05 décembre 2016

Pourquoi

Pourquoi ? Si quelqu'un te demande qu'est-ce que tu fais ici Tu lui répondras bien t'en sais pas plus que lui S'il insiste et demande à quoi tu sers aussi Tu lui diras sans doute, pas plus qu'il ne sert lui Il est de ces questions sur notre existence Dont nous n'aurons réponse ça jamais je le pense Dès lors ce qui importe c'est ce que l'on choisit Pour chacun d'entre nous, que faire de sa vie. Mais il faut bien des règles pour vivre en société Ou alors on s'isole, un ermite on fait Là moi j'ai des réponses peut être à apporter... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2016

Le meilleur et le pire

Le meilleur et le pire J'ai au cœur des regrets de n'avoir pas saisi Chaque fois que pouvais, ce que m'offrait la vie Soit par timidité, soit bien trop timoré Pour oser me lancer, pour oser m'avancer. Quand on y réfléchit on n'a pas trop d'essais Et à trop hésiter, c'est tout qu'on peut manquer La vie c'est de l'audace, c'est ne tenir en place La vie c'est prendre un risque, il faut rompre la glace La gangue des conventions qui sont comme prison Qui souvent nous empêchent de vivre nos passions La glace qui nous fige ou le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2016

Fantômes

Fantômes Une larme de cire coule sur la chandelle Elle vient s'ajouter alors à toutes celles Qui au long de la nuit ont rempli les coupelles De toutes les bougies au fond de la chapelle Silhouette courbée devant l'autel de marbre La tête est penchée, aux côtés est un sabre Le tout est immobile comme serait un arbre Sur toute cette scène plane un air macabre. Si l'on s'approche un peu en gardant le silence On aperçoit alors devant elle un cadre L'image d'une femme toute pleine de grâce Sourit sur un bateau au milieu d'une... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2016

Grenouilles

Grenouilles A force de manger tous autant de grenouilles Il n’ faut pas s'étonner quand la pluie elle nous mouille Un phénomène a pris depuis quelques années Une importance au vrai très disproportionnée. Désormais plus personne ne met le nez dehors Sans avoir consulté la météo d'abord Comment donc je m'habille où est mon parapluie Demain je vais en ville, où je me réfugie ? On se moque, on critique toutes ses prévisions N'empêche qu'on les respecte pour toutes nos actions Qui donc essaie encore en regardant le ciel De savoir... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2016

Bilan

Bilan Quand de ma vie je fais les comptes Que j'en établis le bilan A qui puis-je rendre des comptes Voilà un point bien lancinant Qui donc de nos vies fait les comptes Qui en établit le bilan ? Dans un plateau alors je place Des choses qui parfois me glacent Dans l'autre alors pour l'équilibre Je mets mes actes d'homme libre Qui donc de nos vies fait les comptes Qui en établit le bilan ? Qui peut me dire comment faire Où est le bien, où est le mal Ce n'est pas une mince affaire Que de conclure c'est normal. Qui donc de nos... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2016

Hasard et nécessité

Hasard et nécessité Tu es le fruit voulu, peut être accidentel D’une relation que l’on dit sexuelle Le moment ou bien l’heure de ta conception Sont bien dus au hasard, nier est prétention. Déjà que la rencontre de tes deux géniteurs Tient plus aux circonstances qu’au calcul j’en ai peur Tu dois à un gamète plus agile ou malin De naître en ce siècle aujourd’hui ou demain. Des milliards de possibles qui aboutissent à toi De quoi de rendre dingue, c’est de même pour moi Que faire de ce lot qui est la vie dont t’hérites Pourquoi donc... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 novembre 2016

Comme une hirondelle

Comme une hirondelle Fais comme l’hirondelle, accroche bien ton nid Dessous une tonnelle ou un pauvre appentis Abrite tes petits de toutes intempéries Mais vole aussi libre quand la vie te sourit. Toutes ailes déployées, fends donc l’air qui te grise En mille pirouettes celles qu’on t’a apprises Attrape les insectes qui volent avec toi Inconscients de la quête que cela est pour toi. Puis reviens au bercail et dans ces becs avides Glisse pour tes petits, ces proies pourtant rapides Au tour de ta compagne que de partir chasser Ces... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2016

Unir

Unir Tous ces jours d'autrefois qui paraissent étranges Aux hommes d'aujourd'hui tant nôtre monde change Ce passé révolu qui a pesé des siècles Quand le temps immobile faisait de nous le siège. Il est loin à présent, lors comment ses leçons Pourraient-elles de nos jours nous servir, à quoi donc ? Tout paraît différent, nos manières de vivre Notre technologie et nous sommes plus libres Derrière ces apparences, l'homme a-t-il changé ? Réponse à la question vous avez deviné, Connaissances et pouvoirs ont certes augmenté Mais... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2016

Le choix

Le choix Je dois être un peu lâche, je m’évade souvent Pour ne pas voir le monde dont nous vivons le temps Tous les jours on le gâche par nos atermoiements Et les malheurs abondent plus que les bons moments. Je me dis que les actes sont les seuls à compter Mais noyés dans la masse, peut-on les distinguer ? Je me dis que les mots peuvent seuls tout changer Mais souvent leur écho dans le flot est noyé. On voudrait que les choses prennent un autre cours Il est si évident qu’entraînés par leur cours Pourtant on se dirige en tout bien... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2016

Ratures

Ratures Tu griffonnes, ratures, et maudis ton brouillon Combien de tentatives avant satisfaction Qu'importe les essais si au bout tu parviens A créer de la forme quand t'es parti de rien. Tu tâtonnes, explores et cherches ton chemin Combien de fausses routes avant la bonne fin Qu'importe si tu t'égares mais au bout tu parviens Au but qui t'a porté quand on sait d'où tu viens. Tu bafouilles, balbuties et tu cherches tes mots Combien d'hésitations avant le bon topo Qu'importe si tu bégayes mais au bout tu parviens À dire que tu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]