03 juin 2016

Times are changing

Times are changing…   Ils virevoltent aux vents des hasards improbables Tous mes anciens projets enfouis au fond des sables Dans les pensées secrètes qui n’ont laissé de traces Qu’amères désillusions comme le temps qui passe.   Dans ces moments magiques d’une jeunesse neuve Quand tout semble possible à condition qu’on veuille Quand le monde est à nous, qu’il suffit de le prendre Quand il nous reste tant à vivre et à comprendre.   On voudrait tout changer,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juin 2016

Mauvaise rencontre

Mauvaise rencontre Me diras tu petit où tu vas de ce pas Tu as l'air bien pressé et il se fait si tard La ville n'est pas sûre quand tombe ainsi le soir Tu devrais regagner ton logis mon gaillard. Monsieur laissez moi donc ça vous regarde pas Si je dois me hâter ça vous concerne pas Je suis bien assez grand pour avoir soin de moi Il n'y a pas de danger je suis bientôt chez moi. Excuse moi petit mais je ne savais pas Je craignais que tu sois dans un grand embarras Si j'ai voulu t'aider alors pardonne moi Je me... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2016

Fatigué

Fatigué  Aux portes restées closes à nos pauvres espérances Aux épaisses murailles qu'il nous faudrait abattre Aux chemins tortueux par où passent nos chances Aux savants labyrinthes où on rebat nos cartes Je me suis tant heurté que j'en suis fatigué  Aux sourires hautains de ces belles de cour Aux gestes dédaigneux de ces dames d'atours Aux exigences folles de ces folles d'amour Aux refus obstinés de ces femmes des tours Je me suis tant heurté, que j'en suis fatigué  Aux puissants de ce monde... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2016

Une famille dans nos deux mains

Une famille dans nos deux mains Tu es orpheline, moi orphelin Dans nos familles on est pas bien Sur la colline t'as pris ma main Dans tes yeux brille un doux refrain Moi je devine, je suis malin Qu'on nous fait signe là tout soudain Et j'imagine des lendemains Ou s'éparpillent tous nos chagrins Si on lambine peut être bien Cette escarbille elle s'éteint Sur la colline notre destin Il nous désigne un vrai chemin Tu es orpheline, moi orphelin Pour des broutilles, pas de câlins Moi j'ai famine de jeux de mains ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2016

Comment fais tu petite

Comment fais tu petite Comment vas tu petite du haut de tes vingt ans Comment sens tu petite déjà passer le temps Tu es à peine sortie des questions de l'enfance Des vrais défis du monde tu prends seulement conscience Comment fais tu petite avec tes vingt printemps Comment veux tu petite déjà changer de temps Tu devines déjà que la route est longue Que des milliers de gens aussi y vagabondent Comment peux tu petite à seulement vingt ans Comment peux tu petite, sourire tout le temps Tu ne doutes de rien et tu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2016

Notre vie girouette

Notre vie girouette... Notre vie girouette balayée par les vents Nous avons fort à faire pour y garder un cap Les forces sont contraires et contrarient souvent La direction à suivre et que tous ces vents sapent. Il y a le vent du nord chargé de noirs nuages Qui accule nos bords et pousse au naufrage Le vent chargé de froid et de tous ces malheurs Qui prétendent aussi tuer notre bonheur. Voyez le vent de l'est qui nous vient du levant Qui veut faire basculer nos vies dans le printemps Le vent chargé d'espoirs et de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mai 2016

Papillon

Papillon   Que roulent les galets dans le lit du grand fleuve Nous pauvres gringalets ce n’est pas chose neuve L’impatience nous tient alors que rien ne presse Que s’écoule le temps, vivre n’avons de cesse.   Chacun bâtit son nid des brindilles trouvées Certaines sont dorées d’autres partout brisées Ce sont œuvres fugaces au destin dérisoire Elles seront balayés par les vents de l’histoire.   Que de destins glorieux oubliés par les hommes Des actes... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2016

Envie D'agir

Envie d'agir Cela vous prend un jour avant il n'y avait rien Cela s'impose à vous, pourtant vous étiez bien Sans signe avant coureur, sans prévenir en rien Cela résonne en vous, impératif vous tient Et c'est comme un appel venu d'on ne sait où  Et c'est comme un besoin qui vous prend tout à coup Votre vie bien rangée, votre routine sage Voilà tout chamboulé comme après un orage Vos projets pour demain, vos buts raisonnables Vous paraissent soudain ou petits ou minables Et c'est comme un appel venu d'on ne... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2016

Sans complexes

Sans complexes   Sans rimes et sans façons comme vrais polissons Nous prenons de la vie le mauvais et le bon Les coups de Trafalgar comme les calissons Les mauvaises passes ou coups de polochon.   Sans vergogne, ni honte, comme joyeux pantins Nous goûtons à la vie, en mal ou même en bien Les affreuses tisanes comme les très bons vins Les douleurs assassines ou la douceur des mains.   Sans peur et sans reproche, comme des passionnés Nous jouons dans... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mai 2016

Enfer

Enfer Cela fait bien des ans que je n'ai vu personne Tout seul dans la maison de ce quartier lointain Pas même un bonjour, un coup de téléphone C'est seul son mon écran que je vois des humains. Mes amis sont tous morts ou bien trop éloignés De parents n'en ait point, mes enfants ont grandi J'ai eu quelques années leur mère pour compagnie Elle aussi est partie bien qu'on l'ait bien soignée. Plus personne ne vient même pas le facteur Je pourrai être mort, qui pourrait donc le voir Je redoute très fort quand vient le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]