04 août 2017

L'essentiel

L'Essentiel Comme tout ce qui est à nos vies essentiel On n'y prête attention nous autres les mortels Que quand cela nous manque on prie alors le ciel De nous rendre vite ce qui est notre miel. Liberté on t'accorde une place de choix Lorsque on est privé de vivre sous ta loi Liberté on oublie pourtant ce qu'on te doit Lorsqu'on a l'habitude de t'avoir sous son toit. Comme l'air qu'on respire ou comme l'eau qu'on boit On trouve naturel d'avoir tout ça pour soi  Comme le bois dans l'âtre ou toi tout contre moi Je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 août 2017

La clef

La clef Trouverai-je la clef de la porte sans nom Celle qui ouvre tout et donne sens dit-on Aux mille et un mystères et aux grandes questions Dans lesquels se perd l'homme depuis qu'il tourne en rond ? Si ce verrou existe et s'il a cette clef Si la porte résiste lors je la forcerai Pour éclairer ce monde qui s'est tant égaré  Qui n'a plus que secondes pour enfin se sauver. Si la porte est mythe, s'il faut y renoncer Si personne de clef n'a jamais pu forger Si la réponse est là et à notre portée  S'il suffit... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2017

Une âme légère

  Une âme légère  Je serai une âme légère flottant dans les limbes éthérés  Je serai nourrie de lumière n'aurait plus rien à espérer  J'aurai  encore des prières aux hommes à leur adresser J'aurai toujours plumes légères que sont les mots à invoquer. La parole n'a de substance sans doute est-ce affaire d'ange Car ni écrite ni prononcée elle s'entend c'est très étrange  Ce que j'insufflerai aux hommes c'est avoir l'amour de la paix J'inspirerai quelques poètes pour l'écrire en vers parfaits. ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2017

Un paradis ?

Un paradis ? Une vie de délices qui n'aurait pas de fin Boire jusqu'au calice les alcools les plus fins Entrer toujours en lice en champion invaincu Échapper au supplice d'un sort trop convenu Son cours aurait méandres toujours renouvelés  Jamais le même lit, dans la même journée  L'ennui serait banni de l'univers entier Au plaisir cette vie serait lors consacrée. N'avoir aucun souci de toute éternité  Quand tout reste soumis à votre volonté  Qu'il suffit d'y penser pour être exaucé  Qui y... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2017

La bête infernale

  La bête infernale Volutes évanescentes des tourbillons de feu Fumées incandescentes fascinant est leur jeu Le monstre dévore ce qu'il trouve en tous lieux Quel que soit le décor il devient cendre au mieux. Le rouge et le noir s'y livre bataille Amoureuse on dirait sont les retrouvailles L'un et l'autre mêlés étreinte fatale Voyez cette beauté est celle du diable. S'il n'y avait le son, s'il n'y avait l'odeur Dans le spectacle offert il n'y aurait de peur La bête exige tout, noyant dans la chaleur L'étincelle... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2017

Le jour a fait repos

Le jour à fait repos. Les feuillages bruissaient des musiques du vent Les eaux de la rivière cascadaient glougloutant Des rais de lumière noyaient l'herbe tendre Des plumes légères là pouvaient s'y épandre. La scène était charmante comme l'était aussi La fille étendue la mousse comme lit, Les cheveux répandus comme une auréole  De ses seins se voyaient les menues aréoles. L'innocente bercée des bruits de nature Dormait à poings fermés dans tous ces murmures Elle était le joyau enfermée dans l'écrin  D'un... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2017

Tout feu, tout flamme

Tout feu, tout flamme Des quatre éléments c'est bien le plus ardent Qu'il embrase ou qu'il brûle il le fait chaudement Par sa flamme il consume dans un grand feu de joie Nos masures et nos coeurs qui ne sont fait de bois. Combien je le redoute quand il rugit dehors Que dans ses rougeoiements moi j'entrevois la mort Mais combien j'y aspire quand il remue mes sens Confère cette fièvre qui fait bouillir mon sang. Combien il me fascine celui du vieux volcan Quand sa lave déferle comme langues de sang Mais combien je le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2017

La boite

La boite  Lorsque j'ouvre la boite que va-t-il en sortir J'y ai mis tant de choses et tant de souvenirs Ce qui lors s'en échappe que ne peux retenir J'avoue qu'il est bien rare que puisse le choisir. Du couvercle béant jaillit une idée noire Moi j'aurai préféré plutôt un peu d'espoir  Il y a voyez-vous à manger et à boire Sans qu'il soit trop besoin d'ouvrir ma mémoire. Si j'en perd le contrôle ce n'est pas le meilleur Qui trouve la sortie, ce sont d'abord mes peurs Alors bien je m'efforce de les garder... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Les livres d'histoire

Les livres d'histoire Dans les livres d'histoire c'est là que j'ai appris Pour peupler ma mémoire d'où venait mon pays Pourquoi s'y attacher qu'il était ma patrie De lui rester fidèle ce quel qu'en soit le prix. Il est né de batailles et de bien des conflits Il fallait que ça vaille le sang versé pour lui C'est comme ça l'histoire, ce qu'elle m'a appris C'est que de ses victoires, il en est bien le fruit. Depuis je suis plus grand et j'ai ouvert les yeux Sur le présent du monde, sur les défis furieux Qui se posent à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Chat de gouttière

Chat de gouttière Vois ce chat de gouttière qui rampe sur les toits Il semble bien plus libre qu'on ne l'est toi ou moi Il va où bon lui semble et selon ses humeurs Tu le verras dormir chaque jour plusieurs heures. Pourtant si tu t'approches tu le verras bien mieux Il a cette lueur de peur au fond des yeux Son pelage est bien terne et vois il est blessé Les combats qu'il affronte ils ne vont pas cesser. Parmi les chats il règne des inégalités Il ne faut pas confondre les chats de qualité Tous ceux que l'on bichonne et qu'on... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]