29 juillet 2017

Vertige

  Vertige Je me suis arrêté un jour sur le trottoir Sans savoir la raison comme aveugle de voir Saisi d'un grand vertige, un poids sur les épaules  À me dire soudain, il n'y a rien qui colle. Qu'ai je donc décidé de tout ce que je fais Ne suis-je programmé comme un robot en fait De ces automatismes dont tous mes jours sont faits De ces actes identiques lesquels sont de mon fait ? De ces routes suivies, des chemins empruntés  Combien y en a-t-il que j'ai pu seul tracer ? De ces choix calculés, des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 juillet 2017

Regards

Regards. Avez-vous remarqué cette chose étrange  Qui distingue si bien les hommes, qui les change  En deux catégories pour ma part je les range Les yeux qui sont éteints et ceux qui voient les anges. Voyez quand ils parlent si brillent alors leurs yeux Ou si rien s'y reflète, s'ils sont ternes au mieux Vous verrez dans un cas la passion qui les meut Ou tout ce qu'ils supportent qui se trahit un peu. Tous ces yeux qui pétillent je les envie un peu Est-ce que les miens font ça, je l'espère en tout cas Lorsque... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juillet 2017

Des temps plus sereins

Des temps plus sereins Je voudrais voir ce monde bien plus beau qu'il ne l'est J'aimerais voir les hommes bien meilleurs qu'ils ne sont Je rêve d'une histoire plus grande qu'elle n'est J'imagine des temps plus calmes qu'ils ne sont Mais voilà c'est ce monde dans lequel je suis né  Mais hélas sont les hommes qui ne tirent leçons  Quant à notre histoire, pas d'autre n'en connais Les temps sont à la guerre, dont on entend le son. Puisque las c'est ainsi rien ne sert de rêver  Il faut plutôt agir pour tout... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2017

Dans le vide profond

Dans le vide profond Aux éternels anneaux de ces constellations Crochés comme joyaux sur le vide profond Aux spirales infinies des galaxies sans âme Où vivraient qui le sait quelques autres quidams. Les questions sans réponse vers les cieux muets La terre qu'on défonce pour voler ses secrets Les abysses effrayantes des océans bleutés  L'autre qui nous attire mais peut nous repousser Un monde si absurde quand on veut le réduire  À l'échelle de l'homme qui sont destin veut fuir Écrasé par l'immense de ce qu'il... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2017

À la vérité...

À la vérité... Dévoilée on la rêve qu'elle soit vérité  Ou le corps de la femme que l'on a convoitée  Pourquoi cette fascination pour toute nudité Que l'on veut associée toujours à pureté ? Porteuse de lumière on croit la vérité  Comme l'amour de l'autre que l'on a admirée  Pourquoi donc dévotion pour la belle clarté Que l'on pense bonheur toujours nous apporter. Empreinte de sagesse on veut la vérité  Comme on doit la tendresse à la femme aimée  Pourquoi donc on caresse l'illusion comme... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2017

Le froid du tombeau

  Le froid du tombeau On parle de ce froid qui est dans les tombeaux Mais les morts bien se fichent de ce degré zéro  Leurs corps ne sont plus rien revenus à poussières  Ce dont ils sont gourmands c'est peut être lumière  Celle dont on nous dit qu'elle éclaire enfin Le sombre de nos vies lorsqu'elles prennent fin Qui inonde les âmes et leur donne repos Libérées de l'enfer de la chair et des os. Alors pourquoi la mort serait-elle terrible Si certains y aspirent beaucoup ne l'ont pour cible On... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2017

Plus de cris

  Plus de cris Que sont-ils mes écrits  In fine que des cris Ne seraient-ils que bruits Quand même ils seraient fruits De mes vies bousculées  De nos vies acculées  Questions multipliées  Ou espoirs désolés  Impuissant le poète  Qui ne peut que crier  Ou bien alors chanter Ce qu'il croit vérités  Alors que tous ces cris Et aussi ces écrits  Pourraient être inutiles Si l'amour si fragile Pouvait être la loi Pour toi comme pour moi Planer comme un... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Une quête sans fin

  Une Quête sans fin Si le monde n'existe qu'à travers mon regard Je devrais bien pouvoir tout changer du bazar Si je comprends le monde à travers mon regard Lors si le le connais, ce sera par hasard. Mais ce monde existe en dehors de mon champ Et ce que j'en connais n'en sont que des fragments Mais le monde est complexe au delà du conscient Et ce que j'en comprends ce sont pauvres éléments. Alors c'est une lutte et de tous les instants Pour plus de connaissances mais en-a-t-on le temps ? Alors c'est une course... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Quelques signes

  Quelques signes Tant de discrets dessins qui habillent les pierres Comme des graffitis voyageant dans les siècles Fines traces blanches presque égratignures Racontant des histoires et bien des aventures. Qui étaient donc ces hommes qui jadis ont gravé  Sur ces roches perdues au fond d'une vallée  Des témoignages simples de leurs vies d'alors Qui nous en disent un peu de ce que fut leur sort. Les animaux, la chasse, et la fertilité  Des prières adressées à des divinités  Pour tenter de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Rions ensemble

Rions ensemble Je ris souvent de moi je crois que ça m'amuse Qui plus semble-t-il, cela plait à ma muse De me voir combiner tous ces mots dont j'abuse  Sans que l'inspiration ne déserte et ne s'use. Tout ce que l'homme fait est je sais dérisoire Quel que soit le projet, quelle que soit l'histoire Alors pourquoi pas moi sur mon pauvre écritoire  À chercher des sujets mais sans rêve de gloire ? Comme cela est drôle que d'ainsi m'obstiner À chercher des réponses, à explorer les cœurs  À chanter la nature,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]