14 novembre 2017

Autre monde

  Autre monde Qui n’a vu de ces femmes légères et élégantes Qui croisent nos chemins comme des atalantes La tête bien levée et le pas élancé  Combien elles nous semblent hors de notre portée. Il est de ces déesses qui vivent près de nous L’espoir que l’on caresse est sans doute trop fou Que leurs yeux elles abaissent sur ces pauvres de nous Mais nous n’avons de cesse d’espérer malgré tout. Où est donc cet Olympe d’où elles viennent où elles vont ? Nous jamais on n’y grimpe tout en haut de ce mont On est là... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 novembre 2017

N’en perdre aucune miette

  N’en perdre aucune miette Comme beaucoup de ceux qui atteignent mon âge  Existe-t-il pour moi de nouvelles pages Pour écrire ma vie en dehors de la cage Où le temps a inscrit les voies où je m’engage ? Si j’avais à vingt ans eu cette connaissance Eu de ma vie vécue la même expérience  Quels choix aurai-je faits pour orienter ma vie Aurai-je éprouvé alors les mêmes envies ? Lorsque j’étais plus jeune j’avais tant de questions Existaient lors pour moi tant d’interrogations Pour savoir quels chemins ou... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 novembre 2017

Mauvaise voie

  Mauvaise voie. À l’ombre des regrets je ressasse mes peines Je revois mes erreurs sur le bleu de mes veines Sous le poids rémanent des occasions manquées  Je repasse le film des faux pas que j’ai fait. Ce sont les mêmes scènes et les mêmes moments Je visionne sans cesse pour saisir quel instant M’a fait choir dans l’abîme où je suis à présent Comme on passe la langue sur sa mauvaise dent. Alors je me fustige me demandant comment J’ai décidé ainsi, aussi stupidement Avec ce que je sais que j’ai plus tard... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 novembre 2017

Tant de vies

Tant de vies Une vie qui se traîne  Comme une âme en peine Hélas jamais sereine À l'allure vilaine. Une vie qui s'envole Qui décolle du sol Dont la seule école  S'écrit en clef de sol. Une vie agitée Qui ne sait se poser Ivre de liberté  Où même de gaieté. Une vie de douleurs Traversée par la peur  Quand est-ce que je meurs Pour fuir cette horreur. Une vie de sagesse Sans aucune bassesse Animée de largesses Pour les êtres en détresse. Une vie d'absolus Du mièvre on n'en veut plus ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 novembre 2017

Méandres

  Méandres. La vie est pour beaucoup comme une longue route Parsemée des obstacles qui nourrissent leurs doutes Ouvrant sur des chemins que parfois ils écoutent S'achevant néanmoins par leur corps en déroute. C'est un grand labyrinthe aux yeux de bien des autres Qui ont pour se guider besoin de ces apôtres  Qui prétendent toujours savoir la vérité  Qui éclaire la route des plus désespérés. N'est-ce plutôt un fleuve qui charrie dans ses eaux Tous les êtres humains qui sont pris dans son flot Qui les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2017

C'est la vie qui nous tue.

  C'est la vie qui nous tue. Tous on craint la faucheuse l'accusant de nos maux Mais nous sommes injuste avec sa grande faux Si l'on y réfléchit elle n'est responsable De ce que l'on sait être la fin inévitable. Que lui reproche-t-on à celle qui emporte Comme un point final, elle ferme une porte Ce qui nous affaiblit au point qu'on n'en peut plus Ce n'est certes par elle qu'on est un jour foutu. C'est la vie qui nous tue, c'est la vie qui nous a La façon dont on vit, la façon dont on va. Elle est bien... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 octobre 2017

Une brève rencontre

Une brève rencontre Il est venu frapper un soir à la fenêtre  Ses doigts tambourinaient pour m'appeler peut être  Il avait sous la crasse un sourire éclatant  Ses yeux dans son visage y brillaient tout autant. Je l'ai bien regardé quand même très surpris, À ouvrir la fenêtre alors me suis surpris C'est par ces quelques mots que je l'ai accueilli Monsieur que voulez-vous et à cette heure ci ? Je ne suis pas très sûr qu'il m'ait compris très bien Il fit alors ce geste que l'on comprend tous bien Sa main... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2017

À travers ses âges

À travers ses âges. Quand dans les premiers âges on vient à la conscience On apprend les usages transmis par les anciens Ce que c'est d'être sage, de se conduire bien Et avancé en âge qu'est-ce qu'on en retient ? Quand dans la fleur de l'âge, on fait des expériences  On vit un peu en marge, s'écarte du chemin On apprend le courage, c'est ce qu'on croit du moins Et plus tard dans son âge, alors on se souvient. Au plus fort de son âge, on croit que l'on avance On aime être à la page, on n'est plus des gamins On a... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2017

Les portes

Les portes La vie t'ouvre des portes choisis avec amour Vis avant que ne s'ouvre celle du sans retour La vie vois te propose beaucoup de carrefours Choisis ceux que tu aimes, avant ton dernier jour. Es-tu de ceux qui optent pour ne laisser de trace Que le même sillon creusé jour après jour  Ou bien de ceux qui aime que cela les dépasse  Prennent tous les chemins, même mauvaises passes. Si tu n'as qu'une vie, pars de ce postulat De quoi as-tu envie, es-tu curieux ou pas ? Qu'est-ce qui te soucie, est-ce... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 septembre 2017

Mille feuilles

Mille feuilles Tu viens de voir le jour, ta vie est aussi mince Que feuille de papier qu'entre deux doigts je pince Tant de nouvelles couches vont s'y accumuler Pour vite un mille feuilles bientôt constituer. Nous sommes comme tours faits de plusieurs étages Ou comme de gros livres épaissis de leurs pages Le présent au sommet il n'en est que la croûte  Qui retient comme il peut nos regrets et nos doutes. Ma mémoire agit comme un vieil ascenseur Qui s'arrête ici et bien souvent ailleurs Elle est ce marque page qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]