08 juillet 2017

Qu'on soit aigle ou moineau

Qu’on soit aigle ou moineau   Suis-je comme la grive quand la chasse arrive Ou le merle moqueur des communes terreurs Comme oiseau sur un fil à très haute tension Ou moineau quand le froid et le gel font saison ?   Etre sur le qui-vive dans la peur du danger Regarder l’autre rive comme éden envié Ne poser qu’un instant, ne rester immobile Pour ne pas s’exposer quand on est si fragile.   Passer toute une vie à tous les déjouer Tous ces pièges tendus et... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2017

Le beau calcul

Le beau calcul   Dans mille promenades, et tant de randonnées D'Innombrables ballades j'ai fait des enjambées Et combien de souliers ont épuisé mes pieds Sans que j'en sois jamais un peu plus avancé !   Quels que soient les chemins, les efforts accomplis J'ai les mêmes questions qui me viennent à l'esprit Ce monde est si petit que même à l'arpenter On se heurte partout toujours à ses secrets.   Aller de A en B, ou bien de B en Z Il se peut qu'à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Si tout cela t'ennuie...

Si tout cela t'ennuie Un jour ressemble à l'autre, où est le changement Cette impression est nôtre devant le cours du temps Ceux qui n'ont de projet que durer simplement Les premiers à s'en plaindre ce sont eux trop souvent. La vie ne te change que si tu vis vraiment Sinon elle glisse comme l'air dans le vent Bouscule un peu ton train, pour qu'il quitte son rail Prend donc l'aiguillage, sort des chemins de drailles. Tu vivras mille vies si tu agis ainsi À défaut tu mourras dans ton ennui confit Il n'y a d'aventure... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Le fil

  Le fil Il est venu un jour où j'ai trop vu le fil Je tirais la bobine je suis un très bon fils Ma vie était tracée, juste la dérouler  Tout était déjà prêt pour me laisser guider. La voie était si claire aussi les aiguillages La suivre sans questions c'était là le plus sage On avait décidé depuis déjà longtemps Ce que je devrais être aux yeux de mes parents, La fibre littéraire était ancrée en moi Les grands auteurs aussi faisaient parti de moi Je devais enseigner le siècle des lumières  Être un... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

La chute

La chute Pauvres fétus de paille, ils sont bien dérisoires Quelles que soient leurs batailles balayés par l'histoire Il en est peu qui vaille, obsédés par leur gloire On les voit qui déraillent, oublieux du devoir. Certains ont su parfois soulever les montagnes En montrant le chemin vêtus d'un simple pagne Ceux-là parlaient de paix mais ont trop peu vécu Pour que leur fort message soit par tous entendu. D'autres ont essayé d'inventer société Où les hommes vivraient en voulant partager Où chacun ne prendrait que selon ses... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Le choix

Le choix Dans le grand dérapage tu as perdu ta route Mais tu es plein de rage se peut que tu t'en foutes Pour toi c'est qu'un passage au milieu de tes doutes Tu ne vois un instant qu'en fait c'est la déroute. Tu es sorti des clous sans même le comprendre Sans issue les chemins ceux que tu veux prendre Il y a bien longtemps que tu ne veux l'entendre Depuis que t'as choisi de ton âme vendre. T'as perdu la boussole sais-tu où est le Nord Dans l'espace où tu vis il n'y a plus de bord Tu as chassé bien loin, tu n'as plus de remords... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2017

Ta vie

Ta vie Un jour tu nais à cette vie Par ce désir que d'autres ont eu Que d'entendre à leur tour ce cri Et par lui d'en être émus. Tu es dans ce monde jeté Un jour d'hiver ou bien d'été C'est au hasard de décider Quel est l'endroit là où tu nais. De ce qui te sera donné De tout ce que tu auras compris Dépendra lors ta destinée Tu en mesureras le prix. Soit tu accepteras ton lot Soit tu te battras pour un mot Ce mot s'appelle liberté Et tu dois la revendiquer. Ta voix elle peut être noyée Dans mille cris sans intérêt ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Poussières

Poussières… Pour peu que l’on y croit, l’avenir est ouvert Tous les possibles y sont encore à nous offerts On sait ce que l’on a mais pas ce que l’on perd Si l’on ne se bat pas pour ce qu’on a de cher. Vivre au jour le jour, oui on est tous là Penser au lendemain cela n’empêche pas, Décider aujourd’hui, c’est s’engager plus loin Penser un peu à ça, c’est ce qu’on doit au moins ! Certes le temps s’écoule mais il forme un tout Passé, présent futur, un jour hier ou demain Les enfants d’aujourd’hui seront parents demain Ce que tu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2017

Vagabondages

Vagabondages J'aime à vagabonder de toutes les manières Je n'ai pas dit errer, car errer c'est se perdre Lors que vagabonder c'est plutôt ligne ouverte A ce subtil plaisir d'une autre découverte. J'aime à me laisser aller soit en pas, soit en rêve Pour peut-être tomber, alors je me relève Et je repars confiant dans ce que me réserve Le hasard dont je sais qu'il ne connaît de trêve. J'aime donc à flâner, à me laisser guider Par une simple odeur, un parfum, une idée Vers quel ailleurs connu ou vers quel inconnu J'avancerai... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 avril 2017

Le fil

Le fil Il est venu un jour où j'ai trop vu le fil Je tirais la bobine je suis un très bon fils Ma vie était tracée, juste la dérouler Tout était déjà prêt pour me laisser guider. La voie était si claire aussi les aiguillages La suivre sans questions c'était là le plus sage On avait décidé depuis déjà longtemps Ce que je devrais être aux yeux de mes parents, La fibre littéraire était ancrée en moi Les grands auteurs aussi faisaient partie de moi Je devais enseigner le siècle des lumières Être un portevoix des idées de Voltaire. ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]