08 juillet 2017

Le vieux mur

Le vieux mur   Je suis là bien tranquille à regarder ce mur Un mur c'est rien qu'un mur une surface dure Un mur si étranger à l'esprit de nature Ce mur qui reste là comme le temps qui dure   Tout à coup des nuages arrive un rayon D'un soleil bien caché qui révèle ses tons Et ce mur si banal qui se met à chanter Comme si tout à coup la joie le réveillait   Et ces ombres portées de l'arbuste accolé Qui dansent sur le mur comme autant de caresses ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2017

Des perles rares

Des perles rares Dans les débris amoncelés parfois se cachent des perles rares Il y a des vies bouleversées où les bons moments sont avares Bien des trésors ne sont trouvés car sous des gravats ils reposent Les coeurs tu sais les plus précieux sont rarement sous champs de roses. Ne te fie pas à l'apparence tout ce qui brille n'est pas or Tu comprendras la différence quand tu en auras du remord Le matériau le plus solide c'est bien celui qui va durer  Si sa surface n'est pas lisse c'est qu'il a beaucoup enduré. ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Dame Chance

Dame chance Si tu l'appelles à grands cris Tu risques fort de l'effrayer Tu sais la chance elle est craintive Il te faut bien l'apprivoiser. Si t'en exige trop de prix Tu risques bien de l'agacer Sais-tu la chance elle est rétive  Il ne faut pas l'indisposer. Si t'en attends trop les fruits Tu risques alors de la chasser  Tu vois la chance elle est furtive Il ne faut jamais la forcer. Si tu patientes sans un bruit Tu risques peut-être de l'attirer La chance est aussi lascive Il te faut un peu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Chercher du sens

Chercher du sens Qui ne l'a pas cherché le sens de l'existence  Dans ces questions sans fin sinon sans consistance Qui ne s'est demandé pour quoi pour quel destin Il a pu se trouver plongé dans l'incertain ? S'engager sur ces voies on peut s'y fourvoyer Ou à coup sûr s'y perdre, si ce n'est s'y noyer À chacun sa réponse à chacun de trouver L'essentiel est de vivre et non pas de prouver. Moi c'est dans chaque souffle, dans chaque soupir Dans toute fleur qui s'ouvre que niche mon désir  Dans la beauté du monde... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

En homme libre

En homme libre On ne voit pas le monde du raz de son plancher Comme on le comprend du haut de son clocher On ne perçoit la terre du haut de la colline Comme depuis l'espace quand de là on domine. On détient nous dit-on liberté de penser Mais penser librement n'est pas à tous donné  L'esprit conditionné est-il encore libre Ce n'est pas je le crois ce qu'on lit dans les livres. Il n'y a d'autres voies que de toujours comprendre Que l'on ne sait très bien et qu'il nous faut apprendre Sans cesse dans nos vies il nous... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Le vent les balaiera

Le vent les balaiera... Les fleurs du mal prospèrent dans tous nos cauchemars Les pleurs aux rendez-vous des pires traquenards Mais moi je veux chanter un chant de liberté Contre le désespoir il nous faut résister. Plus grande est l'horreur qui nous frappe au cœur Plus fort est mon désir d'appeler au bonheur Quand l'ombre étend ses ailes pour voiler le soleil Il faut clamer très fort que la vie est merveille. Contre tous les oiseaux de fort mauvais augure Qui mènent une lutte autant contre nature Nous devons emprunter des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2017

Par ici la sortie

Par ici la sortie La planche de salut dont parfois tous on rêve Pour nous sortir d'un piège ou d'un malheur sans trêve Celle que l'on attend quand la vie est trop brève Celle que l'on vous tend ou alors vous enlève, Où l'issue de secours, sortie du labyrinthe De ces couloirs sans fin où la vie vous éreinte La porte de sortie quand elle vous est offerte Quand elle ne vous mène à votre propre perte, Tant de chausses trappes sur nos communs parcours Et tant de faux semblants après lesquels on court, Nous croyons aux mirages de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Espoirs de jeunesse

Espoirs de jeunesse Combien ceux d'entre nous qui ont vécu leurs rêves Qui les ont accomplis leurs espoirs de jeunesse Combien ceux d'entre nous qui n'ont pas de regrets De s'être écarté de leurs chemins secrets ? Nous sommes si nombreux à qui la vie enlève Les projets que jadis en pensée on caresse Sûr nous sommes légions à nous être égarés Sur des voies de traverse à en être effarés. Qu'ils sont donc admirables tous ceux restés fidèles A tout ce qu'ils voulaient accomplir ou bien faire Combien rares ils sont ceux encore... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Tant de jours

Tant de jours Dans les jours qui nous tuent où on n'est que douleurs On voudrait disparaître pour y mettre un frein Ne plus même se voir dans le miroir sans tain Se nier d'exister pour étouffer ses pleurs. Dans les jours qui nous portent où on n'est que bonheur On voudrait tant renaître pour revivre ce rêve Ne plus même le voir que la journée s'achève Demeurer éternel dans un moment sans heurt. Dans les jours qui s'écoulent identiques à hier On voudrait bien changer le refrain qui nous tient Ne plus jamais connaître de même... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Une issue de secours

Une issue de secours Donne-moi de ce pain dont on dit que les rêves Se nourrissent très bien que enfin ils m'enlèvent Qu'ils m'emmènent très loin de ces jours où sans trêve Résonnent les tambours et où sabrent les glaives, Donne-moi ce nectar ou bien cette ambroisie Dont je sais les buvant je serai loin parti Emporté dans des songes plus près du paradis Loin des bruits de la guerre, et loin de tous ces cris. Donne-moi de cette herbe dont la seule fumée Vous porte et vous élève où on ne va jamais Dans des lieux plein de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]