06 décembre 2017

avant l’envol

Avant l'envol  Il me faudra partir un beau jour on me dit  Je m'en irai alors sans avoir tout compris Pourquoi accumuler des regrets des remords Plutôt que de bien jouir en oubliant la mort ? On n'a tous qu'une chance de goûter à tout ça  De nager dans les eaux, de suivre de ces voies  Qui mènent aux bonheurs qu'on découvre parfois Quand on vit sur la terre qui regorge de joies. Je ne sais toujours pas comment violence et haine Séduisent mes pareils alors que si l'on s'aime On suit d'autres chemins... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 décembre 2017

Coup sur coup

Coup sur coup Sont parties coup sur coup, deux figures sacrées  Qui depuis tant d’années nous étaient familières  Le lutin de l’esprit fut certes la première Puis l’idole du rock l’a suivi de si près. Car Jonny ou Jean d’O étaient bien au plus haut De leur réputation dans médias et journaux L’un par plaisants propos séduit les aristos L’autre était demeuré l’idole du populo. Je ne veux point casser tant j’ai fort du respect L’image dont jouissait ces deux monstres auprès  De leurs publics brisés par ces... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2017

Les saisons du coeur

  Les saisons du coeur Tu es venue au monde comme un jour de printemps C’était alors la mode que d’avoir des enfants Ton babil, tes sourires réjouissaient tes parents Tu étais un beau fruit et ils avaient vingt ans. Tu as grandi en force et aussi en beauté Et en intelligence, c’étaient de beaux étés  Tu étais insouciance, tu gardais l’innocence Que gardent dans leur vie ceux qui lui font confiance. Tu as ravi un jour le coeur d’un très brave homme Tu as fondé famille, c’était déjà l’automne Malgré tous ces... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2017

Langue vivante

Langue vivante Encore un vif débat autour de notre langue Où j’entends tous ces gens qui encore nous haranguent Pour nous dire comment il nous faudra changer Quelques règles encore pour mieux nous exprimer. Voilà qu’on nous propose de façon agressive D’adopter une règle que l’on dit inclusive Afin que de gommer ce qu’elle incrimine Celle de cet accord où le mâle domine. La dernière lubie porte un nom barbare Elle se dit inclusive, et autour quels pétards ! Masculin, féminin désormais au rencard Les accords du passé... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 novembre 2017

Les leçons de l’histoire

  Les leçons de l’histoire Qui regarde l’histoire pour en tirer leçons  Ne la voyons-nous pas comme un petit garçon  Qui voit émerveillé la vie dorée des rois Ou rejoue des batailles sans ressentir d’effroi ? Combien nous la présentent comme dans une vitrine Des pantins dont les voies les conduisent à la ruine Ou dont quelques exploits les mènent à la gloire Avec eux sans danger, on va à la victoire. Bien trop peu nous expliquent que sont là nos racines Que là se sont forgées les idées qui animent ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2017

Lisse

Lisse Lisse comme un miroir te semble la surface De tes pensées qui flottent comme un bouchon au vent Pourtant moi je le sais ne tiennent plus en place Les désirs qui bouillonnent dans ton corps de sarment. Tu joues à l’homme sage, je connais tes tourments Derrière ce paysage, derrière ce paravent Se cachent tes envies et ces peurs qui te rongent Tu veux les ignorer mais tu es leur éponge. Qui n’a pas ce visage qu’on le dirait sculpté  Dans l’impassible marbre de la sérénité  Mais ce coeur lui qui bat dans... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 novembre 2017

Un chant de liberté

Un chant de liberté  Je n'entends plus le chant du coq au petit jour Il est trop étouffé par le bruit des tambours Je ne la perçois plus la chanson des amours L'ont fait taire les bottes et leurs pas bien trop lourd. Le murmure du vent sur les tombes si fraîches  Est la seule musique que nous laisse leurs prêches  Et les gémissements des mères accablées  Sont le seul chant funèbre autour de leurs tablées. Car nous sommes un peuple que l'on n'a entendu Par la brutalité on lui a répondu  Ses... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2017

Données

  Données  Je suis pris de vertige par ce qui est derrière  Cette réalité aujourd'hui plus qu'hier  Chaque chose tangible j'y croyais comme fer N'est pourtant autre chose qu'équation singulière. Toute chose est données avant d'être réelle  Chargée d'informations qui seules la font telle Qu'alors nous la voyons, produit de la magie Quand de ces algorithmes cette chose surgit. La matière n'est rien si elle n'est façonnée  Elle reste informe si elle n'a les données  S'il n'y a de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2017

Tabou !

Tabou  Il est un lieu sur terre dont je voudrai parler C'est un lieu solitaire et pourtant par milliers  Il offre un espace où on peut s'isoler Sans crainte qu'il vous soit, si dedans disputé. On y jette ses masques bien autant que ses basques Et même sans couronne on y trouve un trône  Et l'on peut y siéger sans en être éjecté  C'est vous qui décidez quand c'en est terminé. Lorsque l'on en ressort on est bien soulagé De ce poids qu'on portait quand on y est entré Certains bien on le sait en font... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 octobre 2017

La bulle

La bulle  La tristesse est compagne de beaucoup de mes jours Ce n'est pas la déprime car suis baigné d'amour  La détresse des autres me mine en retour Et quand elle me gagne, que tout me paraît lourd ! Alors que tout m'accable, que je ne vois d'issue Dans ce que vit le monde, fragile est son tissu Que s'en vient à ma table un tout petit enfant Sa candeur désarmante c'est mon coeur qu'elle fend. Il suffit d'un sourire pour se croire au printemps De ses grands yeux brillants qui sont si confiants Pour la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]