30 septembre 2017

Qui que tu sois.

  Qui que tu sois. Qui que tu sois, où que tu sois Entends ma voix Elle n'est pas feinte, ma complainte Elle dit mes craintes Loin je regarde et je ne vois  Rien que des croix Si je m'attarde, ce que je vois Ce sont nos choix. Le ciel est sombre, planent des ombres Elles sont sans nombre Plus loin le vide, si impavides Nos vies avides. Qui que tu sois, où que tu sois Entends ma voix Elles ne sont feintes, ce sont mes craintes Nos vies éteintes. C'est à grands pas, que l'on y va C'est sans tracas ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juillet 2017

Petite Lila

  Petite Lila Petite Lila mais que fais-tu là  Sur ces marches à jouer Dans la rue esseulée  Tes souliers sans lacets ? T'as de la morve au nez Personne pour l'essuyer Ta robe est tachée  Tes cheveux emmêlées  Petite Lila mais que fais-tu là  De lait sont tes dents Tu n'as que six ans Où es ta maman ? T'as l'air de t'ennuyer Tu n'as pas de jouets Juste des bouts de bois Des chiffons contre toi. Petite Lila mais que fais-tu là  La rue est dévastée  Immeubles... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Les milles voies

  Les mille voies Quand de mille flèches tu vois ton cœur percé  Quand de mille avanies tu sais ta vie blessée  Quand de mille échecs ta route est jalonnée  Quand de mille amours tu as été privé, Tu nourris des rancœurs à défaut de regrets Quand de mille cadeaux tu as été l'objet Quand de mille bravos tu as été fêté  Quand de mille caresses tu as été gâté  Quand de mille succès tu as été comblé  Tu penses très normal tout le bonheur donné  Quand de mille questions l'esprit... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Le temps immobile

Le temps immobile   Même demain adviendra-t-il ?que la question paraît facile Que chaque jour se passe bien et on s'endort le soir tranquille Mais quand cela s'arrête-t-il ? Cette question n'est pas futile Il n'est besoin d'être érudit, à tout moment me semble-t-il.   Le temps me glisse sur la peau, comme sur des plumes fait l'eau Les heures passent sur ma carcasse, comme un galet fait sur la glace.   Mais que deviendrai-je demain ? Questionnement très... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Elle est ton rêve à toi

Elle est ton rêve à toi   Tu ne la conçois plus ta vie sans l'avoir elle L'avoir auprès de toi, elle qui est si belle Tu regardes de loin celle que tu espères Sans oser lui parler tant ta gorge se serre   Mais dis lui que tu l'aimes Qu'elle est ton rêve à toi Dis lui qu'elle t'es chère Qu'elle est tout pour toi.   Ne sois pas égoïste mais écoute ton cœur Donne lui a comprendre que tu veux ses faveurs Pour cela fais donc preuve là d'un peu de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Comment fait-on ?

Comment fait-on ?   Comment, comment comment fait-on Pour faire des vers de mirliton Pour faire rire avec des mots Pour faire rire les marmots ?   Je ne sais pas faire bien ça Danse de mots ou bien samba Je n'ai pas le rythme pour ça Peut être ça ne s'apprend pas   Si j'associe folle et molle Ça n'est pas forcément très drôle Si je marie clown et farine Je n'ai pas plus la bonne mine   Montrer les fesses d'un banquier ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2017

Amis toujours

Amis toujours   Il m'arrive souvent de penser aux amis Que j'ai semés partout au long de ma route Car la vie est ainsi qu'on avance et puis Qu'on laisse après soi des coeurs dans le doute.   À ces frères de coeur, à ces sœurs de bonheur Je veux dire aujourd'hui c'est à vous que je pense Le temps fait bien du mal comme en fait la distance Mais je vous ai gardés tout au fond de mon cœur.   Amis un jour, amis toujours Si pas d'erreur, gravés au coeur. ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Pars vers tes rêves

  Pars vers tes rêves   Endors-toi gentiment que cesse ton babil Laisse ces papillons s’envoler de tes cils Sous tes paupières il y a, tant de choses magiques Les rêves où tu vois des choses mirifiques.   Écoute bien ma voix qui chante ces paroles Elle va t’emmener là où on caracole Sans aucune entrave pour freiner ton envol Vers un monde où il n’y a plus vraiment de contrôle.   Glisse-toi doucement dans la ouate des songes Dans ces limbes... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2017

Guetteur

Guetteur J'ai regardé au Nord Avec des yeux d'espoir Comme un chercheur d'or Tâtonnant dans le noir Vers le Sud j'ai tendu Un bien soucieux regard Comme si m'étais due La chance du hasard Quand vers l'Ouest j'ai porté Des yeux bien fatigués Je n'ai vu qu'un été Qui las y finissait C'est vers l'Est que j'ai vu Qui arrivait vers moi La pluie tant attendue Et cette eau que l'on boit Car je suis le guetteur Au milieu du désert Celui dont on se sert Pour écarter la peur Tous les jours que dieu fait C'est du haut de la tour... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2017

M'entends-tu ?

M'entends-tu ? Un oiseau qui plane dans l'air devant moi Réveille l'envie de voler vers toi Il semble si libre d'aller où il veut De te retrouver c'est mon plus cher vœu. Où es-tu, M'entends-tu ? La brise agite doucement les feuilles Je ne voudrai pas que toi tu m'en veuilles Je viendrai bientôt souffler dans ton cou Ces mots que tu aimes, ces jolis mots doux, Où es-tu, M'entends-tu ? Un papillon rouge taquine une fleur Je butinerai moi aussi ton cœur Tes robes et jupons je les froisserai Et ta douce peau je caresserai, Où... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]