13 janvier 2016

Feu et eau

Comme de longues plaintes jaillit soudain des limbes Comme cris d’agonie nés de nuits d’infamie   Comme des cris de rage venus du fond des âges Comme de vieilles antiennes chantées en terres lointaines   comme les mots d’amour que l’on dit chaque jour comme les troubadours qui jouaient dans les cours   comme tous les détours qu’amènent les beaux jours comme tous les secours comme tous les recours   comme toutes les excuses quand pourtant tout accuse comme toutes les ruses qu’on déploie comme... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2016

Peste noire

Dans ces temps reculés, là où régnait la peste Quand des chariots branlants, en cortège funestes Encombraient les ruelles et ramassaient les corps,   Quand des bûchers dressés, s’élevaient des fumées Plus noires que la nuit et puantes à souhait Quand le tocsin sonnait dans ces jours les plus sombres,   Quand on marquait en blanc d’une croix d’infamie Les portes des maisons condamnées à l’oubli, Que les bubons perçaient les peaux des malheureux,   Quand seuls les rats semblaient alors proliférer Que les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2016

Vivre livres

Il est dans ma maison richesses à découvrirDe jolies fleurs bien sur mais surtout de beaux livresDes recueils de poèmes, des romans et nouvellesQui enchantent ma vie de variations superbes. Comme dans un voyage on fait des découvertesAvec un avantage on peut y revenirMille et une escapade, ces livres m'ont permisDe visiter des mondes, avec l'esprit ouvert. Entendre Scheherazade charmer le cruel sultanVoir le vif Aladin appeler son génieDes égouts de Paris sortir avec ValjeanEt avec Sherlock Holmes déjouer Moriarti. Déclamer comme... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2016

Les rois

De petites brioches avec des fruits confitsEt au fond de vos poches des billes qui font du bruitC'est un jour de bamboche car c'est L'ÉpiphanieCe jour là tous vos proches ont des mines réjouies. On mange de la galette, fourrée de frangipanePartout on fait des miettes, ça tombe comme une manneHo quelle jolie fête, nous en sommes tous fansLes bouchons faut qu' ça pète, les verres on boit dedans. Parfois dedans on trouve, une fève des roisY en a en forme de louve, ou en forme de croixCelui qui la découvre, ensuite bien sûr il doitSon... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2016

Les Grands

On les appelle grands quand ils ont disparusLa cohue tant se presse autour de leur cercueilQu'ils soient acteurs, chanteurs ou poètes chenusNous sommes tous frappés, nous sommes tous en deuil. Combien soudain nous manquent ces témoins épatantsQui ont accompagné notre jeunesse longtempsSont-ce eux qu'on regrette, ou alors le bon tempsOù nous étions si jeunes, où nous étions vivants ? Notre vie est bien faite de ces mille élémentsLes chansons, les répliques, les rires tonitruantsLes scènes qu'on se passe souvent en rigolantLa trogne... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2016

Les fils du rêve

Poursuivre les fils du rêve, s’envoler dans les vents Glisser dans le courant des voyages impossibles Se laisser bercer par des musiques indicibles Courir sur les nuages jusqu’à la fin des temps.   Espérer des printemps verdissants, éternels Jouer les princes ardents dans des contes de fées Placer tous ses espoirs dans des rêves irréels Et chanter ses amours, sous de beaux ciels d’été.   Construire des châteaux de sable et de galets S’évader de prisons sans barreaux et sans gardes Fouler des plages d’ombres quand... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2016

Une goutte de pluie

Une goutte de pluie sur la vitre arrêtée Suivie bientôt de près, de mille éclaboussuresNos vies ne sont aussi que gouttes isoléesAu milieu de tant d'autres, tant que la vie dure. Devant ce dérisoire qui nous caractériseComment sont illusoires tous les rêves d'empireNous devrions comme la goutte bien savoir nous coulerDans le flot du courant qui nous tient sous emprise. A chacun de donner quelque sens à sa vieÊtre conscient du temps et de l'espace aussiRamèner à raison les ambitions futilesAu sort qui est le leur, d'être si inutiles.... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 janvier 2016

Photos souvenirs

Sur le cadre photos posé sur le buffet En succession serrée, défilent les images Je me laisse bercer par ce rythme bien sageEt laisse mes pensées doucement dériver. Ces photos souvenirs rappellent des instantsCapturés a l'insu des sujets bien souventQui sont alors saisis comme feuilles au ventPour être dispersées ensuite sur cet écran. Ces moments de nos vies ainsi éparpillésMe font songer aux feuilles, en tapis disposésAu gré des courants d'air sur un sol inégalÊtre en vrac associées, cela leur est égal. L'arbre dont elles... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 janvier 2016

Dure réalité

Environné de malheurs, harcelé de douleursSpectateur de vos peurs, et parfois même acteurJe m'envole sans heurts vers des lieux de bonheurQuand je lis, quand j'écris et parfois quand je pleure. S'évader de ce monde pour ne plus voir l'horreurS'extraire pour un temps pour aller voir ailleursS'absenter de son corps, quitter même le présent Espérer qu'au retour tout sera différent. Qui n'a rêvé de vivre dans une alternativeQui n'a pensé passer parfois sur d'autre rivesQui peut donc supporter et à longueur de tempsD'assister par le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 janvier 2016

Paroles de sages

La parole est partout en un bruyant vacarmeLes mots ceux qui font sens se font vraiment très raresAu milieu du verbiage quelquefois on entendDes personnes vers lesquelles, bien surpris, on se tend. Ces êtres d'exception sont des gens ordinairesS'ils retiennent l'attention, c'est qu'ils sont exemplairesLeurs actes et leurs propos sont bien en harmonieCe n'est pas étonnant si nous sommes acquis. Nous sommes bien perdus en demande de repèresCe qu'on nous a appris ou enseigné nos pèresNe nous apporte plus les réponses attenduesNotre... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]