le bourdon S'évaporent aussitôt  Quand tout te semble très bon. Si ta vie en est remplie De moments heureux et beaux Dans ta tête sont parties Ces questions elles font repos. Tu vis bien ton existence En paix elle est ta conscience Tu connais las la souffrance Aussitôt ces questions dansent. Te reste la poésie... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2017

La tête et les jambes

La tête et les jambes Quand je les vois penchées à la bibliothèque Ces têtes attentives entourées de silence Je ne parierais pas sur elles un copek D'avoir toutes à l'action, voué leur existence. Car il en est beaucoup qui font leur expérience  À travers la lecture s'en remettant aux sciences Préférant de beaucoup glaner des connaissances Dans les livres plutôt qu'en une vie intense. Quand je les vois lancés ces hommes dans le vide Planant bras étendus pour voler plus longtemps Je n'ai pas l'impression qu'ils... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2017

Fascination

Fascination Langue de feu sur bois d'ébène  Rouge et noir entrent en scène  La braise au cœur du charbon noir Éclair et cendres, brasier de gloire. Fascination des grandes flammes Qui flottent comme oriflammes Les yeux brillant, la folie gagne On se moque alors des blâmes. Sur le ciel d'encre elles se détachent Langues de feu, mille flammèches Comme elles narguent comme elles fâchent Tous ceux qui luttent, à la tâche. Le feu qui se nourrit de l'air Se nourrit aussi de la terre De ces grands arbres hier... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2017

Ondine

Ondine Des cheveux démêlés qui flottent dans l'eau vive Étalés en rayons dans l'onde qui dérivent  Autour d'un blanc visage aux yeux clos de longs cils Et d'un corps dénudé aux membres si graciles, C'est l'ondine héroïne des poètes élégiaques  Victime de l'amour ou de rites orgiaques Femme abandonnée fragile et innocente Hélas sacrifiée à des fins peu clémentes. Mon ondine à moi ce n'est qu'une poupée  Objet abandonné par un enfant blasé  Poupée celluloïd au destin de déchet Image saisissante de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2017

S'engager

S'engager Tout tourne court si on n'y croit Et tout échoue quand on n'y va Rien ne se passe de ce qu'on veut Si l'on ne forme que des vœux. Il faut la main ou bien le pied Et pourquoi pas quelques idées  Lever les yeux ne suffit pas  Si l'on veut avancer d'un pas. Pourtant bouger n'est pas assez Si l'on ne sait là où on va Qu'on soit d'y aller ou non, pressé  À quoi cela aboutira ? Avant d'agir faut réfléchir  Pas seulement pas trop longtemps Parfois d'agir fait réfléchir  Faire les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2017

Les temps nouveaux

Les temps nouveaux À l'aube des merveilles, des espoirs retrouvés  Naissance sans pareille, les poitrines gonflées  Devenu respirable cet air qui y flottait Et aussi admirable ce que nos yeux voyaient. Comme un grand arc-en-ciel qui cernerait nos vies Comme si l'essentiel était la seule envie La joie envahissait nos coeurs de gratitude La foi qui s'y glissait en nouvelles attitudes. Alors main dans la main à retrousser nos manches Résolus à œuvrer même si c'est dimanche Sans doute à l'esprit et le regard... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2017

Écheveaux

Écheveaux  Tous ces liens emmêlés qui forment les familles Tous ces liens qui se forgent ou qui se décanillent  Ces liens parfois serrés au point que se confondent Les gens qui s'y blottissent dans l'amour qui abonde, Ces liens si distendus qu'on n'en voit plus la trame Ces liens qui sont rompus quand surviennent des drames Ces liens qu'on aime tant ou même qu'on honnit Qu'on sent peser sur soi ou bien que l'on maudit. Ces liens que l'on bâtit lorsqu'elle s'élargit Et qu'entrent dans le cercle quelques... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2017

Le dernier chant

  Le dernier chant Je dois chanter la vie avant qu'il soit trop tard Joignez-vous tous à moi, chassons les cauchemars Que tous nos cris de joie dissipent les brouillards Pour nous dire amis, devenons très bavards. Je dois dire tout haut que la vie est miracle Je dois vous inviter à goûter le spectacle  Peut être que je suis comme un dernier oracle Qui invite les hommes à haïr la débâcle. Je dois hisser très haut le drapeau de l'espoir Marcher tous avec moi, pour obtenir victoire Pour dire combien sont vains... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]