02 janvier 2017

La sans nom

La sans-nom Et si le ciel pouvait t'entendre Et si les dieux pouvaient te rendre Celle que tu as perdue Cette belle inconnue Qui pourrait te comprendre À quoi peux-tu t'attendre Toi-même ne sais plus D'où elle était venue Un beau jour de Novembre Où les cieux sont de cendres Elle est apparue Tout au bas de ta rue Et c'est toi qui l'a vue Vers toi elle est venue Alors elle a souri Et tu fus bien conquis Elle n'avait pas de nom Tu l'appelas Manon Elle sentait si bon Blanche chair de coton Elle a tenu ton feu Est entrée dans ton... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2017

La course au trésor

La course au trésor Quelque chose a changé Toi seul sait ce que c'est Dans la maison qui est Le nid où elle vivait Plus de chansons dans l'air Plus de rires si clairs Plus de vie en deux mots Dans ce pauvre enclos. Tu te demandes encore Comme un chercheur d'or Pourquoi ton beau filon N'donne plus rien de bon Le charme n'opère plus La joie a déserté Ton abri il n'a plus La fée qu'il abritait. Au-dessus les étoiles Qui poursuivent leur course Sur toi il y a un voile Qui te cache ta source Tu te demandes encore Comme un... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2017

Bénédicte

Bénédicte Reviens moi Bénédicte, Cesse donc ta vindicte Offre moi une chance De gagner ta confiance Pardonne Bénédicte J’avoue j’étais addict A d’autres aventures Que ta belle figure Il est temps Bénédicte Que tu rendes ton verdict Que tu me dises enfin Si à mon cœur tu tiens Quel que soit Bénédicte Ce qu’ainsi tu édictes J’en ferai pour demain Le fil de mon destin. Je t’en prie Bénédicte Ne soit pas fatidique Laisse-moi un espoir De reprendre notre histoire Tu sais ma Bénédicte Ce serait bénéfique C’est là chose inédite Que... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2016

Marcher

Marcher Marcher, marcher, avancer Et quel que soit le pas Trop lent ou cœur qui bat Avancer, marcher, marcher Pour aller on ne sait Mais aller de l'avant Avancer droit devant Pour aller on ne sait Ne pas rester sur place Il n'y a pas de place Ici le cœur se glace Ne pas rester sur place Tendre vers un ailleurs Le temps est orpailleur De temps il n'est bailleur Tendre vers un ailleurs Ne jamais reculer, Et ne jamais céder Se battre pied à pied Ne jamais reculer Tu le sais d'où tu viens Le sais-tu où tu vas ? Mais pourquoi tu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2016

Débat

Débat Oh révoltés de France, Reprenez donc confiance Nous avons un sauveur Oh combien de bonheur Nous avons un sauveur Oh combien de bonheur. Il dit qu'avec courage Il guérira nos rages Une potion amère Et finie la misère Une potion amère Est finie la misère. Il connaît ce filon Notre sauveur Fillon Se serrer la ceinture Pour un avenir sûr Se serrer la ceinture Pour un avenir sûr. Les pauvres au travail Les riches moins de taille Et le service public C'est pas très catholique Notre service public N'est pas très... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2016

Sur la route du marché

Sur la route du marché Sur la route du marché, j‘use, j’use mes souliers Sur la route du marché, je les use ohé ! ohé ! Sur le chemin qui va vers toué Sur le chemin qui va vers toué Ils me portent, ils me portent Sur le chemin qui va vers toué Ils me portent même usés ! Sur les travaux du chantier, je sens mes bras fatiguer Sur les travaux du chantier, fatigués ohé ! ohé ! Sur ta taille ils sont posés Sur ta taille ils sont posés Ils te serrent, ils te serrent Sur ta taille ils sont posés Et ils sont pas fatigués ! Sur mes... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2016

Qu'est-ce que tu me dis

Qu'est-ce que tu me dis ? Mais qu'est-ce que tu me dis Que tu ne me crois plus Parce que je t'ai dit Plein de craques en plus Que le père Noël Descend par la cheminée Tout droit depuis le ciel Pour poser les jouets Alors que tu m'as vu Même pas déguisé Sous le sapin pointu Que je les disposais Mais qu'est-ce que tu me dis Que tu ne me crois plus Parce que je t'ai dit Plein de craques en plus Que quand tu perds tes dents C'est une petite souris Qui met un peu d'argent Là où ta dent j'ai mis Alors que c'est maman Tu l'as vue... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2016

Les beaux jours

Les beaux jours Tous nous rêvons de ces beaux jours Où les hommes vivront d'amour Où ils comprendront leur erreurs Ne vivront plus dans la terreur Tous nous pensons peut être un jour Que la misère et la guerre Auront déserté pour toujours Le cœur des hommes en colère. Tous nous voulons de meilleurs jours Pour nos enfants, nos descendants Pourquoi nous battons nous toujours Pourquoi montrer toujours les dents ? Tous nous disons ça tous les jours On veut la paix, on veut l'amour Mais plutôt que chercher l'accord On se chamaille... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 septembre 2016

Madeleine

Madeleine   Je n’oublierai jamais le contact de ta main Et ce sourire chaud sur ma vie de chagrin   Alors que je n’étais qu’un homme aux abois Acculé, poursuivi par la faim et le froid Que je n’avais en moi de lumière d’espoir Tu m’a ouvert ta porte, c’était déjà le soir.   Je grelottais misère, dans mes habits froissés J’avais je crois la fièvre, j’étais faible, harassé Tu m’as donné un bol d’une soupe bien chaude Tu m’a sorti sans mots alors de ma... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2016

Amours enfantines

Amours enfantines   Quand vous dirais-je, oh! mon aimée Cette tendresse qui m'animait Quand vos beaux yeux lors se posaient Sur mon visage et se voilaient.   Je me taisais tétanisé N'osant parler, n'osant bouger Et je buvais votre personne A ce moment mon coeur résonne. Refrain : Petit soldat, mais pas de bois Mon cœur il bat toujours pour toi Je ne suis pas un fils de roi Mon coeur, mes bras ils sont à toi.   Lors vous passiez comme déesse... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]