22 avril 2017

Les espoirs de jadis

Les espoirs de jadis Mais à qui est-il donc ce vieux genou qui craque Où sont les muscles ronds dont j’étais fanfaron ? Parti le ventre plat et l’abdomen de plomb J’entends de ma jeunesse une porte qui claque Mais à qui sont ces doigts plus gourds et maladroits Où est-il ce beau dos qui me tenait si droit Et cette chevelure qui me masquait les yeux Quand jeune, je glissais des regards malicieux ? Mais à qui est ce souffle devenu un peu court Où sont passées ces dents, cette ivoire d’antan Où est le fier à bras qui était si... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 avril 2017

Trop court

Trop court Oh toi mon cœur vainqueur Tu t'offres et tu te perds Oh toi mon corps sans peurs Tu joues puis tu te meurs Voilà la trajectoire Qui nous mène à la gloire Puis qui nous laisse choir Souvenirs de victoire, On vit dans l'allégresse Puis la vie qui nous presse, On y acquiert sagesse Mais on connaît détresse On croit que l'on construit Qu'on récolte les fruits Mais le temps tout détruit En silence et sans bruit Au début on espère On grandit, on est père Puis on perd ces repères Quand on devient grand père, Si... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2017

A la barre

A la barre ! Où nos regards se portent, décide de notre âge Au début le passé il n'a aucun visage Dans la vie on arrive et sitôt on s'engage Que l'on soit déjà sage ou animé de rage, C'est petit à petit qu'alors on se construit Chaque jour, chaque année et sans faire de bruit On regarde devant toujours en espérant Que ce qui nous attend, sera meilleur qu'avant. Puis viendra ce moment où nous vient ce besoin Où nous vient une envie de faire un peu le point On regarde derrière pour la première fois Ce n'est pas un bilan, mais on... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2017

A petits coups de pique

À petits coups de pique   Un jour passe après l'autre comme une litanie Parfois c'est dans la joie et parfois dans l'ennui Il nous est insensible tout ce temps qui s'enfuit Le tic-tac de l'horloge il fait si peu de bruit.   Porté par ce courant invisible et puissant Tant occupé à vivre, se faire mauvais sang Acharné à poursuivre des buts inconsistants Le sable insensible s'écoule lentement.   On s'échine à poursuivre des rêves chimériques Ou juste... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2017

Le compte à rebours

Le compte à rebours   Combien faut-il de temps, combien de millénaires Pour transformer la terre sous l’effet des saisons Combien l’homme a mis lui de temps pour le faire Du fait de ses excès et de sa déraison ?   L’homme toujours pressé toujours écartelé Entre son grand désir d’améliorer son sort Et puis sa répugnance à troubler son confort Mais toujours animé par son avidité.   L’homme apprenti-sorcier qui innove et avance Sans se donner le temps... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2017

Étrange devenir

  Étrange devenir Tu étais à cent lieux de penser qu'un beau jour Tu deviendrais si vieux que tes doigts seraient gourds Ton souffle si rare , et ton élan si court Tu n'as rien vu venir, tu étais l'avenir. Si jeune dans ta tête, avec toujours l'envie Mais dans ton corps flétri t'abandonne la vie Si curieux de savoir, aussi de découvrir  Pourquoi donc tes jambes refusent de courir ? Les vieux c'étaient ces gens aux gestes si charmants Qui quand tu étais jeune marchaient si lentement  Ces chers... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mars 2017

Changements

Changements Fut un temps disent nos pères  Où les poissons en rivières  Les animaux dans les forêts  Y pullulaient en liberté. Fut un temps on disait hier Où le respect guidait nos pas Les aînés donnaient le la Et de cela on était fiers. Mais les temps changent on le sait Plus rien comme hier n'est plus A beaucoup cela n'a pas plu  De le nier n'a pas d'effet. On ne sait plus trop où on va  On avance cahin-caha  L'incertitude est partout  Il y a de quoi devenir fou. ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2017

Au fil des jours

  Au fil des jours Certains jours moroses, pas le temps des roses La vie nous arrose de ses pires choses Sans faire de pause, sans égards elle ose Exposer les causes de nos sinistroses. D'autres jours joyeux, c'est pour nos beaux yeux Les temps sont heureux pour les amoureux Sans compter pour ceux qui espère mieux Prières aux cieux quel que soit leur dieux. Puis jours ordinaires, d'événements guère  Des temps trop pépères, où l'esprit se perd Sans que l'on espère, sans que l'on prospère  Il n'y... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 février 2017

Embellir le passé

Embellir le passé Les vieux relais de poste faut-il les regretter Où piaffaient les chevaux dans des odeurs de foin On y faisait ripaille, on y dormait moins bien Au petit jour levé, la course reprenait. Les voyages d'antan au gré des diligences Avaient-il tout ce charme que promet le passé Sur les chemins guettaient alors bien des violences Le confort et le temps y étaient bon marché. Les intérieurs si sombres quand survenait le soir Éclairés des bougies chichement disposées On ne s'y attardait qu'auprès du chaud foyer Où... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2017

Vide

Vide Tant de gens rêvent encore à un homme immortel Qui braverait la gloire même du Dieu éternel Qui ne verrait de fin à sa propre existence Pour qui le temps n'aurait plus la moindre importance. Un homme souverain sur lequel glisseraient Comme l'eau sur des plumes bien des milliers d'années Un homme qui n'aurait comme seule obsession Que de renouveler à plaisir ses passions. Car même immortel, ne vous y trompez pas L'homme reste un homme proche de l'animal Prisonnier de sa chair et des fortes pulsions Dont toute entière elle... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]