05 mars 2016

Je suis allé à ma fenetre

Sur l'air de " je suis allé dans mon jardin" Je suis allé à ma fenêtre Je suis allé à ma fenêtre (bis) Pour regarder les moutons paitre Joli rossignol Petiots Joli rossignol  s'envole Pour regarder les moutons paître (bis) Pour voir les petits agneaux naître Joli rossignol Petiots Joli rossignol S'envole Pour voir les petits agneaux naître ( bis) Et ma belle les surveiller Joli rossignol Petiots Joli rossignol S'envole Et ma belle les surveiller ( bis ) Je me réjouis de l'admirer Joli... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2016

Eléonore

Éléonore   Coquette, minette, je vois que tu t’apprêtes Où vas tu de ce pas, où pars tu en goguette Tu fais la fine bouche, ma fine mouche Je trouve ça louche, cette jolie touche.   Gamine câline, je vois que t’imagines Que je suis trop naïf pour saisir tes combines Sainte-nitouche, même si tu te mouches Je sais qui tu veux voir, ce soir dans ta couche.   Petite coquine, je vois à quoi tu penses Je ne le dirai pas, affaire de décence Tu es... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2016

Petite oiselle

Petite oiselle Viens, viens  viens mon hirondelle,  viens viens  viens ma tourterelle Viens viens  viens à tire d'ailes Viens viens Jolie demoiselle  Tu t'en vas voler au loin Tu ne vois pas mon chagrin Tu t'évades sans regrets Tu ne me vois pas pleurer Viens, viens  viens mon hirondelle,  viens viens  viens ma tourterelle Viens viens  viens à tire d'ailes Viens viens Jolie demoiselle Mais un jour tu partiras Pour rejoindre un autre gars Mais tu te... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 février 2016

Je m'evapore

Je m'évapore  Je m'évapore, je quitte le port La vie d'abord Je m'évapore, avant que d'être morte Je m'évapore Les hommes semblent vouloir encore Être dans la mouise, battre des records S'ils persévèrent dans tous ces torts S'ils ne manifestent de remords Alors Je m'évapore, je quitte le port La vie d'abord Je m'évapore, avant que d'être morte Je m'évapore Ils semblent ignorer encore Que dans le mur tous leurs efforts Les précipitent vers la mort Sans même s'avouer qu'ils ont tort Alors Je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2016

Renaud nouveau

    Renaud nouveau   Il nous est revenu comme un coup de mistral Il n’était pas très sûr que ce serait gagnant Je crois qu’il est surpris de cet accueil aimant Il n’avait mesuré qu'il était si manquant   Renaud nouveau   Sa gouaille unique, son style magnifique Son âme torturée et ses accents tragiques Son air mauvais garçon au cœur plus grand que tout La présence familière d’un compagnon de route.   Renaud nouveau     Sa dégaine fatiguée, son visage marqué N’ont pas atténué... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2016

La corne de brume

La corne de brume Une larme à tes yeuxComme une perle amèreUn bijou éphémèreTu me fais tes adieux Mon chagrin je réprimeUne orange sanguineL'amour à ses racinesEt toi tu m'assassines. Une vie qui basculeVenin de tarentuleHier tu dis je t'adulesVoilà que tu bouscules J'entends le cerf qui brameLe bruit fort de l'alarmeIl n'y aura pas de drameUne décision de femme Des lumières s'allumentEntend la corne de brumede l'air frais que je humeIl n'y en a pas qu'une. Pierre BOUTET Tous droits reserves 
Posté par Pierre Boutet à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2016

Bergère

Bergère Quand on la voit bouger, sa grâce naturelleImprègne jusqu'au moindre de ses gestes si fluidesElle est aérienne autant qu'elle est languideElle se meut en souplesse et elle est si belle. RefrainVous ne le croirez pas, elle garde des moutonsEn haut d’une colline ou au fond d’un vallonQuand elle évolue dans ce pauvre décorElle semble y dégager comme des rayons d’or C'est une femme simple, elle a l'air d'une reineElle se montre accessible, avec de la réserve A toujours le sourire, mais rare est sa verveDans tout ce qu'elle fait... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2016

Vivant !

Au bout du bout, je suis vivantUn peu cassé, pas impotentJe vois la roue, elle dit le tempsC'est mon passé, je vis pourtant. Malgré ces jours, je suis vivantJ'ai trop souffert, pas tout le tempsConnu l'amour, pas très souventCroisé le fer, c'est important. Vivant, vivant, je suis vivant On a bien tort, je suis vivantOn a douté, même un momentPas de remords, j'ai pas le tempsPas dérouté, je suis constant. On le regrette, je suis vivantPlus que jamais comme un géant Que l'on me prête et pour longtempsForce d'aimer, je suis présent. ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2016

En solitaire

J'ai parcouru ce monde, y ai vu tant et toutDes cités, des forêts, des océans, des dunesCes étranges lagunes si glauques sous la luneCes ruelles perdues dans des villes de fous Toujours en solitaire J'ai arpenté la terre, j'y ai vécu partoutJ'ai rencontré des peuples bien au delà de toutDes peuples cannibales mais doux comme des gossesEt des civilisés, mais aux mœurs si féroces Toujours en solitaire J'ai connu bien des femmes, par bonheur sont partoutJ'en ai vu de si belles à tomber à genouxAussi de bien étranges, et aux cheveux... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2016

On est si bien

Tout va bien, tout va bien, on n'a besoin de rien, Tout va bien tout est bien, et on aimerait bienQue l'aiguille de l'horloge, elle fasse un peu la pauseOn est bien, on est bien, si bien qu'on se repose. On est si bien merci, on n'a besoin de rien Dans les bras l'un de l'autre, enlacés sur le litOn est bien, on est bien, on va et puis on vientQue la cloche de l'église, elle fasse sa valiseOn est bien, tout va bien, oui on se sent si bien. On est si bien merci, on n'a besoin de rien Accrochés l'un à l'autre, nos bouches sont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]