11 décembre 2015

Tourbillon

Quand elle danse dans mes bras blottie tout contre moi sur cette piste rondeQuand elle tourne alors vers moi ses yeux tout pleins d'amourEt qu'elle m'en inondeLa terre peut bien brûler et les cieux s'écrouler Nous sommes seuls au monde. Dans ce tourbillon fou ou nous conduit la valseTout autour devient flou Tous les détails s'estompent pas question que l'on rompe Notre ronde endiabléePas question que l'on tombe non pas une secondeNous sommes si bien liés Dans cette jolie bulle qu'est notre folle toupieCela nous forme un nidNos corps... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 décembre 2015

Griserie

Tu prends ma main, tu vas sur la pisteTu lances la danse, tu saisis ta chanceDe t'amuser et tu te dépensesA cette musique, tu ne peux résister. Refrain :Lance les pieds, frappe des mainsChante à crier, saute très hautTu tiens le rythme jusqu'à demainJe te l'assure t'es le plus beau. Tu aime bouger, tu aimes chanterTu veux jouer de ta jeunesseTu aimes boire, tu aimes fumerTu voudrais pas que tout ça cesse. Refrain Tu brûles ta vie, tu la dévoresTu crois que tout ça n'est qu'un décorTu vis à fond, t'en veux encoreMais attention tout... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 décembre 2015

Valse

Comme une friandise que l'on a dans la mainComme un jouet cassé celui auquel on tientComme une larme de joie que parfois on retientComme tout cet amour que notre cœur contient C'est à toi que je tiens Comme une course folle qui ne s'arrête pasComme un cœur qui bat et ne renonce pasComme une histoire qui va et ne s'égare pasComme un peu ce moment qui ne s'envole pas Je m'attache à tes pas Comme un serment donné qu'on n'oubliera jamaisComme un grand champ de blé qui tremble sous l'étéComme une symphonie qu'on entendra en maiComme... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 décembre 2015

La vague

Douce éponge sur sa peau elle s'allonge au bord de l'eauUn mensonge sur ses lèvres quand elle songe à ses rêvesElle y plonge avec délices elle y glisse sans un motElle ferme enfin les yeux et le désir la soulève. Laisse monter la vague, laisse venir le flot Douce caresse sur sa peau, elle ondule sous la mainDes images se bousculent elles ont couleur satinElle savoure ce moment elle se livre entre les motsElle entrouvre sa jolie bouche et mordille son bourreau. Laisse monter la vague, laisse venir le flot Douce brise sur sa peau,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 décembre 2015

Bonjour

Bonjour bonjour, bonjour la ritournelleY a d'l'amour, d'l'amour à la pelleOn dit salut, on dit c'est de l'amour qu'on veuxOn dit c'est bon, l'en faut pas plus pour être heureux Bonjour bonjour, bonjour les demoisellesY a d'l'amour, l'amour qui vous appelleOn dit c'est nous, c'est nous les gars qui dansentOn dit à vous, à vous d'jouer faut que ça balance Bonjour, bonjour, bonjour les jouvencellesY a dl'amour, d'l'amour en violoncellesOn dit venez, venez froisser vos belles robesOn dit allez, c'est pas maintenant qu'on se dérobe ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 décembre 2015

Berceuse pour mon petit loup

Tou tou tou tou tou tou touFerme les yeux mon petit boutTou tou tou tou tou tou touserre contre toi ton cher doudou Tou tou tou tou tou tou toula musique nait sous mes doigtsTou tou tou tou tou tou touL'amour roule dedans ma voix Tou tou tou tou tou tou touIls sont pour toi mon petit loupTou tou tou tou tou tou touRêve, endors toi dans ces mots doux Tou tou tou tou tou tou tou Oui tu souris c'est ça mon loupTou tou tou tou tou tou tou Pense très fort à tes joujoux. Tou tou tou tou tou tou touSens tu mon souffle sur tes jouesTou... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 novembre 2015

Au loup !

La haut sur la colline tu es allée flâner Parmi les sauvagines tu t’es même couchée La tête vers les étoiles, les pieds dans le gazon Tu as rêvé d’un monde, d’un nouvel horizon   D’un monde où les hommes auraient enfin la paix D’une terre que les hommes enfin respecteraient D’une vie plus sereine dont chaque instant serait Comme une coupe pleine qu’il faudrait savourer.   Alors que tu rêvais un monstre est arrivé Dans cette herbe épaisse il t’a vu allongée Dans son esprit malade il t’as cru disposée dans ses... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2015

Rupture

Elle est partie sa mie sans un mot sans un cri Elle a joué sa vie, elle a joué tapis Lui il n’a pas saisi il a été surpris   Pour lui c'est fini, il n'a pas compris   Elle l’a laissé sa mie, elle l’a laissé groggy Lui il n’a rien compris, lui il n’a rien appris Elle n’a pas failli, elle n’a pas faibli   Pour lui c'est fini, il n'a pas compris   Elle l’a quitté sa mie, vois ce qu’elle lui a mis Lui il est là meurtri, lui il n’a plus d’envie Elle l’avait averti, elle le lui avait dit   Pour lui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2015

Au fil du temps

Où est le temps de nos vingt ans, des engouements et des tourmentsOù sont nos songes, nos faux mensonges, la passion qui nous ronge Et où sont nos amours ceux qui étaient pour toujoursOù sont nos utopies à qui donner nos vies ? la source de nos envies, l’expérience a un goûtcelui de nos erreursl’assurance a un coûtc'est celui de nos peurs tout au fond de nos cœurs, La sagesse a un prixcelui des appétitssans doute est il lourdde tous les mots d’amour. que l'on a dit un jour, La vieillesse est regretsEt elle est nostalgieMais... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2015

Repos

Dans l’infini des voies où sont donc les issues Dans la trame des jours qui nous fait un tissu, Il y a tant d’alternatives, tant aussi de dérives Il y a tant de doutes et aussi tant de routes !   Au gré des temps et des tempêtes, Au gré des plans qui s’amoncellent Au fil des eaux qui se déchaînent Au fil des armes qui nous blessent   Comment saurions nous donc la ligne de conduite Les bonnes décisions seraient elles fortuites ? Quelles sont les étoiles qui peuvent nous guider Où est donc la polaire à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]