14 septembre 2016

Trop vite !

Trop vite !   Une vie sur des rails, il te faut oublier Tes jours ne suivent plus une voie obligée Que ce soit par hasard, ou que tu l'aies choisi Les chemins de traverse sont de mode aujourd'hui.   Si tu avais un cap, j'en suis heureux pour toi Mais tu ne le tiendras, tu devras réviser Dans ce monde qui change, et cela sans arrêt La route que tu suis, l'adapter à ces lois.   Seuls les caméléons ont chances de survie Si tu es immobile, tu seras... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 septembre 2016

Rêves et cauchemars

Rêves et cauchemars   J'ai pris la caravelle qui abrite mes rêves Sur ses voiles ou ses ailes vers le ciel elle m'enlève Dans la nef improbable je voyage sans trêve Je recherche la source pour en boire la sève.   En quête de la lumière dont procède la vie Animé par la fièvre au feu de ses envies J'erre loin dans l'éther, au zénith de ce monde Surplombant les erreurs qui dansent en bas leur ronde.   J'ai pris le Nautilus qui peuple mes cauchemars ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 05:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2016

Par la fenêtre

Par la fenêtre...   Par la fenêtre ouverte, j'entrevois le ciel bleu Où des nuées hier, faisaient la queue-leu-leu Je suis ainsi la course et des jours et du temps Cloué à mon grabat par un trouble constant.   Mon corps est ma prison dont jamais ne m'évade La plupart des fonctions sont en capilotade Mais par je ne sais quel sadisme, ou miracle Mon esprit reste clair, il n'est pas en débâcle.   Alors par la fenêtre j'entreprend des voyages Quand je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2016

Quels choix

Quel choix ?   Nous aimerions bien sûr ne jamais les croiser Sur nos chemins de vie, les larmes et les regrets S'il n'y avait que des roses et s'il y avait des pauses Pour jouir de la lumière, savourer toutes choses,   Mais voilà les embûches parsèment notre route Des raisons de chuter, de sombrer dans les doutes Des pièges innombrables comme pour nous tester Pour voir si le bon cap, nous saurons bien garder.   Pourtant quelques plaisirs, parfois elle... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2016

Trilogie du néant

Trilogie du rien au néant...   Avant   Sans doute ai-je longtemps flotté dans ces limbes d’on ne sait où Il nous faut bien c’est singulier, être avant de voir le jour Sous une forme ou une idée, puis être le fruit de l’amour Où venir sans être attendu, un accident un point c’est tout.   Peut-être ai-je à ce qu’on dit, vécu avant des aventures En d’autres temps, en, d’autres lieux, sous des étoiles ou bien des lunes Peut-être ai-je mérité de connaître quelque... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2016

Chi va sano

Chi va piano...   Toute ta vie tu t’es pressé, toute ta vie tu es stressé Dans le boulot on t’a pressé, en citoyen on t’a dressé Tu t’es senti bien agressé, en fait ça n’a jamais cessé Et à l’envie de transgresser, tu t’y es pas intéressé.   Tout pouvait être plus charmant si tu savais bien calmement Voir les choses bien autrement, à un rythme beaucoup plus lent Si tout en bien réfléchissant, tu attendais bien posément Si tu prenais alors ton temps, pour avancer... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 août 2016

Mon etoile

Mon étoile  Il m'arrive souvent de partir en goguette Sans carte ni boussole, je m'en vais au hasard D'une route qui s'ouvre et qui fait la coquette Je n'y résiste pas, je suis un vrai musard. Beaucoup vont dans la vie, armés de certitudes Ils ont planifié leurs moindres habitudes Jamais ne s'aventurent en terre inconnue Avant que de l'avoir entièrement mis nue. Moi je vais en confiance butinant mes plaisirs Quand prends le train en gare, c'est le tramway désir  Je suis prêt aux surprises que réserve la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2016

Son avenir ?

  Son avenir ? Cet enfant n'est que grâce quand il joue devant moi Quand chacun de ces gestes est une danse en soi Ses longs cils sur ses yeux, son sourire malicieux Ses moindres hésitations, son babil délicieux. Je contemple attendri ce futur petit homme Inconscient des périls, tout entier à ses jeux Je vois comme est heureux ce tout petit bonhomme Le souci de grandir est bien son seul enjeu. Que je rêve pour lui d'un siècle plus clément  Que là où il ira, très bientôt de l'avant Ai-je vraiment tout... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 août 2016

Vies

  Vies La piste est si longue aux yeux des gens lassés  Qu'ils voudraient en sortir dès le premier matin Elle si courte aussi pour d'autres pleins d'entrain Qui aimeraient glaner beaucoup d'autres années. Que le chemin est droit pour ceux qui ont un but Qu'il est riche en fourche pour tous ceux en question Que le chemin est clair quand l'est la décision Combien il y fait sombre pour ceux qui n'en ont plus. Des carrefours multiples ouvrant sur des possibles Pour ceux qui ont liberté que de pouvoir choisir... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2016

Révélation

  Révélation  Je n'avais pas de peine, j'étais froid et distant Je regardais le monde comme indifférent  Chaque jour à ma tâche, monotones actions Je n'avais d'intérêt ni même de passions. Je crois même hélas que le mot émotion  N'était même pour moi qu'une vague notion. Je vivais dans ma niche comme bulle de savon Ou comme poisson rouge dans son triste aquarium. S'il y avait autour de moi des bruits et des couleurs Moi je n'en ressentais ni musiques ni odeurs Tout me paraissait terne et aussi... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]