02 janvier 2017

Souviens-toi

Souviens-toi Souviens-toi sur la plage de tous ces parasols Posés comme des oiseaux prêts à prendre leur envol Les vois-tu ces ballons de toutes les couleurs Là au pied des enfants, de ces gosses rieurs ? Vois-tu les cerfs-volants soulevés par le vent Leur folles arabesques, leurs queues virevoltant Qui dessinent ces figures que l'on aimait enfants Vois-tu les cerfs-volants flottant, légers, au vent ? Ranimes en ta mémoire ces rouleaux pleins d'écume Qui nous éclaboussaient de gouttes de brume Sens-tu tes pieds mouillés par... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2016

Hier encore

Hier encore Voilà que je m’attaque à cette ascension Mais soudain je ressens comme une hésitation Dans mes jambes il y a une protestation Elles ne veulent avancer elles me semblent de plomb ! Hier encore pourtant j’avalais bien la pente Encore plus rapide je l’étais en descente Hier encore c’était de fait il y a longtemps Des années si je compte même aussi bien qu’avant ! Voilà que je commence à faire ces travaux Quand soudain je ressens la douleur dans le dos Dans toutes mes vertèbres c’est la bérézina Toutes elles protestent... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2016

Moments

Moments En bien des occasions on peut se dire heureux Et le temps qu'elles durent, comme le ciel est bleu Dans ces moments de grâce la vie est si précieuse Dans ces instants bonheur, mon Dieu qu'elle est gracieuse. Il y a des circonstances où seul le malheur danse Et le temps qu'elles durent c'est une vraie souffrance Dans ces moments plus durs la vie est pénitence Dans ces instants de peur, diable qu'elle est violence. Et puis il y a les jours où ne se passe rien Et tout le temps qu'ils durent on n'est ni mal ni bien Dans... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2016

Mais que faire du temps

Mais que faire du temps ? Lentement, quand tout se meut ainsi, lentement Est-ce que c'est mieux ainsi, lentement Quand on va, quand on vient lentement, Quand on vit, on agit, lentement ? Est-ce que le temps aussi va plus doucement Les joies et les plaisirs, les ennuis, les tourments ? À vivre au ralenti, à faire doucement Gagne-t-on sur le temps, va-t-il plus doucement ? Prestement, quand tout se fait ainsi, prestement Est-ce que c'est mieux ainsi prestement Quand on va, quand on vient prestement Quand on vit, on agit,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2016

Bégaiements

Bégaiements Est-ce que le temps bégaye, est-ce qu'il se répète Ou bien hésite-t-il à poursuivre sa course ? Tous les soirs dans le ciel quand je vois la grande Ourse Je me dis s'il avance, il fait pas la compète. On dirait que les hommes sont comme dépassés Qu'ils ne tirent jamais les leçons du passé Qu’ils ne font pas retour de leurs tristes expériences Qu'ils veulent ne pas voir ce que leur dit la science. Ce sont eux qui bégayent, le temps lui a le temps Il va inexorable comme un tapis roulant On le croit immobile mais... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2016

Tout ce temps

Tout ce temps De tout le temps dont je dispose Qu'en fais-je donc entre deux pauses ? Entre les moments où je cause Ceux aussi où je me repose Qu'elles sont donc ces autres choses Dont je puis dire qu'elles soient grandioses ? J'ai une vie remplies de choses Chacune à petites doses Je puis en dire une chose C'est bien que tout n'y est pas rose. Mais de ce temps dont je dispose Qu'est-ce que j'en fais, oh pas grand-chose. Chaque jour n'est une apothéose Il n'y a pas de métamorphose Même si souvent il y a overdose D'ordinaire et... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 novembre 2016

Echéance

Échéance Au fil du temps on prend conscience Impermanence de l'existence Au fil des ans tout prend son sens Dans la présence ou dans l'absence Jour après jour ce sont nos sens Qui sont l'essence de la présence Nuit après nuit c'est bien l'absence Qui donne sens à la souffrance. La vie s'écoule dans un seul sens Évanescence sans consistance La route défile avec constance Déliquescence et abstinence D'un bout à l'autre ce qui fait sens Est l'existence de la confiance Et tout au long de l'existence Insuffisance ou bien immense. A... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2016

Secret

Secret Il n'y a pas d'escale sur le grand toboggan Où pourrions faire étape juste un petit moment Il n'y a pas de crocs sur la toile du temps Elle est lisse, on y glisse, toujours et pour longtemps. On en rêve pourtant de retenir le temps Quand le bonheur est là si fugitivement Il arrive aussi qu'on pousse des soupirs Quand notre vie traverse ce qu'elle connaît de pire. Mais où sont donc cachés les manettes du temps Qui donc a le pouvoir d'en régler le courant ? Nous sommes entraînés sur ce tapis roulant Qui semble immobile et... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2016

Le prix

Le prix Alors que l’on se plaint de tout ce temps qui passe Dont nous avons tant faim avant que l’on trépasse Nous oublions souvent qu’une vie immobile Figée dans un instant que ce serait horrible. Moi j’aime l’eau qui court et ses reflets argent J’aime aussi les nuages quand poussés par les vents Ils nous parlent de voyages vers de lointains couchants J’aime sur mon visage voir les marques du temps. Bien me sentir vivant dans tout ce que j’endure Grandir et puis faner comme toute nature Vivre intensément pour le temps qu’elle... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2016

Quelques traces peut-être...

Quelques traces peut-être… Je l’ai plus fréquemment dans ma ligne de mire Plus le temps va son cours, et plus ma vie s’étire J’y pense plus souvent à présent que de vivre N’est plus si évident lors que ma vie chavire. Ce n’était qu’un concept, une idée parmi d’autres Quand j’étais jeune et con, un souci pour les autres Plus le terme approche, plus l’idée devient proche Et plus je réalise que ça peut être moche. je les ai vu tomber de plus en plus souvent Les gens autour de moi et d’abord mes parents Soudain je me retrouve comme... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]